Mieji-juku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mieji-juku, estampe d'Hiroshige de la série Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō.
Indicateur en pierre à l'emplacement de Mieji-juku

Mieji-juku (美江寺宿, Mieji-juku?) était la cinquante-cinquième des soixante-neuf stations du Nakasendō. Elle est située dans la ville moderne de Mizuho, préfecture de Gifu au Japon. Cette station reçut son nom du temple Mie-ji qui se trouvait à Mizuho durant la période Edo. Lorsqu’il était au pouvoir, Saitō Dōsan déplaça le temple dans la ville actuelle de Gifu[1].

Environs[modifier | modifier le code]

La rivière Goroku qui coulait le long de Mieji-juku, doit son nom à la station. « Goroku » (五六) signifie « 56 » (Mieji-juku était la 56e étape au long du Nakasendō si l'on incluait Nihonbashi.)

Stations voisines[modifier | modifier le code]

Nakasendō
Gōdo-juku - Mieji-juku - Akasaka-juku

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gifu City Walking Map. Gifu Lively City Public Corporation, 2007.

35° 24′ 36″ N 136° 39′ 23″ E / 35.41, 136.65639