Marianne Clouzot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clouzot.

Marianne Clouzot, née au Vésinet (Yvelines) le , et morte à Niort (Deux-Sèvres) le , est une Illustratrice et artiste peintre française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'Henri Clouzot (1865-1942), critique d'art réputé, elle voit le jour au 1 boulevard Carnot au Vésinet, dans une villa que loue sa grand-mère. De santé fragile, elle ne fréquente guère l'école et passe beaucoup de temps à dessiner. C'est son père qui lui apprend la technique de l'aquarelle et l'encourage dans sa vocation.

En 1923, elle intègre l'Union centrale des arts décoratifs à Paris qu'elle quitte en 1928. Cette année là, elle devient l'élève de l'académie d'André Lhote, 18 rue d'Odessa dans le quartier du Montparnasse. Pendant l'Occupation, elle découvre la céramique auprès de Paul Pouchol (1904-1963) en séjournant dans son atelier de la rue du Dragon dans le Quartier Saint-Germain-des-Prés Paris de 1943 à 1948. Pendant ce même temps, elle grave des illustrations pour une vingtaine de livres.

Elle est surtout connue pour les nombreuses illustrations qu'elle a dessinées pour des livres, en particulier pour enfants (quatre-vingt-cinq volumes de 1950 à 1979). Parmi ses nombreuses illustrations pour la Bibliothèque rose, on lui doit les neuf volumes de la série Jeanpi écrite par Claude Moiran, et les vingt sept premiers volumes (sur vingt huit) de la série Lili écrite par Marguerite Thiébold.

Marianne Clouzot anime des émissions pour l'ORTF entre 1969 et 1972.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Romans pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

  • Francis Jammes : Trois contes - Éditions Henri Lefèvre, 1940.
  • Christian Pineau : Contes de je ne sais quand - Éditions Hachette, collection Idéal-Bibliothèque, 1952.
  • J. M. Barrie : Peter Pan - Flammarion, Collection Flammarion 23, 1952.
  • Hector Malot : Sans Famille (2 tomes) - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1954.
  • Jean Webster : Papa Faucheux - Hachette, Collection des Grands romanciers, 1954.
  • J.-P. Stahl : Les Patins d'argent - Hachette, Collection des Grands romanciers, 1954.
  • Comtesse de Ségur : Les Mémoires d'un âne - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1954.
  • Christian Pineau : Plume et le Saumon - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1954.
  • Christian Pineau : L'Ourse aux pattons verts - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1956
  • Christian Pineau : L'Ourse aux pattons verts - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1956.
  • Christian Pineau : Cornerousse le mystérieux - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1957.
  • Lucie Rauzier-Fontayne : La Petite Fille aux oiseaux - Hachette, 1958.
  • Carlo Collodi : Les Aventures de Pinocchio - Hachette, Collection des Grands romanciers, 1958.
  • A. Andrieux : Toute une année de lecture - Livre 1 [manuel de lecture], Paris, Hachette, 1958.
  • Christian Pineau : Histoires de la forêt de Bercé- Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1958
  • Christian Pineau : La Marelle et le Ballon - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1962.
  • Christian Pineau : La Planète aux enfants perdus - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1960.
  • Christian Pineau : La Bête à bêtises - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1965.
  • Christian Pineau : Le Roi mage et le Père Noël - Hachette, coll. Idéal-Bibliothèque, 1968.
  • Hans Christian Andersen, La Petite Sirène - pochoirs d'après les dessins de Marianne Clouzot, 2005

Affiches[modifier | modifier le code]

  • Jeune Français le Secours National vous a aidés, 1941, Imprimerie Chaix, Paris, 119 × 80 cm

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 1935 : exposition particulière à la galerie Charpentier à Paris
  • 1995 : Musicienne du silence, exposition organisée par la bibliothèque municipale et la conservation des musées de Niort

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]