Honjō-shuku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Honjō-shuku, estampe de Keisai Eisen de la série Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō.

Honjō-shuku (本庄宿, Honjō-shuku?) était la dixième station des soixante-neuf stations du Nakasendō. Elle est située dans la ville moderne de Honjō, préfecture de Saitama au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il ne reste plus rien de la station de la période Edo. Il existe cependant de nombreux bâtiments de style occidental construits durant la période Meiji à Honjō[1], dont le poste de police construit à cette époque sert à présent de musée historique pour la ville[1].

Stations voisines[modifier | modifier le code]

Nakasendō
Fukaya-shuku - Honjō-shuku - Shinmachi-shuku

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nakasendō Kaze no Tabi: Michi Annai. Terebi Saitama.

36° 14′ 25″ N 139° 11′ 29″ E / 36.2404, 139.1915