Markieff Morris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morris.
Markieff Morris Portail du basket-ball
Markieff Morris.jpg
Markieff Morris en décembre 2012
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (27 ans)
Philadelphie, Pennsylvanie
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 111 kg (244 lb)
Surnom Keef
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Wizards de Washington
Numéro 5
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2008-2011 Jayhawks du Kansas
Draft de la NBA
Année 2011
Position 13e
Franchise Suns de Phoenix
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2015-2016
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Wizards de Washington
07,4
08,2
13,8
15,3
11,6
12,4

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Markieff Morris, né le à Philadelphie (Pennsylvanie, États-Unis), est un joueur de basket-ball américain. Il évolue au poste d'ailier fort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il joue trois saisons en National Collegiate Athletic Association (NCAA), chez les Jayhawks de l'université du Kansas avant de se rendre éligible pour la Draft 2011 de la NBA[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Suns de Phoenix (2011-2016)[modifier | modifier le code]

Saison 2011-2012[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné au treizième rang par les Suns de Phoenix[2].

Le 8 janvier 2012, il réalise son premier double-double en carrière avec 13 points et 10 rebonds lors de la large victoire 109 à 93 contre les Bucks de Milwaukee. Le 18 janvier, Morris est titularisé pour la première fois de sa carrière en NBA contre les Knicks de New York.

Saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

En raison du NBA lockout 2011, Morris participe à sa première Summer League en 2012, où il a des moyennes de 19,8 points et 9,8 rebonds par match. Après ce tournoi, il gagne près de six kilos de muscle et atteint le poids de 111 kg. Après avoir marqué 16 points contre le champion en titre, le Heat de Miami, Morris est titularisé pour la première fois de la saison le 21 novembre 2012. Le 6 décembre 2012, il prend 17 rebonds, son record en carrière, auxquels il ajoute 15 points lors de la défaite 97 à 94 chez les Mavericks de Dallas. Le 21 février 2013, le frère jumeau de Morris, Marcus est transféré aux Suns de Phoenix, les réunissant deux après avoir été séparés de leur équipe universitaire après la draft. C'est la deuxième fois que les Suns réunissent deux jumeaux dans la même, après Dick et Tom Van Arsdale qui étaient les premiers jumeaux à jouer ensemble lors de la saison 1976-1977.

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Morris est nommé meilleur joueur de la conférence Ouest pour la semaine du 4 au 11 novembre 2013[3],[4].

Après 59 matchs, il est l'un des principaux facteurs de la bonne saison des Suns qui ont des chances de participer aux playoffs, avec des stats de 13,3 points et 5,8 rebonds par match[5].

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Le 29 septembre 2014, Morris un nouveau contrat avec les Suns de Phoenix. Le 17 novembre 2014, il bat son record de points en carrière avec 30 unités lors de la victoire 118 à 114 contre les Celtics de Boston[6]. Le 2 janvier 2015, durant le quatrième quart-temps du match où les Suns s'imposent 112 à 96 contre les 76ers de Philadelphie, lui et Marcus ainsi que Goran et Zoran Dragić, jouent ensemble pour les Suns. C'est la première fois dans l'histoire de la NBA que deux paires de frères jumeaux jouent ensemble pour la même équipe en même temps sur le terrain. Le 13 janvier 2015, il bat de nouveau ce record en marquant 35 points à 15 sur 21 au tir lors de la victoire 107 à 100 contre les Cavaliers de Cleveland. Le 22 mars 2015, lors d'un match contre les Mavericks de Dallas, les jumeaux Morris réalisent tous les deux un double-double sur un même match pour la première fois de leur carrière.

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

Le 7 août 2015, suite au transfert de son frère aux Pistons de Détroit, Markieff ne souhaite plus parler à ses dirigeants et à ses coéquipiers[7] et demande à être transféré lors d'un interview[8] vers les Rockets de Houston ou Raptors de Toronto[9].

Le 4 septembre 2015, il demande de nouveau via Twitter à être échangé par les Suns de Phoenix[10]. Le 8 septembre 2015, Morris écope d'une amende de 10 000 $ pour avoir demandé publiquement son transfert[11]. Morris s'entraîne avec son ami de longue date Rasheed Wallace avant de revenir au camp d'entraîneur des Suns. Le 23 novembre, il marque 28 points lors de la défaite chez les Spurs de San Antonio. Morris est titularisé durant les seize premiers matches avant d'être mis sur le banc par son entraîneur Jeff Hornacek à partir du 4 décembre. Le 23 décembre, durant le quatrième quart-temps contre les Nuggets de Denver, Morris jette une serviette en direction d'Hornacek qui se dirigeait vers le banc. Le lendemain, il est suspendu deux matches pour mauvaise conduite avec l'équipe, et il est vu comme l'un des sportifs les plus méchants de l'Arizona[12]. Suite à la blessure de son coéquipier Alex Len courant janvier, Morris est réinséré dans la rotation pour apporter du physique à l'intérieur. Le 1er février, Hornacek est démis de ses fonctions. Le lendemain, pour le premier match du nouvel entraîneur Earl Watson, Morris réalise son meilleur match de la saison avec 30 points, 11 rebonds, 6 passes décisives, 2 contres et une interception lors de la défaite 104 à 97 chez les Raptors de Toronto. Quatre jours plus tard, il marque 17 points et distribue huit passes décisives (son record en carrière) dans la défaite chez le Jazz de l'Utah. Le 10 février, lors du match contre les Warriors de Golden State, Morris et son coéquipier Archie Goodwin ont une altercation physique sur le banc durant un temps-mort mais leurs coéquipiers sont rapidement intervenus pour les séparer[13].

Wizards de Washington (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le 18 février 2016 il est transféré aux Wizards de Washington contre DeJuan Blair, Kris Humphries et premier tour de draft 2016 protégé top 9[14],[15]. Le lendemain, il fait ses débuts avec les Wizards lors de la victoire 98 à 86 contre son frère jumeau qui est aux Pistons de Détroit, il marque six points et prend deux rebonds en 22 minutes. Le 29 février, il réalise son premier double-double avec les Wizards en marquant 16 points et prenant 13 rebonds lors dE la victoire 116 à 108 contre les 76ers de Philadelphie.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2008-2009 Kansas 35 7 15,3 45,5 20,0 63,8 4,43 0,94 0,51 0,71 4,57
2009-2010 Kansas 36 2 17,5 56,6 52,6 62,2 5,31 1,08 0,44 0,97 6,75
2010-2011 Kansas 38 35 24,4 58,9 42,4 68,2 8,32 1,37 0,79 1,13 13,63
Carrière 109 44 19,2 55,4 40,9 65,5 6,07 1,14 0,59 0,94 8,45

Professionnels[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2011–2012 Phoenix 63 7 19,5 39,9 34,7 71,7 4,43 1,03 0,65 0,67 7,41
2012–2013 Phoenix 82 32 22,4 40,7 33,6 73,2 4,83 1,32 0,94 0,78 8,17
2013–2014 Phoenix 81 0 26,6 48,6 31,5 79,2 5,99 1,78 0,84 0,63 13,77
2014–2015 Phoenix 82 82 31,5 46,5 31,8 76,3 6,17 2,34 1,23 0,48 15,34
2015–2016 Phoenix 37 24 24,8 39,7 28,9 71,7 5,24 2,35 0,89 0,46 11,62
Washington 27 21 26,4 46,7 31,6 76,4 5,85 1,37 0,93 0,63 12,41
Carrière 372 166 25,3 44,5 32,3 75,9 5,42 1,70 0,93 0,62 11,49

Mise à jour le 13 avril 2016

Playoffs[modifier | modifier le code]

Morris n'a jamais participé aux playoffs NBA.

Records personnels sur une rencontre de NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Markieff Morris, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[16] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 35 Cavaliers de Cleveland
Paniers marqués 15 Cavaliers de Cleveland 13 janvier 2015
Paniers tentés 26 Thunder d'Oklahoma City
Paniers à 3 points réussis 3 12 fois
Paniers à 3 points tentés 8 @ Clippers de Los Angeles
Lancers francs réussis 11 @ Nuggets de Denver
Lancers francs tentés 15 @ Nuggets de Denver 20 décembre 2013
Rebonds offensifs 9 Nets de Brooklyn
Rebonds défensifs 12 3 fois
Rebonds totaux 17 Mavericks de Dallas
Passes décisives 8 Jazz de l'Utah
Interceptions 5 3 fois
Contres 6 Rockets de Houston
Balles perdues 6 5 fois
Minutes jouées 44 Thunder d'Oklahoma City 26 février 2015

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Second-team All-Big 12 (2011)

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Equipe Salaire
2011-2012 Suns de Phoenix 1 919 160 $
2012-2013 Suns de Phoenix 2 063 040 $
2013-2014 Suns de Phoenix 2 091 840 $
2014-2015* Suns de Phoenix 2 989 239 $
2015-2016 Wizards de Washington 8 000 000 $
Total Gains 17 063 279 $
2016-2017 Wizards de Washington 7 400 000 $
2017-2018 Wizards de Washington 8 000 000 $
2018-2019 Wizards de Washington 8 600 000 $

Note : * Pour la saison 2014-2015, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 4 500 000 $[17].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son frère jumeau Marcus Morris est sélectionné en 14e position lors de la Draft 2011 de la NBA. Il est plus âgé de 7 minutes que Marcus.

Son frère et lui sont suspectés d'avoir commandité une agression sur un homme de 36 ans le 24 janvier 2015 dans le centre de Phoenix[18]. Ils sont convoqués à ce sujet le 7 mai 2015[19]. Ils plaident non coupable devant le tribunal de Maricopa County[20].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jayhawks' Morris twins hire agent, enter NBA Draft », sur http://www.cbssports.com,‎ (consulté le 12 juillet 2011)
  2. « Phoenix Suns draft Kansas forward Markieff Morris », sur www.azcentral.com,‎ (consulté le 12 juillet 2011)
  3. (en) « Pacers' George, Suns' Markieff Morris named Players of the Week », sur nba.com,‎ (consulté le 13 novembre 2013)
  4. Dimitri Kucharczyk, « Joueurs de la semaine : Paul George et Markieff Morris honorés », sur basketusa.com,‎
  5. Arnaud Gelb, « Markieff Morris, le facteur X des Suns », sur basketusa.com,‎
  6. Fabrice Auclert, « Le MVP de la nuit : Markieff Morris (30 pts, record en carrière) face aux Celtics », sur basketusa.com,‎
  7. Fabrice Auclert, « Markieff Morris voudrait quitter Phoenix », sur basketusa.com,‎
  8. Jeremy Le Bescont, « Markieff Morris confirme vouloir quitter Phoenix », sur basketusa.com,‎
  9. Dimitri Kucharczyk, « Markieff Morris voudrait être transféré vers Houston ou Toronto », sur basketusa.com,‎
  10. Dimitri Kucharczyk, « Sur Twitter, Markieff Morris confirme son intention de quitter Phoenix », sur basketusa.com,‎
  11. Dimitri Kucharczyk, « Phoenix : Markieff Morris mis à l’amende pour avoir demandé à être échangé », sur basketusa.com,‎
  12. Jeremy Le Bescont, « Phoenix : Markieff Morris suspendu deux matchs », sur basketusa.com,‎
  13. Jonathan Demay, « Markieff Morris et Archie Goodwin en viennent aux mains durant un temps mort », sur basketusa.com,‎
  14. Dimitri Kucharczyk, « Markieff Morris rejoint les Wizards ! », sur basketusa.com,‎
  15. « Markieff Morris, un joueur indésirable... sauf aux Wizards », sur basketsession.com,‎
  16. (en) « Markieff Morris : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 13 avril 2016)
  17. Emmanuel Laurin, « Expérience, salaire, taille, poids… La carte d’identité de la NBA en 2014/15 », sur basketusa.com,‎ (consulté le 27 janvier 2015)
  18. Dimitri Kucharczyk, « Fait divers : les frères Morris soupçonnés dans une affaire d’agression », sur basketusa.com,‎
  19. Jeremy Le Bescont, « Phoenix Suns : les frères Morris bientôt jugés pour agression », sur basketusa.com,‎
  20. Jeremy Le Bescont, « Accusés d’agression, les frères Morris plaident non coupables », sur basketusa.com,‎