Hosokute-juku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hosokute-juku, estampe d'Hiroshige de la série Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō.

Hosokute-juku (細久手宿, Hosokute-juku?) est la quarante-huitième des soixante-neuf stations du Nakasendō durant la période Edo. Elle est située dans la ville moderne de Mizunami, préfecture de Gifu au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Situé dans le domaine du clan Owari, branche du clan Tokugawa, Hosokute-juku est établie comme station de montagne en 1610. La route entre les deux stations, Ōkute-juku et Mitake-juku, est longue et difficile, aussi ce village est-il construit pour servir d'étape entre les deux endroits[1]. Il abrite le temple de famille du clan Toki, gardien de la province de Mino.

Stations voisines[modifier | modifier le code]

Nakasendō
Ōkute-juku - Hosokute-juku - Mitake-juku

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nakasendo Hosokute-juku. Ibisoku Co., Ltd.


35° 25′ 52.1″ N 137° 14′ 02.3″ E / 35.431139, 137.233972 ()