Latvijas Televīzija

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

56° 56′ 08″ N 24° 06′ 54″ E / 56.9356, 24.1149

Latvijas Televīzija

Description de cette image, également commentée ci-après

Logotype de Latvijas Televīzija

Création
Dates clés  : compagnie nationale de télévision
Forme juridique Société anonyme à capitaux publics.
Slogan "Skaties tālāk" ("Regardez au-delà")
Siège social Drapeau de Lettonie Rīga (Lettonie)
Direction Ivars Belte (président)
Actionnaires État letton (60%)
Activité Audiovisuel
Produits Chaînes de télévision, production audiovisuelle, publicité et internet
Filiales LTV1, LTV7
Site web www.ltv.lv

Latvijas Televīzija (en abrégé LTV) est le nom de la compagnie nationale de télévision de Lettonie. Cette entreprise de service public gère deux chaînes de télévision généralistes diffusant sur le territoire national : LTV1 et LTV7.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières émissions de la télévision nationale lettone débutent le avec la chaîne Rīgas televīzijas centra qui dépend de la Télévision centrale d'URSS. C'est la première chaîne de télévision créée dans les pays baltes.

Latvijas Televīzija devient la compagnie nationale de télévision publique de la République de Lettonie suite à la seconde indépendance du pays le .

En 1993, Latvijas Televīzija devient membre de l'union européenne de radio-télévision (UER) après que l'organisation internationale de radiodiffusion et de télévision (OIRT), dont elle était membre, fusionne avec l'UER. Participant au concours eurovision de la chanson pour la première fois en 2000, le pays remporte la victoire deux ans plus tard. Comme le veut la tradition, c'est donc la LTV qui se charge d'organiser l'édition 2003 du concours depuis le Skonto Hall de Rīga.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Slogan[modifier | modifier le code]

  • "Skaties tālāk" ("Regardez au-delà")

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Président 
  • Ivars Belte

Capital[modifier | modifier le code]

Latvijas Televīzija est une entreprise de service public financée à hauteur de 60 % par le gouvernement letton.

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège social de Latvijas Televīzija est situé krastmala 3 à Rīga, dans un immeuble de bureaux de 22 étages de 89 mètres de haut construit de 1979 à 1986 sur l'île de Zaķusala par les architectes Purviņš A., B. et V. Kadirkovs Maike. Il a été construit en même temps que la tour TV et Radio de Riga située sur la même île. Le complexe de bâtiments se compose de 6 studios, dont deux sont de petits studios de narrateur, un studio pour l'information et d'une salle de concert, qui peuvent également être utilisés pour des conférences ou des spectacles, et une partie avec divers ateliers de montage vidéo, de lecture et d'équipement de transmission, de salles de répétition, des vestiaires, des salles de maquillage.

Activités[modifier | modifier le code]

Latvijas Televīzija opère deux chaînes de télévision généralistes :

  • LTV1 est une chaîne de télévision généraliste diffusant ses programmes exclusivement en langue lettonne. Parmi les programmes les plus populaires, notons ainsi l’émission matinale Labrīt, Latvija ! (Bonjour Lettonie !) incluant flashs d’informations et rubriques thématiques ou le programme de début de soirée Panorāma qui offre un décryptage de l’actualité nationale et internationale.
  • LTV7 est le nouveau nom de la chaîne de télévision LTV2. Diffusant ses programmes tant en langue lettone qu’en russe, elle se destine en premier lieu aux jeunes adultes. Ainsi, la grille des programmes inclut de nombreuses émissions sportives (Sporta pārraide) ainsi que des séries et films américains ou européens. LTV7 a également couvert les jeux olympiques de Pékin et diffuse ponctuellement des matchs de football de la FIFA.

LTV1 et LTV7 sont toutes deux diffusées par le satellite Sirius dans le cadre du bouquet satellite Viasat. Cryptées en videoguard, elles ne peuvent être reçues qu'en Scandinavie et dans les Pays baltes.