Leo Van Der Elst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Léo Van Der Elst
Image illustrative de l’article Leo Van Der Elst
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (58 ans)
Lieu Opwijk (Belgique)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
?Drapeau : Belgique VC Eendracht Mazenzele
avant 1979Drapeau : Belgique Hoger Op Merchtem
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1979-1984Drapeau : Belgique Royal Antwerp FC150 (23)[1]
1984-1988Drapeau : Belgique Club Bruges KV124 (30)
1988Drapeau : France FC Metz015 0(1)[2]
1988-1989Drapeau : Pays-Bas RKC Waalwijk017 0(1)
1989-1990Drapeau : Belgique Royal Charleroi SC029 0(1)
1990-1994Drapeau : Belgique KRC Genk109 (11)
1994-1995Drapeau : Belgique Eendracht Alost021 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1984-1987Drapeau : Belgique Belgique013 0(1)[3]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1998-1999Drapeau : Belgique KSV Waregem
1999-2000
Drapeau : Belgique KV Ostende
2002-2003Drapeau : Belgique Eendracht Alost
2007-2009
Drapeau : Belgique SK Berlare
2009-2010Drapeau : Belgique K Londerzeel SK
2017-
Drapeau : Belgique Club Bruges KV (féminines)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.


Léo Van Der Elst ou Vander Elst, né le à Opwijk, est un footballeur belge qui jouait au poste de milieu de terrain défensif.

Il est le frère cadet de François Van Der Elst.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il évolue au cours de sa carrière au Royal Antwerp FC[4], au FC Bruges[5], au FC Metz[6], au RKC Waalwijk, au Sporting Charleroi, au KRC Genk et enfin à l'Eendracht Alost.

Il dispute la Coupe du monde 1986 au Mexique avec l'équipe de Belgique. C'est d'ailleurs lui qui marque le tir au but décisif contre l'Espagne en quart de finale. Il compte 13 sélections en équipe nationale[7].

Après sa carrière de footballeur, il devient entraîneur. Il entraîne notamment le KV Ostende et l'Eendracht Alost[8].

En juin 2017, il devient entraîneur-adjoint au Club Bruges KV (féminines)[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Il entraîne les pires équipes de Belgique dans l'émission de téléréalité Les Héros du gazon. En 2015-2016, le RFC Yvoir B, en 2017, le RFC Pessoux.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]