Jef Mermans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jef Mermans
Image illustrative de l’article Jef Mermans
Jef Mermans lors de Pays-Bas-Belgique, le 3 avril 1955.
Biographie
Nom Josephus Antoon Louisa Mermans
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance
Merksem (Belgique)
Décès (à 73 ans)
Wildert (Belgique)
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1932-1938Drapeau : Belgique Tubantia FAC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1938-1941Drapeau : Belgique K Tubantia FC093 0(65)
1941-1957Drapeau : Belgique RSC Anderlecht399 (367)
1957-1960Drapeau : Belgique Merksem SC081 0(41)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1945-1956Drapeau : Belgique Belgique 056 0(27)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Josephus Antoon Louisa Mermans, dit Jef Mermans, est un footballeur international belge né le à Merksem et mort le à Wildert en Belgique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Surnommé Le Bombardier, il a joué la majeure partie de sa carrière à Anderlecht avec qui il a remporté sept championnats de Belgique et a fini trois fois meilleur buteur de cette compétition[1]. Il est le deuxième meilleur buteur de tous les temps du championnat de Belgique, avec 365 buts marqués en 399 matches[2].

Il a joué 56 matchs avec l'équipe nationale belge[3] et a marqué 27 buts ce qui fait de lui le quatrième meilleur buteur de l'histoire du football belge[4]. Il a participé à la coupe du monde 1954 en Suisse où l'équipe belge a été éliminée au premier tour[5].

Jef Mermans est mort en 1996. Le stade de Merksem honore son nom.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur le site anderlecht-online.be
  2. Belgiumsoccerhistory (Peter Mariën)
  3. « Fiche de Jef Mermans », sur RBFA.be
  4. Classement des buteurs sur le site de l'URBSFA
  5. (en) « Fiche de Jef Mermans », sur fifa.com
  6. Selon certaines sources, il n'est que deuxième : Jan Goossens est crédité de 25 buts en 28 matches, alors que Joseph Mermans a inscrit 23 buts en 26 matches

Liens externes[modifier | modifier le code]