Makedonska Radio Televizija

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Radio-télévision macédonienne

Makedonska Radio Televizija (mk-Latn)
Македонска Радио Телевизија (mk-Cyrl)
logo de Makedonska Radio Televizija
illustration de Makedonska Radio Televizija
Le siège de la MRT à Skopje.

Ancien nom Radio Televizija Skopje (jusqu'en 1991)
Création
Dates clés 1944 : lancement de la radio
1964 : lancement de la télévision
Forme juridique Entreprise publique
Siège social Skopje
Drapeau de la Macédoine du Nord Macédoine du Nord
Direction Petar Karanakov

(président-directeur général)

Actionnaires État macédonien
Activité médias : radiodiffusion, télévision, site web
Filiales
Site web mrt.com.mk
Société précédente Jugoslovenska Radio-TelevizijaVoir et modifier les données sur Wikidata

La Makedonska Radio Televizija (MRT ; en macédonien : Македонска Радио Телевизија, « Radio-télévision macédonienne ») est l'entreprise de radio-télévision nationale de la Macédoine du Nord.

Basée à Skopje et créée le , elle opère huit chaînes de télévision et quatre stations de radio. Elle est membre de plein droit de l'Union européenne de radio-télévision (UER) depuis 1993.

Histoire[modifier | modifier le code]

Historiquement, la société est l'héritière de Radio Skopje, une station de radio ayant commencé à émettre le dans le cadre de la résistance aux forces de l'axe. Ainsi, sa première retransmission est une réunion de l'Assemblée anti-fasciste pour la libération du peuple macédonien (ASNOM).

Les premières émissions de la télévision macédonienne (TV Skopje) voient quant à elles le jour vingt ans plus tard, le , dans le cadre de la régionalisation des programmes de la Jugoslovenska Radio-Televizija.

En 1984, la compagnie emménage dans un immeuble spécialement conçu pour lui servir de siège administratif. Cet immeuble de 25 étages est toujours considéré comme l'un des plus hauts édifices du pays et est l'un des repères dans le paysage urbain de la capitale, Skopje.

Peu après la déclaration d'indépendance de la république de Macédoine, l'organisme de radio-télévision macédonien se sépare de la radio-télévision fédérale yougoslave, de laquelle elle dépendait jusqu'alors. En juillet 1993, elle intègre l'Union européenne de radio-télévision. Cependant, des querelles avec le gouvernement grec à propos du nom même de Macédoine (désignant également une province grecque) font que la Makedonska Radio Televizija n'était officiellement désignée que par l'acronyme MKRTV.

En avril 1997, la MRT est divisée en deux sections distinctes : la Radiodiffusion Nationale d'une part et la Radio-Télévision Nationale d'autre part.[réf. nécessaire]

L'entreprise de radio-télévision publique traverse d'importants problèmes économiques à partir de 2008, certains médias nationaux affirmant que le groupe aurait accumulé pour près de 15 millions d'euros de dettes, et qu'une partie des salariés seraient restés plusieurs mois sans percevoir leurs salaires. Devant cette situation, certains économistes auraient suggéré plusieurs solutions, allant de plans sociaux à une déclaration pure et simple de banqueroute et à la constitution d'une nouvelle entité. En 2009, la question n'était toujours pas tranchée par le gouvernement macédonien[1].

Description[modifier | modifier le code]

La MRT opère quatre stations de radio :

La MRT diffuse également huit chaînes de télévision. Celles-ci sont respectivement :

Logos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]