Anne-Éléonore de Hesse-Darmstadt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anna Éléonore de Hesse-Darmstadt, Duchesse de Brunswick

Anne-Éléonore de Hesse-Darmstadt (en allemand Anna Eleonore von Hessen-Darmstadt) , née le à Darmstadt et morte le au château de Herzberg à Herzberg am Harz, est une duchesse et régente du duché de Brunswick-Lunebourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne-Éléonore est une fille du comte Louis V de Hesse-Darmstadt (1577-1626), née de son mariage avec Madeleine de Brandebourg (1582-1616), fille du prince-électeur Jean II Georges de Brandebourg.

Elle épouse, le 14 décembre 1617 à Darmstadt, le futur duc Georges de Brunswick-Calenberg. Le mariage, auquel assistent de nombreux représentants de la noblesse, est fêté en grande pompe. Le mariage avec Anne-Éléonore a une grande influence sur la politique de Georges et notamment sur le cours du Hessenkrieg (de) des Maisons de Darmstadt et de Kassel pour le landgraviat de Hesse-Marbourg. Georges sait utiliser en sa faveur les bonnes relations de son beau-père avec la maison impériale. Anne-Éléonore a échangé avec son père une correspondance fournie à contenu politique.

Le duc désigne, dans son testament, sa femme Anne-Éléonore, aux côtés de son frère Frédéric IV de Brunswick-Lunebourg et de son beau-frère Jean de Hesse-Braubach, comme tutrice de leurs fils. La veuve, dévouée à sa maison paternelle, confie aussitôt à son frère Jean de Hesse-Braubach le commandement de l'armée de Brunswick-Luneburg.

Anne-Éléonore a vécu jusqu'à sa mort sur son domaine de veuve, le château de Herzberg, où sont aussi nés tous ses enfants. Ce château est considéré, pour cela, comme le berceau de la Maison de Hanovre dont est issue la famille royale d'Angleterre. Anne-Éléonore a été inhumée, à côté de son époux, dans la Fürstengruft de l'église Sainte-Marie à Celle.

Descendants[modifier | modifier le code]

De leur mariage, Anne-Éléonore a huit enfants:

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]