American Public Media

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

American Public Media (APM), fondé en 2004, est le second plus gros producteur public[1] de radio aux États-Unis, derrière National Public Radio.

Le réseau atteint 16,5 millions d'auditeurs par semaine, grâce à 780 stations affiliées[2]. Son actionnaire à but non lucratif, American Public Media Group, possède d'autres stations dans le Minnesota, la Californie, et la Floride (respectivement Minnesota Public Radio (en), KPCC, et WKCP). Le réseau est basé dans le Minnesota, à Saint Paul et se présente comme un réseau public régional, à l'instar de NPR. Le réseau se déclare aussi comme étant « (...) le plus grand producteur et distributeur de programmes de musique classique des États-Unis[3] ».

American Public Media distribue le programme de fin de semaine A Prairie Home Companion[4],[2] de Garrison Keillor, qui a inspiré le dernier film de Robert Altman. En semaine, le principal programme est Marketplace[5],[2].

Financement[modifier | modifier le code]

En 2007, le budget s'élevait à 108,7 millions de dollars (en progression de 11 % par rapport à l'année précédente)[6]. Son financement ressemble à celui de NPR ; ses ressources proviennent à moitié de dons de l'auditorat, ou de fondation d'une part et d'autre part de redevances d'affiliation des stations membres et d'autres activités commerciales (publications, etc.).

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, APM se réduisait à une station de musique classique[2], fondée en 1967 à l'université Saint-John à Collegeville, dans le Minnesota. La radio se développe et établit un réseau de 38 stations affiliées en acquérant le statut d'une entité indépendante et à but non lucratif.

En 1982, American Public Media participe à la création de American Public Radio (APR), qui devient le Public Radio International (PRI) le 1er juillet 1994. APR était formée de quatre stations : Minnesota Public Radio (l'ancêtre de APM), WGBH à Boston, WNYC à New York, et KUSC à Los Angeles. Alors que PRI diffuse aujourd'hui des programmes propres mais aussi d'autres sources, APM, fondé en 2004, diffuse en grande majorité des programmes qu'elle produit elle-même. Il y a quelques exceptions comme des programmes canadiens de CBC Radio One ou encore The Proms diffusés par la BBC depuis le Royal Albert Hall de Londres.

Programmes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Aux États-Unis, public radio est un terme générique pour désigner des radios privées, mais non-commerciales. Ces radios perçoivent des fonds de différentes origines : entreprises, subventions publiques (via le CPB), subventions de fondations, et enfin dons de personnes privées. Les public radio n'ont rien à voir avec les radios publiques européennes.
  2. a, b, c et d (en) About us, American Public Media.
  3. version originale : It is also the largest producer and distributor of classical music programming in the United States., sur le site de la radio
  4. (en) Site de l'émission A Prairie Home Companion
  5. Le site de l'émission Marketplace
  6. (en) Rapport d'activité de 2007 [PDF].

Liens externes[modifier | modifier le code]