Nojiri-juku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nojiri-juku, estampe de Keisai Eisen de la série Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō.

Nojiri-juku (野尻宿, Nojiri-juku?) était la quarantième des soixante-neuf stations du Nakasendō et la huitièpme des onze stations du Kisoji. Elle est située dans le village actuel de Ōkuwa, dans le district de Kiso de la préfecture de Nagano au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Nojiri-juku était la plus longue station du Kisoji après Narai-juku[1]. Du fait de tous les méandres de la route, elle était souvent appelée « Nana-mawari (七回り) » ce qui signifie « sept virages ». Il y eut en 1791 un grand incendie qui détruisit presqu'entièrement la station.

Stations voisines[modifier | modifier le code]

Nakasendō & Kisoji
Suhara-juku - Nojiri-juku - Midono-juku

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. .Kisoji Shukuba-machi Série : Nojiri-juku. Higashi Nihon Denshin Denwa.