Nissan Almera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nissan Almera
Nissan Almera

Marque Drapeau : Japon Nissan
Années de production 1995 -
Classe Compacte
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres
Essence 1.5 et 1.8
Diesel 2.2 dCi
Transmission Traction
Émission de CO2 157 à 223[1] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3,4,5 portes
Dimensions
Longueur 4 120 mm
Largeur 1 700 mm
Hauteur 1 400 mm
Chronologie des modèles

L'Almera est une automobile compacte produite par le constructeur automobile japonais Nissan entre 1995 et 2006. Almera était essentiellement le nom des versions européennes des Pulsar / Sentra / Bluebird Sylphy et désigna aussi la version monospace, dénommée Nissan Almera Tino.

N15 (1995 - 2000)[modifier | modifier le code]

Nissan Almera N15
Image illustrative de l’article Nissan Almera

Marque Drapeau : Japon Nissan
Années de production 1995 - 2000
Phase I : 1995 - 1998
Phase II : 1998 - 2000
Classe Compacte
Moteur et transmission
Énergie Gazole
Moteur(s) 1.4 GA14DE
1.6 SRi GA16DE
2.0 CD20
1.4 Si GA14DE
2.0 GTi SR2ODE
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3,4 et 5 portes
Chronologie des modèles

La Nissan Almera (N15), appelée Pulsar au Japon, a été lancée fin 1995 en remplacement de la Nissan Sunny ou Pulsar de précédente génération. Quatre moteurs composent la gamme en 1995 : 1.4 GA14DE, 1.6 GA16DE et 2.0 CD20 diesel. La version GTi a été ajoutée un peu plus tard.

Cette voiture a obtenu une note d'une étoile et demie aux tests EuroNCAP[2].

Presque toutes les Almera vendues en Europe ont été des 3 ou 5 portes sauf pour l'Irlande, qui a beaucoup importé des versions 4 portes.

Les modèles haut de gamme étaient les suivants :

Phase 1 (1995 - 1998)

  • 1.4 Si GA14DE
  • 1.6 SRi GA16DE
  • 2.0 GTi SR20DE (1996)

Phase 2 (1998 - 2000)

N16 (2000 - 2006)[modifier | modifier le code]

Nissan Almera N16
Image illustrative de l’article Nissan Almera
Nissan Almera II Phase I

Marque Drapeau : Japon Nissan
Années de production 2000 - 2006
Phase I : 2000 - 2003
Phase II : 2003 - 2006
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Sunderland,Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Moteur et transmission
Moteur(s) 1.5 VDI
1.8 VDI
2.2 VDI
Cylindrée 1 498
1 769
2 184 cm3
Puissance maximale 90 à 5 600
114 à 5 600
110 à 4 000 ch
Couple maximal 128 à 2 800
158 à 2 800
230 à 2 000 Nm
Boîte de vitesses Manuelle à 5 vitesse
Automatique à 4 vitesse
Poids et performances
Poids à vide 1 200
1 225
1 320 kg
Vitesse maximale 173
185 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 13,8
11,1
12,3 s
Consommation mixte 5,5/8,7/6,7
5,9/10,2/7,5
4,7/7,5/5,7 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3,4 et 5 portes
Break
Freins Disques ventilés/Disques
Dimensions
Longueur 4,18 mm
Largeur 1,71 mm
Hauteur 1,45 mm
Empattement 2,54 mm
Volume du coffre 355 dm3
Chronologie des modèles

La nouvelle Almera (ou Almera II) adopte une esthétique plus séduisante. La conception a été complètement revue et le crash-test donne 4 étoiles[3]. Les motorisations évoluent et passent à 1,5 litre et 1,8 litre en essence et 2,2 litres en diesel.

La version 1 800 cm3 développe 114 ch et son couple maximum ne se trouve qu'à 2 800 tr/min. Disponible en boîte manuelle ou boîte automatique mais toujours avec une chaîne de distribution (pas de changement à effectuer).

Elle est équipée en série de coussins gonflables de sécurité frontaux et latéraux (« airbags »), d'appuie-tête actifs, d'un ABS, AFU (Aide au Freinage d'Urgence) ; climatisation, direction assistée, vitres électriques, fermeture centralisée, rétroviseurs électriques, réglage en hauteur des phares, banquette 2/3-1/3 Les options : peinture métallisée, jantes en alliage, phares antibrouillard, système de navigation GPS, chargeur CD.

La Samsung SM3 est vendue en Russie, Ukraine et Amérique centrale sous le nom d'Almera Classic.

Galerie[modifier | modifier le code]

B10 (2006–2010)[modifier | modifier le code]

En 2002, Renault Samsung Motors en Corée du Sud a commencé à fabriquer la Renault Samsung SM3, une voiture basée sur la Nissan Bluebird Sylphy N16, ainsi que la deuxième génération de la Nissan Almera. Il a été rénové en 2005 et, à partir d'avril 2006, il a commencé à être vendu sous le nom d'Almera Classic en Ukraine et en Russie, sous le nom d'Almera B10 en Amérique centrale, au Venezuela et en Équateur, et sous le nom de Sunny B10 au Moyen-Orient. Colombie, Mexique, Libye et Égypte, la voiture a été vendue sous le nom de Renault Scala et au Chili sous le nom de Samsung SM3.

N17 (2011- ...)[modifier | modifier le code]

Nissan Almera N17
Marque Drapeau : Japon Nissan
Années de production 2011 -
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Sunderland,Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Moteur et transmission
Moteur(s) 1.5 VDI
Cylindrée 1 498 cm3
Puissance maximale 90 à 5 600
114 à 5 600
110 à 4 000 ch
Couple maximal 128 à 2 800
158 à 2 800
230 à 2 000 Nm
Boîte de vitesses Manuelle à 5 vitesse
Automatique à 6 vitesse
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3,4 et 5 portes
Break
Freins Disques ventilés/Disques
Dimensions
Longueur 4,425 mm
Largeur 1,695 mm
Hauteur 1,500 mm
Empattement 2,535 mm
Volume du coffre 355 dm3
Chronologie des modèles

En octobre 2011, Nissan a lancé un nouveau modèle de berline économique pour le projet Eco-Car en Thaïlande, baptisé Nissan Almera. La voiture est une version redéfinie de la Nissan Latio (N17), basée sur la plate-forme V mondiale de la société. Il est équipé du même moteur essence 1,2 litre (HR12DE) que le Nissan March et dispose d’une transmission manuelle à cinq vitesses ou d’une transmission à variation continue. Le nom est également utilisé pour la voiture en Malaisie, en Australie, en Indonésie, à Singapour, à Maurice et au Nigeria.

En 2013, Nissan a lancé la Latio sous le nom d'Almera aux Philippines [5] et en Malaisie [6].

La troisième génération de Nissan Almera est actuellement produite sur certains marchés africains et asiatiques tels que le Ghana, le Kenya, le Nigeria, l’Afrique du Sud en Afrique et la Malaisie, Maurice, les Philippines, la Thaïlande en Asie et d’autres pays asiatiques. Il est disponible en boîte manuelle à 5 vitesses et en boîte automatique à 4 vitesses. Nissan Almera de troisième génération n’est actuellement ni produit ni vendu pour le marché européen, mais envisage d’être vendu à l’avenir en Europe en tant que rival de Nissan Altima en Amérique du Nord.

G11 (2012–2018)[modifier | modifier le code]

En Russie, la nouvelle Nissan Almera était basée sur la Nissan Bluebird Sylphy G11 présentée en 2005. Elle a été présentée en première mondiale au Salon international de l'automobile de Moscou le 29 août 2012 et utilise le même design que la Bluebird Sylphy, mais un intérieur redessiné pour son tableau de bord. , adapté de la première génération de Dacia Logan. Il est équipé d'un moteur à essence de 1,6 litre (75 kW), d'une boîte manuelle à cinq vitesses ou d'une transmission automatique à quatre vitesses. Il est fabriqué localement à l'usine AvtoVAZ depuis décembre 2012. Les ventes ont commencé en avril 2013 et se sont arrêtées en octobre 2018.

Sources[modifier | modifier le code]