Lucy Charles-Barclay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lucy Charles-Barclay
Image illustrative de l’article Lucy Charles-Barclay
Lucy Charles à l'Ironman Allemagne 2017
Contexte général
Sport Triathlon
Site officiel lucycharleswimbikerun.wordpress.com et lucycharles.com
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Lucy Anne Charles
Nationalité sportive Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Naissance (28 ans)
Équipe Hoddesdon Triathlon Club

Lucy Charles-Barclay, née Charles le , est une triathlète professionnelle anglaise, vainqueur sur triathlon Ironman et championne du monde d'Ironman 70.3 en 2021.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Lucy Charles commence la natation à l'âge de huit ans, où elle devient championne de Grande-Bretagne juniors en l'an 2000. C'est durant cette période qu'elle décide de se spécialiser dans la natation en eau libre et en pleine mer. Lucy a étudié à John Warner School à Hoddesdon (Angleterre - Borough de Broxbourne)[1] pour un diplôme de coaching sportif[2]. Sa sœur Holly et son père Mark participent également à des compétitions de natation en eaux vives[3]. En 2012 à l'âge de 18 ans, Lucy Charles obtient la 5e place dans une course 400 m nage libre dans l'Aquatics Centre de Londres, dominé par les meilleurs britanniques du moment Rebecca Adlington, Hannah Miley et Keri-Anne Payne[1]. À l'âge de 19 ans, sa passion pour la natation commence à s'essouffler et elle s'essaye sur des triathlons Ironman[4].

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

À l'âge de 24 ans, Lucy Charles prend la deuxième place du championnat du monde Ironman à Kona (Hawaï) derrière la triple championne Suisse Daniela Ryf, la jeune britannique ancienne championne de natation, sort de l'eau en première position[5] (48 min 48 s)[6], seul seize triathlètes masculins ont été plus vite ou au moins aussi vite qu'elle sur les 3,8 km de natation[7].

En 2019, elle remporte pour la deuxième fois de sa carrière l'Ironman Afrique du Sud. Après une partie natation ou elle termine les 3 800 mètres avec plus de quatre minutes d'avance sur ses poursuivantes et en seule compagnie de l'Américaine Laureen Brandon. Elle est reprise dans la partie vélo par l'allemande Anja Ippach qui arrive à la seconde transition avec près de trois minutes d'écart, elle effectue alors une remontée au cours du marathon et remporte sans autre concurrence la victoire finale[8].

Elle remporte en juillet de cette même année, le Challenge Roth après une course où elle domine sans partage la totalité du parcours. Devançant ses principales concurrentes de plus de sept minutes lorsqu'elle franchit la ligne d'arrivée en vainqueur[9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Lucy Charles s'est fiancée à Reece Barclay en 2015 diplômé en sciences du sport et triathlète, ensemble ils ont créé leur propre entreprise de coaching de triathlon en ligne, Lucy dirige cette entreprise de formation personnelle à Chingford (Londres)[10]. Elle l'épouse en .

Palmarès triathlon[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2017[11],[12].

Année Compétition Pays Position Temps
2021 Championnat du monde Ironman 70.3 Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 0 min 19 s
2019 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'argent h 46 min 44 s
Challenge Roth Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 31 min 9 s
Ironman 70.3 Staffordshire Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'or h 22 min 30 s
Ironman Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Médaille d'or h 35 min 31 s
Championnat du monde Challenge Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Médaille d'or h 0 min 25 s
2018 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'argent h 36 min 34 s
Ironman Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Médaille d'or h 56 min 6 s
Championnat du monde Challenge Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Médaille d'or h 6 min 10 s
2017 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'argent h 59 min 38 s
Championnat du monde Challenge Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Médaille d'or h 13 min 59 s
Challenge Prague Drapeau de la Tchéquie République tchèque Médaille d'or h 11 min 21 s
Challenge Lisbonne Drapeau du Portugal Portugal Médaille d'or h 7 min 24 s
Ironman Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'argent h 51 min 50 s
Ironman Lanzarote Drapeau de l'Espagne Espagne Médaille d'or h 35 min 40 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Lucy has stars in her eyes at Olympic pool », sur www.hertfordshiremercury.co.uk (consulté le ).
  2. « Linkedin in - Lucy Charles », sur www.uk.linkedin.com (consulté le ).
  3. « Hoddesdon’s former GB international Lucy Charles », sur www.hertfordshiremercury.co.uk (consulté le ).
  4. « Interview with Lucy Charles », sur www.activetrainingworld.co.uk (consulté le ).
  5. « Daniela Ryf Earns Third--Straight Ironman World Title », sur www.triathlete.com (consulté le ).
  6. « Lucy Charles Ironman World Championship 2017 », sur www.eu.ironman.com (consulté le ).
  7. « Ironman World Championship 2017 », sur www.eu.ironman.com (consulté le ).
  8. « Ironman Afrique du Sud : 3e succès pour Ben Hoffman, 2e pour Lucy Charles », sur redaction.triathlete.fr, (consulté le ).
  9. « Challenge Roth : Dreitz et Charles éblouissants ! », sur redaction.triathlete.fr, (consulté le ).
  10. « Interview with Lucy Charles », sur www.slowtwitch.com (consulté le ).
  11. « Lucy Charles Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le ).
  12. « Palmarès ITU : Lucy Charles », sur www.triathlon.org (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]