Moroï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article connexe : Murony (vampire).

Le moroï est une créature légendaire du folklore de Roumanie, assimilée aux vampires. Une femelle moroï est appelée moroaică.

Description[modifier | modifier le code]

La croyance veut que lorsqu'un enfant meurt avant d'être baptisé il devient moroï. Mais un moroï désigne aussi un vampire de sang noble c'est-à-dire comme étant l'enfant de parents de vampires. Le moroï est aussi l'ennemi commun des strigoi dans les mythes roumains. Le moroï est un vampire mortel alors que le strigoi est un vampire immortel. Il est considéré que si un moroï était tué par un strigoi alors il devenait strigoi. On pensait aussi à l’époque qu’un moroï n'était pas une créature chrétienne mais des créatures du diable qui hantent les humains la nuit en leur prenant peu à peu leur force vitale. Les moroï ont des canines mais ils n'ont pas une soif de sang comme les strigoi. Les moroï se reconnaissent grâce à leurs yeux d'une clarté irréelle, à leur souplesse et à leur grandeur.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'origine du nom de 'moroï' n'est pas certaine, d’après l'Académie roumaine[1],[2] il est probable que ce terme vienne du Vieux-slave du mot mora ("Cauchemar"). Le mot moroï ressemble aussi au mot mort.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Noul dicţionar explicativ al limbii Române, Bucharest: Litera Internaţional, 2002. ISBN 973-8358-04-3
  2. *moroi in Dicţionarul explicativ al limbii Române, Academia Românǎ, 1998

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]