Nissan Bluebird

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nissan Bluebird
Nissan Bluebird

Marque Drapeau : Japon Nissan
Années de production 1957 - 2001
Classe Familiale
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 portes
Coupé
Break
Chronologie des modèles

La Nissan Bluebird est une voiture de taille moyenne dont le nom de modèle a été introduit en 1957.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle a été la berline Nissan la plus reconnue, dans de multiples styles de carrosserie, et est connue pour sa fiabilité et sa durabilité. Les origines de la Bluebird remontent aux premiers véhicules D.A.T. puis Datsun et Nissan des années 1900, et son concurrent traditionnel est devenu la Toyota Corona. Chaque génération de Bluebird est disponible comme taxi, fonctions qui sont partagées avec les Nissan Cedric de base. La Bluebird était positionnée de façon à rivaliser avec la Toyota Corona. La Bluebird et la Corona ont été développées afin de continuer à offrir des berlines utilisées comme taxi, puisque la Nissan Cedric et la Toyota Crown, elles, continuaient de grandir en taille.

Le nom Bluebird est l'un des noms de modèle les plus anciens pour un constructeur automobile japonais. Il a engendré la plupart des Nissan produites vendues à l'international, et a été connu sous un certain nombre de carrosseries et de noms différents, incluant les 160J/710/Violet/Auster/Stanza/Pintara.

Chronologie des modèles de Nissan/Datsun Bluebird sur les différents continents et noms des modèles export et fabriqués à l'étranger :

Les versions d'exportation ont été vendues tour à tour comme Datsun 510, Datsun 180B (avec versions 160B et 200B) et Datsun Bluebird. La Datsun Bluebird est devenue 'Nissan' Bluebird autour de 1982, puisque le nom Datsun a été abandonné en faveur du nom 'Nissan'.

Prédécesseur[modifier | modifier le code]

D.A.T. en 1911

Datsun Type 10 en 1932 - Type 17

Datsun DA/DB/DC/DS/DW series

110 series

Première génération (1957-1959)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

210/211 series : première apparition discrète du nom Bluebird en 1957

Seconde génération (1959-1963)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

310/311/312 series : modèle nommé à part entière Bluebird en 1959

Troisième génération (1963-1967)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

410/411 series

Quatrième génération (1967-1972)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

510 series

Cinquième génération (1971-1976)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

610 series en 1971

710 series

Sixième génération (1976-1979)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

810 serie

Europe (160B/180B)

Australie (200B)

Nouvelle Zélande (160B/180B/200B)

Amérique du Nord (810)

Septième génération (1979-1983)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

Modèle 910

Huitième génération (1983-1987)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

Modèle U11

Neuvième génération (1986-1990)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

Modèle T12/T72

Dixième génération (1987-1992)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

Modèle U12

Onzième génération (1991-1997)[modifier | modifier le code]

Nissan Bluebird

Modèle U13

Douzième génération (1996-2001)

Modèle U14

Successeurs Nissan Primera (Europe)

Nissan Pintara (Australie)

Nissan Teana (Asie)

Nissan Altima (Ameriques)

Modèles liés à l'origine à la Bluebird, au départ simplement capot et coffre rallongés de 99mm à 140mm, en plus luxueux, plus grand et motorisations plus puissantes :

Nissan Maxima – Nissan Skyline – Nissan Pintara – Nissan Laurel – Leopard – Infiniti M30 (F31) de 1989, Infiniti M Coupé & Cabriolet - Nissan Gloria – Nissan Cedric

Notes et Références[modifier | modifier le code]

← Voir photos, poids, dimensions, motorisations, de toutes ces époques, dans l'attente de mise à jour de cette page, en cliquant : choix de langue ‘ English ‘ dans colonne de gauche 

Liens externes[modifier | modifier le code]