Nakatsugawa-juku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nakatsugawa-juku, estampe d'Hiroshige de la série Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō.
Nakatsugawa-juku, deuxième estampe d'Hiroshige de la même série.

Nakatsugawa-juku (中津川宿, Nakatsugawa-juku?) était la quarante-cinquième des soixante-neuf stations du Nakasendō. Elle est située dans la ville moderne de Nakatsugawa, préfecture de Gifu au Japon. Durant la période Edo, la population de Nakatsugawa-juku se monta jusqu'à plus de 1 230 individus et comptait plus de 175 foyers[1]. De nombreux éléments subsistent encore de cette période, y compris une stèle de pierre avec un haiku écrit par Matsuo Bashō[2].

Stations voisines[modifier | modifier le code]

Nakasendō
Ochiai-juku - Nakatsugawa-juku - Ōi-juku

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Records of Post Towns on the Nakasendo. Ministry of Land, Infrastructure et transport, Chubu Division.
  2. Nakatsugawa-juku. You Yuu Tokai.

35° 29′ 45.3″ N 137° 30′ 09.6″ E / 35.495917, 137.502667