DeAndre Liggins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
DeAndre Liggins Portail du basket-ball
DeAndre Liggins 2017.jpg
DeAndre Liggins avec Cleveland en 2017
Fiche d’identité
Nom complet DeAndre Desmond Liggins
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (28 ans)
Chicago, Illinois
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Cavaliers de Cleveland
Numéro 14
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2008-2011 Wildcats du Kentucky
Draft de la NBA
Année 2011
Position 53e
Franchise Magic d'Orlando
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2011-2012
2012-2013
2012-2013
2013-2014
2013-2014
2014
2014-2015
2015
2015-2016
2016-2017
Magic d'Orlando
Thunder d'Oklahoma City
66ers de Tulsa
Skyforce de Sioux Falls
Heat de Miami
Skyforce de Sioux Falls
BC Krasny Oktyabr
Eisbären Bremerhaven
Skyforce de Sioux Falls
Cavaliers de Cleveland
01,9
01,5
11,6
14,2
02,0
-
07,3
04,6
13,0
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

DeAndre Desmond Liggins, né le à Chicago, dans l'Illinois, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Liggins joue trois ans à l'université du Kentucky pour les Wildcats. Il passe ses deux premières saison en étant remplaçant mais lors de sa saison de junior, son entraîneur John Calipari le titularise. Après sa troisième saison, il annonce sa candidature pour la draft 2011 de la NBA.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Magic d'Orlando (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Le 24 juin 2011, Liggins est sélectionné à la 53e position de la draft 2011 de la NBA par le Magic d'Orlando. Liggins fait ses débuts en NBA avec le Magic le 20 février 2012 lors du déplacement chez les Bucks de Milwaukee où il marque trois points et prend deux rebonds en dix minutes de jeu. En juillet 2012, il participe à la NBA Summer League 2012 avec le Magic.

Thunder d'Oklahoma City (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Le 12 septembre 2012, Liggins signe avec le Thunder d'Oklahoma City. Durant la saison 2012-2013, il est envoyé plusieurs fois chez les 66ers de Tulsa en D-League. Le 13 janvier 2013, Liggins joue son premier match NBA pour le Thunder contre les Trail Blazers de Portland à Portland ; il marque onze points et prend neuf rebonds mais le Thunder s'incline 87 à 83 contre les Trail Blazers. En juillet 2013, il participe à la NBA Summer League 2013 avec le Thunder. Le 6 septembre 2013, il est libéré par le Thunder.

Skyforce de Sioux Falls/Heat de Miami (2013-2014)[modifier | modifier le code]

En novembre 2013, Liggins est sélectionné par le Skyforce de Sioux Falls. Le 3 février 2014, il est nommé dans l'équipe Futures dans le cadre du NBA D-League All-Star Game 2014.

Le 25 février 2014, il signe un contrat de 10 jours avec le Heat de Miami[1]. Le 8 mars 2014, il signe un second contrat de dix jours avec le Heat. Le lendemain, il est envoyé chez le Skyforce de Sioux Falls. Un jour plus tard, il est rappelé dans l'effectif du Heat. Le 14 mars 2014, il est libéré par le Heat. Il a participé à un match avec le Heat où il a marqué deux points et pris un rebond. Le 18 mars 2014, il retourne chez le Skyforce. Le 21 avril, il est nommé meilleur défenseur de l'année 2014 en D-League.

Russie et Allemagne (2014-2015)[modifier | modifier le code]

En juillet 2014, Liggins participe à la NBA Summer League 2014 d'Orlando avec les Pistons de Détroit et à celle de Las Vegas avec les Clippers de Los Angeles.

Le 15 octobre 2014, il signe en Russie au BC Krasny Oktyabr pour la saison 2014-2015. Le 20 janvier 2015, il est libéré par le club russe. Le 27 février 2015, il signe en Allemagne à l'Eisbären Bremerhaven pour le reste de la saison.

Skyforce de Sioux Falls (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Le 2 novembre 2015, Liggins est sélectionné par le Skyforce de Sioux Falls. Le 29 janvier, il est nommé dans l'équipe de l'Est pour participer au NBA D-League All-Star Game 2016, recevant sa deuxième sélection en trois ans. Toutefois, il doit manquer l'All-Star Game en raison d'une blessure à la voûte plantaire droite le 9 janvier, et est remplacé par Quinn Cook. Le 13 avril, il est nommé meilleur défenseur de l'année 2016 en D-League pour la seconde fois en trois ans. Il aide le Skyforce à terminer la saison avec le meilleur bilan de son histoire, 40 victoires et 10 défaites en 2015-2016. Il permet également à l'équipe de remporter le titre de champion D-League en remportant la finale deux matches à un contre les D-Fenders de Los Angeles[2]. À la fin de la saison, il est nommé dans le second meilleur cinq de la D-League et le meilleur cinq défensif de la D-League pour la seconde fois de sa carrière.

Le 16 juillet 2016, il signe un contrat partiellement garanti avec les Cavaliers de Cleveland pour participer au camp d'entraînement[3],[4].

Statistiques[modifier | modifier le code]

gras = ses meilleures performances

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2008-2009 Kentucky 33 1 16,6 36,2 23,5 67,3 2,36 2,79 0,73 0,42 4,21
2009-2010 Kentucky 29 0 15,3 41,9 31,8 59,0 2,28 0,83 0,69 0,28 3,76
2010-2011 Kentucky 38 27 31,6 42,4 39,1 64,8 4,03 2,53 1,21 0,74 8,63
Total 100 28 21,9 40,7 33,2 64,3 2,97 2,12 0,90 0,50 5,76

Professionnels[modifier | modifier le code]

NBA[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]
Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2011-2012 Orlando 17 0 6,8 48,0 0,0 47,4 0,88 0,29 0,35 0,00 1,94
2012-2013 Oklahoma City 39 1 7,4 44,7 36,8 50,0 1,36 0,38 0,46 0,08 1,49
2013-2014 Miami 1 0 1,4 100,0 0,0 0,0 1,00 0,00 0,00 0,00 2,00
Total 57 1 7,1 46,6 30,4 48,6 1,21 0,35 0,42 0,05 1,63
Playoffs[modifier | modifier le code]
Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2013 Oklahoma City 8 0 8,5 33,3 20,0 25,0 1,75 0,50 0,12 0,12 1,00
Total 8 0 8,5 33,3 20,0 25,0 1,75 0,50 0,12 0,12 1,00

D-League[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]
Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2012-2013 Tulsa 19 19 34,2 45,1 46,0 66,7 6,95 4,32 1,74 0,37 11,63
2013-2014 Sioux Falls 42 41 39,9 39,0 32,6 78,3 7,12 4,79 2,60 0,64 14,24
2015-2016 Sioux Falls 34 33 38,4 42,8 43,4 71,1 6,29 7,00 2,06 0,50 13,00
Total 95 93 38,2 41,3 38,0 73,7 6,79 5,48 2,23 0,54 13,27
Playoffs[modifier | modifier le code]
Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2012-2013 Tulsa 4 4 33,9 36,0 39,1 86,7 6,00 4,50 1,25 0,00 14,50
2013-2014 Sioux Falls 5 5 36,7 42,2 48,3 82,6 6,80 4,20 2,60 0,40 14,20
2015-2016 Sioux Falls 7 7 37,8 41,5 32,1 76,5 7,00 7,71 2,00 0,43 10,86
Total 16 16 36,5 40,0 40,0 81,8 6,69 5,81 2,00 0,31 12,81

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion NBA D-League (2016)
  • 2× NBA D-League Defensive Player of the Year (2014, 2016)
  • 2× All-NBA D-League Second Team (2014, 2016)
  • 2× NBA D-League All-Defensive First Team (2014, 2016)
  • 2× NBA D-League All-Star (2014, 2016)
  • Champion de la Division Nord-Ouest en 2013 avec le Thunder d'Oklahoma City.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fabrice Auclert, « Miami enfile son Liggins », sur basketusa.com,‎
  2. Arnaud Gelb, « Le Sioux Falls SkyForce champion de D-League », sur basketusa.com,‎ (consulté le 7 septembre 2016)
  3. Christophe Brouet, « DeAndre Liggins sera au training camp des Cavaliers », sur basket-infos.com,‎ (consulté le 7 septembre 2016)
  4. Paul Harrer, « Les Cavs donnent sa chance à DeAndre Liggins », sur basketusa.com,‎ (consulté le 7 septembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :