Maison de naissance de Jean-Sébastien Bach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bach (homonymie).
Maison de Jean-Sébastien Bach
5 Bachhaus Eisenach Neueroeffnung 17 Mai 2007.jpg
Informations générales
Type
Musée de la musique, musée biographique, site commémoratif
Ouverture
27 mai 1907
Dirigeant
Surface
600 m²
Visiteurs par an
Environ 60000 annuel
Site web
Collections
Collections
Histoire de la musique, vie et oeuvre de Jean-Sébastien Bach
Époque
Localisation
Pays
Ville
Land (Allemagne)
Adresse
Frauenplan, 21Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Thuringe

(Voir situation sur carte : Thuringe)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Point carte.svg

La maison de Jean-Sébastien Bach (Bachhaus, en allemand) est une maison-musée de style manoir (ackerbürgerhaus[1]) du XVe siècle, située à Eisenach en Thuringe en Allemagne, ville ou est né Jean-Sébastien Bach (1685-1750), et ou il a vécu pendant une partie de son enfance. Un important musée lui est dédié depuis le 27 mai 1907.

Historique[modifier | modifier le code]

Jean-Sébastien Bach[modifier | modifier le code]

La famille Bach est une très importante famille allemande de musiciens de Thuringe, du début de XVIe siècle jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.

En 1671 Johann Ambrosius Bach (1645-1695, père musicien de Jean Sébastien) accepte un poste de directeur de musique d'Eisenach, et loue des chambres dans une maison du 11 Rittergasse (juste au sud du jardin du musée actuel), puis achète une maison de la Fleischgass voisine en 1674 (probablement la Lutherstraße 35, maison disparue depuis, à 100 m au nord du musée actuel).

Johann Sebastian Bach naît le 21 mars 1685, dans une de ses deux maisons, puis passe ses 10 premières années dans la seconde, ou son père apprend très tôt à ses enfants la musique et à jouer des instruments à cordes et à vent dans une ambiance familiale musicale. Suite au décès précoce de ses parents, il part vivre durant 5 ans avec son frère Johann Jacob Bach III avec la famille de leur frère aîné Johann Christoph Bach III à Ohrdruf, qui lui apprend le clavecin. La maison appartient un temps aux descendants héritiers de la famille Bach.

Musée[modifier | modifier le code]

En 1905, la Neue-Bachgesellschaft (Nouvelle Société Bach)[2] de Leipzig achète cette maison à colombages avec jardin de 1456, une des plus anciennes du quartier, proche de celles de la famille Bach, pour y inaugurer le 27 mai 1907 le premier musée du monde dédié à Bach, avec plaque commémorative de maison de naissance au dessus de la porte. Un raid aérien du 23 novembre 1944 et des tirs d'artillerie de l'armée américaine du 5 avril 1945 lui cause d'importants dégâts durant la Seconde Guerre mondiale. Le commandant américain de la ville, ordonne sa réparation, pour le rouvrir un an plus tard, en Allemagne de l'Est (RDA), jusqu’à la réunification allemande de 1990. La maison est depuis plusieurs fois rénovée, modifiée, et étendue sur les maisons voisines. A ce jour, ce musée 600 m² est un des plus importants musées de musique d'Allemagne, avec le Beethoven-Haus de Bonn, avec environs 60 000 visiteurs annuels.

Le musée expose tout ce qui concerne Jean-Sébastien Bach et l'oeuvre de sa vie, dont une importante collection de meubles, décors, objets originaux, vêtements, collections, documents, partitions, instruments de musique baroques originaux, statues, portraits, dessins, gravures, bibliothèque théologique de Bach, bibliothèque de plus de 5000 volumes sur Bach et ses contemporains, et sur l’histoire de la musique en général, expositions temporaires thématique, petits concerts de musique baroque à heures régulières...

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]