Jodie Swallow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jodie Swallow
Image illustrative de l’article Jodie Swallow
Ironman 2013 Kalmar Suède
Contexte général
Sport Triathlon
Site officiel Site officiel
Biographie
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (39 ans)
Lieu de naissance Loughborough (Angleterre)
Taille 1,73 m (5 8)
Poids de forme 64 kg (141 lb)

Jodie Cunnama née Swallow le à Loughborough, dans le Leicestershire, est une triathlète professionnelle britannique. Championne du monde d'Ironman 70.3 en 2010 et championne du monde de triathlon longue distance en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Jodie Swallow étudie à l'Université de Loughborough et vit maintenant à Brentwood. Elle devient triathlète professionnelle en 2000 et participe aux championnats d'Europe dans la catégorie junior en 2000 et 2001.

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

Jodie Swallow est sélectionnée et participe en 2004 aux Jeux olympiques d'Athènes où elle se classe en 34e position. Blessée en 2005, elle suspend se saison. En 2009, elle remporte le championnat du monde longue distance (IUT) et en 2010, elle remporte le championnat du monde d'Ironman 70.3 de devant sa compatriote Leanda Cave.

Après une blessure à la voute plantaire, elle se rétablit et intègre l'équipe de triathlon Abu Dhabi - jusqu'à sa dissolution en [1]. Elle intègre également l'équipe de préparation physique de la TBB et elle se lance en pour la première fois sur distance Ironman. En , elle termine troisième en Espagne dans une étape de la coupe du monde et finit cette même année quatrième au championnat du monde longue distance. En , elle prend la deuxième place et devient vice-champion d’Europe d'Ironman lors de l'épreuve de Francfort et en août, elle remporte son premier succès sur Ironman, en Suède.

Lors de l'Ironman Allemagne en , elle termine à la septième place et échoue à se qualifier de nouveau directement pour le championnat du monde d'Ironman à Kona. En , elle participe à la finale du championnat du monde d'Ironman 70.3 au Canada, termine à la seconde place et parvient à se qualifier pour Kona où elle prendra la quatrième place[2]. En décembre, elle termine troisième du Challenge Défi Bahreïn pour son édition inaugurale, l'organisation proposait le prix le plus élevé jamais distribué. Elle remporte pour sa troisième place, la somme de 25 000 dollars[3].

Elle commence sa saison en par une victoire sur l'Ironman Afrique du Sud[2]

En 2016, alors qu'elle n'est pas prévue sur cette course, Jodie Swallow se présente sur la ligne de départ de l'Ironman Cairns après une inscription de dernière minute. Victorieuse en 2015 de l'Ironman Afrique du Sud, elle défend deux semaines plus tôt son titre sur cette compétition, mais une chute dans la partie vélo annule définitivement ses chances de victoire et la force à l'abandon. C'est donc en dernière instance qu'elle prend part à la compétition et qu'elle réalise à cette occasion ce que la presse qualifie de course parfaite, tant sa domination malgré les conditions climatiques est complète dans tous les segments de la course[4],[5].

Jodie Swallow s'extrait tout d'abord d'une mer agitée en moins de 50 minutes et avec trois minutes d'avance sur ses premières poursuivantes, l’Américaine Linsey Corbin et l'Australienne Rebekah Keat. Dans une démonstration de force sur la partie vélo, elle creuse des écarts importants et pose son vélo à la seconde transition avec une avance portée à 21 minutes sur ses poursuivantes et bat le record féminin de ce segment de course en h 50 min 39 s. Sans rien lâcher sur ses concurrentes, elle réalise un marathon en h 21 min 28 s pour s'écrouler d'épuisement après la ligne d'arrivée, qu'elle franchit en vainqueur et en h 6 min 18 s[4],[5].

Auteure d'une excellente saison 2016 où elle cumule les succès internationaux, elle s'impose au terme du course qu'elle domine du début à la fin lors des championnats du monde de triathlon longue distance de l'ITU. Sortie de l'eau en tête, Jodie Swallow creuse l'écart sur un circuit vélo très roulant et se présente seule à la seconde transition. Sans baisser son rythme, elle passe la ligne d'arrivée avec sept minutes d'avance sur la Suissesse Caroline Steffen et remporte son second titre après avoir connu le même succès en 2009[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis 2016, Jodie Swallow est mariée au triathlète sud-africain James Cunnama[7] tous deux membres de l'équipe TTB, ils décident de ne pas renouveler leur contrat en 2014[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2000[9],[10].

Année Compétition Pays Position Temps
2017 Ironman 70.3 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Médaille d'or h 39 min 49 s
2016 Championnats du monde de triathlon longue distance Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 37 min 11 s
Ironman Cairns Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 6 min 16 s
Ironman 70.3 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Médaille d'or h 23 min 28 s
Ironman 70.3 Jönköping Drapeau de la Suède Suède Médaille d'or h 19 min 19 s
2015 Ironman 70.3 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Gold medal icon.svg h 30 min 54 s
Ironman Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Médaille d'or h 26 min 56 s
2014 Championnat du monde Ironman 70.3 Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg h 11 min 43 s
Ironman 70.3 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Gold medal icon.svg h 37 min 0 s
Ironman 70.3 Boulder Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg Timing
2013 Ironman Suède Drapeau de la Suède Suède Gold medal icon.svg h 54 min 1 s
Ironman 70.3 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Gold medal icon.svg h 34 min 30 s
2012 Ironman 70.3 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Gold medal icon.svg h 39 min 1 s
Ironman 70.3 Boise Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg Timing
2011 Ironman 70.3 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Gold medal icon.svg h 39 min 19 s
2010 Championnat d'Europe longue distance Drapeau de l'Espagne Espagne Silver medal icon.svg h 19 min 2 s
Triathlon EDF Alpe d'Huez (XL) Drapeau de la France France Gold medal icon.svg Timing
Coupe du monde - l'étape de Tongyeong Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Gold medal icon.svg h 1 min 38 s
Ironman 70.3 Singapour Drapeau de Singapour Singapour Gold medal icon.svg h 19 min 10 s
Championnat du monde Ironman 70.3 Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 6 min 28 s
2009 Championnat du monde longue distance Drapeau de l'Australie Australie Gold medal icon.svg h 7 min 38 s
Championnat britannique Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'or Timing
2001 Championnat britannique Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'or Timing
2001 Championnat britannique Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'or Timing
2000 Triathlon de Londres Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Gold medal icon.svg h 0 min 23 s
Championnat britannique Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'or Timing

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Timothy Carlson, « Jodie Swallow is back on track », sur http://www.slowtwitch.com (consulté le 28 février 2015).
  2. a et b (en) Liz Hichens, « Jodie Swallow Earns Fifth-Straight 70.3 South Africa Win », sur http://triathlon.competitor.com (consulté le 28 février 2015).
  3. (en) Holly Bennett, « Jodie Swallow’s Winning Ways », sur http://triathlon.competitor.com (consulté le 28 février 2015).
  4. a et b (en) Lars Finanger, « Swallow, Berkel Take Cairns », sur slowtwitch.com, .
  5. a et b (en) Susan Lacke, « Van Berkel, Swallow Tops At Ironman Asia-Pacific Championship », sur triathlon.competitor.com, .
  6. (en) Olalla Cernuda, « Sudrie and Swallow crowned Long Distance World Champs », sur triathlon.org, .
  7. (en) « Interview: James Cunnama », sur bikehub.co.za (consulté le 1er mars 2017)
  8. (en) « Swallow, Cunnama Next To Leave TeamTBB », sur http://triathlon.competitor.com/ (consulté le 28 février 2015)
  9. « Jodie Swallow Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 1er mars 2015).
  10. « Palmarès ITU : Jodie Swallow », sur www.triathlon.org (consulté le 1er mars 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]