Télédiffusion d'Algérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Logo de la TDA

TéléDiffusion d'Algérie est la société nationale algérienne chargée de la gestion des émetteurs algériens et de la diffusion des programmes des radios et des télévisions en Algérie. Télédiffusion d'Algérie est un membre actif de l'Union européenne de radio-télévision (UER).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le décret no 86-147 du sépare les activités gérées par la Radiodiffusion télévision algérienne (RTA) en 4 organismes autonomes : une entreprise nationale de télédiffusion (TDA), une entreprise nationale de radiodiffusion sonore (ENRS), une entreprise nationale de production audiovisuelle (ENPA) et une entreprise nationale de télévision (ENTV).

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Direction générale[modifier | modifier le code]

  • Chawki Sahnin ( - novembre 2019)[1]
  • Said Boudjemadi (novembre 2019 - avril 2021)[1],[2]
  • Fadhila Boumeridja (depuis avril 2021)[2]

Datacenter[modifier | modifier le code]

TéléDiffusion d'Algérie compte aussi un datacenter pour l'hébergement web en Algérie. Fournisseur d’accès Internet depuis 1999, TDA dispose d’une connexion Internet haut débit, dédiée, symétrique, redondée et sécurisée donnant accès au Backbone international via les liens SEA-ME-WE4 et ALPAL

Forte de ses 15 années dans le domaine de l'hébergement web, TDA met au service de ses clients une équipe d’experts à forte valeur ajoutée pour accompagner les clients dans leurs projets.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Rabehi installe le nouveau DG de la TDA, site aps.dz, 29 novembre 2019.
  2. a et b {https://www.aps.dz/algerie/121012-belhimer-installe-la-nouvelle-directrice-generale-de-tda Belhimer installe la nouvelle Directrice générale de TDA], site aps.dz, 26 avril 2021.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ali Sahar (Euromed Audiovisuel III), « Monographies nationales : 6. Algérie », Projet de collecte de données statistiques sur les marchés cinématographiques et audiovisuels dans 9 pays méditerranéens,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]