Nissan Primera P10

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nissan Primera P10
Image illustrative de l'article Nissan Primera P10

Marque Drapeau : Japon Nissan
Années de production 1990 - 1995
Classe Familiale
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 et 5 portes
Break
Chronologie des modèles

En 1990, Nissan lance la Primera première génération. Déclinée en break 5 portes et en berline 4 et 5 portes, elle est dotée d'un châssis conventionnel à traction avant et dispose d'une boîte manuelle à cinq vitesses ou, pour certaines versions, d'une boîte automatique à quatre vitesses. C'est la première voiture de la marque à disposer de suspensions multibras à l'avant. Elle est d'abord disponible dans les versions suivantes: L, LS, LSX, GS, GSX et ZX. Les L, LS et LSX sont équipées d'un moteur 1,6 litre et les LS, GS et GSX d'un moteur 2,0 litres de 115 ch (86 kW; 117 PS). La ZX a un moteur 2,0 litres de 150 ch (112 kW; 152 PS). En 1992, Nissan renouvelle la gamme en introduisant les versions LX, SLX, SGX et EGT. La L représente la version de base avec un moteur essence 1,6 litre. La LX est présentée comme une version plus chic avec un moteur essence ou diesel 2,0 litres. SLX est le modèle milieu de gamme avec un moteur essence 1,6 ou 2,0 litres ou un moteur diesel 2,0 litres. La SGX est la version luxe équipée d'un moteur 2,0 litres de 115 ch (86 kW; 117 PS). La eGT est la version sportive avec un moteur 2,0 litres de 150 ch (112 kW; 152 PS).

En 1994, la puissance des moteurs est légèrement augmentée et les moteurs 1,6 litre délivrent ainsi une puissance de 102 ch (76 kW; 103 PS) et les moteurs 2,0 litres une puissance de 123 ch (92 kW; 125 PS). L'ensemble de la gamme est à nouveau redessiné, bien que les version restent à peu près similaires. L'Equation remplace la L comme version de base et dispose, comme son prédécesseur, d'un moteur essence 1,6 litre. La SGX est remplacé par la SE. Nissan introduit aussi la T4 qui est équipée d'un moteur de 150 ch (112 kW; 152 PS) et dispose d'une transmission intégrale. Un autre nouveau véhicule est la SRI équipée d'un moteur essence 1,6 ou 2,0 litres.

Avec l'introduction de la Primera, Nissan cible principalement le marché européen. Au Royaume-Uni par exemple, le modèle est présenté comme le successeur de le Bluebird. Une partie est exportée vers le Japon et la Russie. Aux États-Unis, la Primera est rebaptisée Infiniti G20 et vendue comme un modèle haut de gamme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]