Darkstalkers Resurrection

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Darkstalkers Resurrection
Éditeur Capcom
Développeur Iron Galaxy Studios

Date de sortie
Xbox 360
  • Japon 14 mars 2013
  • États-Unis 13 mars 2013
  • Europe 13 mars 2013
PS3
  • Japon 14 mars 2013
  • États-Unis 12 mars 2013
  • Europe 13 mars 2013
Franchise Darkstalkers
Genre Combat
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme Xbox 360 (via Xbox Live Arcade)
PlayStation 3 (via PlayStation Store)
Média DVD-ROM
Blu-ray
Contrôle Manette

Évaluation CERO : C ?
ESRB : T ?
PEGI : 12 ?

Darkstalkers Resurrection, connu sous le nom de Vampire Resurrection (ヴァンパイア リザレクション, Vanpaia Rizarekushon?) au Japon, est un jeu vidéo de combat développé par Iron Galaxy Studios et édité par Capcom, sorti en sur PlayStation 3 et Xbox 360. Il est la compilation de deux opus de la série Darkstalkers: Night Warriors: Darkstalkers' Revenge et Darkstalkers 3.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Darkstalkers Resurrection ajoute au jeu de base un mode multijoueur en ligne, un filtre pour lisser les pixels et un mode galerie comportant moult illustrations et explications. Le jeu est aussi agrémenté d'un mode tutoriel, permettant d'apprendre les différents enchaînements[1]. En complétant certaines actions dans le jeu, le joueur obtient des points qu'il pourra dépenser dans le mode galerie.[1]

Développement et sortie[modifier | modifier le code]

Darkstalkers Resurrection a été annoncé en 2012 par le producteur Yoshinori Ono[2]. Ce dernier annonce qu'il s'agit d'une première étape vers un "éventuel Darkstalkers 4". Capcom annonce ensuite qu'il s'agira d'un portage des versions arcade (et non des versions PlayStation) afin de garantir l'expérience la plus authentique possible[3].

Quelque temps après la sortie du titre, le vice-président de Capcom USA, Christian Svensson, se dit déçu des ventes du jeu. Il ajoute ensuite que Darkstalkers Resurrection bénéficiera d'une baisse de prix afin d'attirer plus de joueurs[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Thomas Loreille, « Test Darkstalkers Resurrection », Gamekult,‎ (lire en ligne)
  2. crecente, « Darkstalkers Resurrection bundle brings back second and third franchise titles », sur Polygon, (consulté le 23 septembre 2017)
  3. Nicolas Verlet, « Capcom annonce Darkstalkers Resurrection », Gamekult,‎ 2012-10-12cest09:37:05+0200 (lire en ligne, consulté le 23 septembre 2017)
  4. « Darkstalkers Resurrection : en dessous des espérances de Capcom », GAMERGEN.COM,‎ (lire en ligne, consulté le 23 septembre 2017)