Hagionyme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un hagionyme est un nom de saint. Il existe des saints dans plusieurs religions : chrétienne, musulmane...

Distinctions[modifier | modifier le code]

Un hagionyme utilisé comme nom de lieu, est alors appelé hagiotoponyme.

Un hagionyme se distingue du hiéronyme, nom sacré employé comme nom propre, et du théonyme, nom de divinité employé comme nom de lieu ou comme nom propre.

Liens entre hagionymie et toponymie[modifier | modifier le code]

Généralement, les hagionymes produisent des toponymes mais de temps à autre, un personnage reconnu comme « saint » dans le milieu local a pris comme nom celui de l'endroit où il est vénéré. Par exemple Saint Guinefort est issu d'un toponyme composé de « guen », blanc, pur, et de « frout », eau vive, torrent. Guinefort signifie donc « le ruisseau vif et pur »[1].

Influence des hagionymes[modifier | modifier le code]

Si les hagionymes ont une influence considérable sur les toponymes, ils ont également une une grande influence sur les noms de nombreux éléments de la vie courante : bâtiments, écoles, bateaux[2]...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Priziac, Michel Mohrt, Bretagne des saints et des croyances, Kidour, , p. 521.
  2. 11416. G. COSTA, Évolution de l'emploi des hagionymes dans la dénomination des bateaux à Collioure (1865-1954). L'Onomastique témoin des langues disparues. Actes du Colloque d'Onom.romane. Dijon 1981 (Dijon, 1982), 299-305.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]