Infant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Infante)
Aller à : navigation, rechercher

Infant est un mot issu du latin infans, qui signifie bébé, jeune enfant. Les enfants des familles royales espagnoles et portugaises étaient appelés infants de leurs pays, tout comme les enfants du roi de France étaient appelés les enfants de France (ou Dauphin). En portugais, le mot infante signifie aussi tout jeune garçon, ou bébé qui ne parle pas encore, et surtout qui ne peut pas encore combattre à cheval, étant écuyer et pas encore chevalier ; ou bien infant (infante) est devenu plus tard le soldat d'infanterie, celui qui combat à pied, sans cheval.

Couronne des infants d'Espagne.

Infants d'Espagne et de Portugal[modifier | modifier le code]

Infant (au masculin) ou infante (au féminin) (en espagnol et portugais infante et infanta) est un titre officiel que portent en Espagne et au Portugal les enfants non héritiers du roi. En Espagne, les enfants héritiers du roi portent le titre de prince des Asturies alors qu'au Portugal, ils portent le titre de Prince de Beira. Les princes des autres maisons royales espagnoles annexées depuis à la couronne de Castille, l'Aragon, la Galice, etc. portaient eux aussi le titre d'infants.

Ce titre peut également être accordé par faveur particulière à un autre membre de la famille royale espagnole.

Il était déjà usité au Xe siècle ; on le donnait alors à tous les enfants des grandes familles souveraines féodales espagnoles : les infants de Lara, de Carrión, etc.

Quelques infants d'Espagne[modifier | modifier le code]

Infants d'Espagne actuels[modifier | modifier le code]

Vivant actuellement

Infants de Portugal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Infant de Portugal.

Arts[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • José Mattoso, Dom Afonso Henriques, Círculo de Leitores e Centro de Estudos dos Povos e Culturas de Expressão Portuguesa da Universidade Católica Portuguesa, Lisboa, Outubro 2006, Colecção Reis de Portugal, (ISBN 978-972-42-3867-8).

Références[modifier | modifier le code]