Marie-Louise d'Espagne (1745-1792)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie-Louise d'Espagne, Marie-Louise de Bourbon et Marie-Louise.
Marie-Louise d'Espagne
Portrait de Marie-Louise, grande-duchesse de Toscane, par Mengs en 1770.
Portrait de Marie-Louise, grande-duchesse de Toscane, par Mengs en 1770.
Titre
Impératrice consort du Saint-Empire et reine consort de Germanie

(2 ans et 10 jours)
Prédécesseur Josépha de Bavière
Successeur Marie-Thérèse de Bourbon-Naples
Reine consort de Bohême et de Hongrie et archiduchesse consort d'Autriche

(2 ans et 10 jours)
Prédécesseur Élisabeth Christine de Brunswick-Wolfenbüttel
Successeur Marie-Thérèse de Bourbon-Naples
Grande-duchesse consort de Toscane

(24 ans 6 mois et 15 jours)
Prédécesseur Marie-Thérèse d'Autriche
Successeur Louise de Bourbon-Siciles
Biographie
Dynastie Maison de Bourbon
Date de naissance
Lieu de naissance Portici (Naples)
Date de décès (à 46 ans)
Lieu de décès Vienne (Autriche)
Sépulture Crypte des Capucins
Père Charles III d'Espagne
Mère Marie-Amélie de Saxe
Conjoint Léopold II

Marie-Louise d'Espagne, née à Portici le , décédée à Vienne le . Elle devint par son mariage en 1765 grande-duchesse consort de Toscane puis en 1790, après la mort de son beau-frère l'empereur Joseph II et l'accession au trône de son époux Léopold II, impératrice consort du Saint-Empire et reine consort de Germanie, de Hongrie et de Bohème.

Famille[modifier | modifier le code]

Marie-Louise est la cinquième fille de Charles III d'Espagne et de Marie-Amélie de Saxe. Deux de ses frères cadets, Charles et Ferdinand, devinrent roi d'Espagne et roi des Deux-Siciles, respectivement. Ses grands-parents étaient Philippe V d'Espagne et Élisabeth Farnèse du côté paternel, et Auguste III de Pologne et Marie-Josèphe d'Autriche du côté maternel.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

L'infante Marie-Louise d'Espagne épousa le le futur Léopold II lui-même fils de l'empereur François Ier et de l'impératrice Marie-Thérèse, reine de Hongrie et de Bohême, archiduchesse souveraine d'Autriche.

Seize enfants sont issus de cette union :

Nom Naissance Décès Mariage
Marie-Thérèse Antoine Ier de Saxe en 1787
François Élisabeth de Wurtemberg 1788; Marie-Thérèse de Bourbon-Naples en 1790; Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine-Este en 1808; Caroline-Auguste de Bavière en 1816
Ferdinand Louise de Bourbon-Siciles en 1790; Marie-Ferdinande de Saxe en 1821
Marie-Anne 1770 1809
Charles-Louis Henriette de Nassau-Weilburg en 1815
Léopold 1772 1795
Albert 1773 1774
Maximilien 1774 1778
Joseph-Antoine Alexandra Pavlovna de Russie en 1799; Hermine d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg en 1815; Dorothée de Wurtemberg en 1819
Marie-Clémentine François Ier des Deux-Siciles (alors duc de Calabre) en 1797
Antoine-Victor Grand Maître des Chevaliers Teutoniques
Marie Amélie 1780 1797
Jean-Baptiste Morganatiquement Anne Plochl en 1827
Rainier Élisabeth de Savoie-Carignan en 1820
Louis Morganiquement Adelaide de Gueroust
Rodolphe Cardinal prince-archevêque d'Olmütz

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean-Charles Volkmann, Généalogie des rois et des princes, Édit. Jean-Paul Gisserot, 1998