Ironman Lanzarote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ironman Lanzarote
Description de l'image Logo IM Lanzarote.JPG.
Généralités
Sport Triathlon
Création 1992
Organisateur(s) Club La Santa / World Triathlon Corporation
Catégorie International
Périodicité Annuelle
Statut des participants Professionnels et amateurs
Distance pictogramme d'un nageur 3,8 km
pictogramme d'un cycliste 180,2 km
pictogramme d'un coureur 42,195 km
Palmarès
Tenant du titre masculin Drapeau : Belgique Bart Aernouts
féminin Drapeau : Royaume-Uni Lucy Charles

L'Ironman Lanzarote est une compétition de triathlon longue distance créée en 1992 et qui se tient annuellement au mois de mai dans l’archipel des Canaries, sur l'île de Lanzarote en Espagne. Qualificative pour le championnat du monde d'Ironman à Kona (Hawaï), elle fait partie des plus anciennes compétitions labellisées Ironman par la World Triathlon Corporation en Europe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Archipel des Canaries

L'initiative de la création de l’Ironman Lanzarote revient à Kenneth Gasque, sportif amateur danois qui découvre le triathlon en 1985. Il participe et finit en tant qu'amateur entre 1985 et 1989, trois fois à l'Ironman d'Hawaï. En 1989, il demande à Valérie Silk, présidente de la Hawaï Triathlon Corporation (HTC) de lui vendre une licence Ironman pour organiser un évènement identique sur l’île de Lanzarote. Celle-ci l’informe qu'elle vient de céder les droits d’organisation de compétitions en Europe à Detlef Kühnel et sa société, créateur de l'Ironman Suisse notamment. Ces droits sont concédés jusqu'en fin 1991[1] .

Après l'expiration du contrat entre Detlef Kühnel et Valérie Silk[2] et le rachat de la HTC, par la World Triathlon Corporation (WTC) qui fait le choix d'un plus grand contrôle sur les licences qu'elle délivre, la WTC concède à Kenneth Gasque une licence pour l’organisation de l’épreuve sur l'île. La première édition de l’Ironman Lanzarote a lieu en 1992 et réunit par la suite de 5 à 600 compétiteurs chaque année au mois de mai. Cependant l'épreuve peine à trouver un équilibre financier. Kenneth Gasques concède alors en 1998, la licence au Club La Santa, structure touristique créé en 1983 et qui permet une solidification de la base financière de l'organisation[3]. Kenneth Gasque reste pour sa part, directeur exécutif de la course[1].

Depuis 1998, le nombre de participants augmente de manière constante pour atteindre en 2014, 2 258 inscrit. L'organisation est inchangée et reste sous la direction sportive de Kenneth Gasque, l'arrivée se fait toujours sur la Playa Blanca. À partir de 1999, la politique d'intégration de la WTC des organisations et sociétés sportives qu'elle licencie, est mise en œuvre. Toutes les organisations européennes sont peu à peu rachetées et les épreuves organisées par ses propres structures[4]. N'ayant pas été cédé l'organisation de L'Ironman Lanzarote reste pour sa part indépendante et ainsi le seul évènement Ironman en Europe encore organisé par une structure n'appartenant pas à la WTC en 2016.

Depuis 2010 Kenneth Gasque organise également une série de triathlons en Espagne l'Océean Lava Triathon épreuves au format Half Ironman (70.3), sur divers site en Espagne[5]. Depuis 2012, le Club La Santa organise toujours sous la direction sportive de Kenneth Gasque un Ironman 70.3 Lanzarote, dont le départ et l’arrivée se situe à 25 km au nord de Puerto del Carmen sur la cote ouest de l'île[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès - Hommes
Année Médaille d'or Temps Médaille d'argent Temps Médaille de bronze Temps
2017 Drapeau : Belgique Bart Aernouts h 34 min 13 s Drapeau : Italie Alessandro Degasperi h 43 min 23 s Drapeau : États-Unis Jesse Thomas h 49 min 2 s
2016 Drapeau : États-Unis Jesse Thomas h 42 min 33 s Drapeau : Allemagne Jan Frodeno h 44 min 38 s Drapeau : Royaume-Uni David McNamee h 46 min 36 s
2015 Drapeau : Italie Alessandro Degasperi h 56 min 49 s Drapeau : Allemagne Christian Kramer h 59 min 30 s Drapeau : Suisse Mauro Baertsch h 4 min 45 s
2014 Drapeau : France Romain Guillaume h 47 min 39 s Drapeau : Espagne Miquel Blanchart h 58 min 6 s Drapeau : Belgique Bert Jammaer h 0 min 44 s
2013 Drapeau : Allemagne Faris Al-Sultan h 42 min 40 s Drapeau : Espagne Miquel Blanchart h 52 min 8 s Drapeau : Estonie Kirill Kotšegarov h 4 min 9 s
2012 Drapeau : Espagne Victor Del Corral Morales h 44 min 39 s Drapeau : Royaume-Uni Stephen Bayliss h 53 min 37 s Drapeau : Portugal Sérgio Marques h 2 min 58 s
2011 Drapeau : Allemagne Timo Bracht h 30 min 34 s Drapeau : Allemagne Konstantin Bachor h 44 min 5 s Drapeau : Danemark Esben Hovgaard h 54 min 37 s
2010 Drapeau : Espagne Eneko Llanos -2- h 37 min 42 s Drapeau : Belgique Bert Jammaer h 39 min 35 s Drapeau : Allemagne Maik Twelsiek h 42 min 52 s
2009 Drapeau : Belgique Bert Jammaer -2- h 54 min 3 s Drapeau : Allemagne Stephan Vuckovic h 57 min 16 s Drapeau : Allemagne Olaf Sabatschus h 59 min 2 s
2008 Drapeau : Belgique Bert Jammaer -1- h 59 min 37 s Drapeau : Finlande Teemu Toivanen h 8 min 15 s Drapeau : Estonie Ain-Alar Juhanson h 8 min 36 s
2007 Drapeau : Espagne Eneko Llanos -1- h 49 min 38 s Drapeau : Belgique Luc Van Lierde h 59 min 13 s Drapeau : Allemagne Stephan Vuckovic h 4 min 11 s
2006 Drapeau : Estonie Ain-Alar Juhanson -2- h 54 min 14 s Drapeau : Allemagne Steffen Liebetrau h 56 min 33 s Drapeau : Belgique Gerrit Schellens h 1 min 7 s
2005 Drapeau : Estonie Ain-Alar Juhanson -1- h 55 min 38 s Drapeau : Allemagne Steffen Liebetrau h 57 min 10 s Drapeau : Belgique Gerrit Schellens h 18 min 57 s
2004 Drapeau : France René Rovera h 48 min 21 s Drapeau : Allemagne Steffen Liebetrau h 51 min 17 s Drapeau : Espagne Felix Martinez-Rubio h 53 min 22 s
2003 Drapeau : Allemagne Thomas Hellriegel -2- h 56 min 44 s Drapeau : Estonie Kirill Litovtsenko h 58 min 40 s Drapeau : Espagne Felix Martinez h 2 min 20 s
2002 Drapeau : Danemark Peter Sandvang h 48 min 44 s Drapeau : Allemagne Stefan Holzner h 56 min 23 s Drapeau : Belgique Dirk Van Gossum h 0 min 3 s
2001 Drapeau : Suisse Christoph Mauch h 1 min 32 s Drapeau : Estonie Kirill Litovtsenko h 10 min 22 s Drapeau : Pays-Bas Frank Heldoorn h 12 min 4 s
2000 Drapeau : Belgique Dirk Van Gossum h 47 min 10 s Drapeau : Allemagne Stefan Holzner h 49 min 18 s Drapeau : Allemagne Rainer Müller-Hörner h 53 min 57 s
1999 Drapeau : Royaume-Uni Matthew Belfield h 4 min 53 s Drapeau : Finlande Anssi Lehtinen h 18 min 46 s Drapeau : États-Unis Chuckie Veylupek h 19 min 53 s
1998 Drapeau : Allemagne Rolf Lautenbacher h 52 min 23 s Drapeau : Royaume-Uni Matthew Belfield h 55 min 57 s Drapeau : Allemagne Eric Kappes h 13 min 13 s
1997 Drapeau : Canada Peter Reid h 55 min 25 s Drapeau : Pays-Bas Frank Heldoorn h 1 min 5 s Drapeau : Danemark Morten Fenger h 5 min 26 s
1996 Drapeau : Pays-Bas Frank Heldoorn -2- h 48 min 34 s Drapeau : Suisse Pierre-Alain Frossard h 1 min 52 s Drapeau : Danemark Morten Fenger h 7 min 49 s
1995 Drapeau : Allemagne Thomas Hellriegel -1- h 35 min 37 s Drapeau : Pays-Bas Frank Heldoorn h 42 min 37 s Drapeau : Danemark Bent Andersen h 49 min 17 s
1994 Drapeau : Pays-Bas Frank Heldoorn -1- h 38 min 24 s Drapeau : Pays-Bas Mark Koks h 44 min 22 s Drapeau : Pays-Bas Rik Van Tright h 45 min 1 s
1993 Drapeau : Pays-Bas Ben van Zelst -2- h 1 min 43 s Drapeau : Pays-Bas Frank Heldoorn h 4 min 24 s Drapeau : Nouvelle-Zélande John Knight h 20 min 43 s
1992 Drapeau : Pays-Bas Ben van Zelst -1- h 1 min 30 s Drapeau : Belgique Jean Moureau h 21 min 28 s Drapeau : États-Unis Andrew MacMartin h 29 min 32 s
Palmarès - Femmes
Année Médaille d'or Temps Médaille d'argent Temps Médaille de bronze Temps
2017 Drapeau : Royaume-Uni Lucy Charles h 35 min 40 s Drapeau : Royaume-Uni Corinne Abraham h 44 min 29 s Drapeau : Royaume-Uni Lucy Gossage h 52 min 20 s
2016 Drapeau : Danemark Tine Holst 10 h 2 min 35 s Drapeau : Belgique Alexandra Tondeur 10 h 4 min 53 s Drapeau : Royaume-Uni Lucy Charles 10 h 10 min 13 s
2015 Drapeau : Allemagne Diana Riesler h 56 min 3 s Drapeau : Autriche Michaela Herlbauer 10 h 13 min 49 s Drapeau : Royaume-Uni Caroline Livesey 10 h 31 min 56 s
2014 Drapeau : Royaume-Uni Lucy Gossage h 41 min 40 s Drapeau : Allemagne Susan Blatt h 44 min 59 s Drapeau : Royaume-Uni Corinne Abraham h 51 min 41 s
2013 Drapeau : Allemagne Kristin Möller h 37 min 34 s Drapeau : Pays-Bas Heleen bij de Vaate 10 h 9 min 31 s Drapeau : Espagne Saleta Castro 10 h 14 min 27 s
2012 Drapeau : Danemark Michelle Vesterby h 58 min 6 s Drapeau : Écosse Bella Bayliss 10 h 6 min 12 s Drapeau : Pays-Bas Heleen bij de Vaate 10 h 17 min 33 s
2011 Drapeau : Royaume-Uni Rachel Joyce h 28 min 12 s Drapeau : Suisse Natascha Badmann h 43 min 40 s Drapeau : Danemark Karina Ottosen 10 h 10 min 15 s
2010 Drapeau : Royaume-Uni Catriona Morrison 10 h 3 min 52 s Drapeau : Royaume-Uni Louise Collins 10 h 5 min 12 s Drapeau : Allemagne Nicole Woysch 10 h 11 min 17 s
2009 Drapeau : Écosse Bella Bayliss -2- h 54 min 57 s Drapeau : Royaume-Uni Rachel Joyce 10 h 15 min 4 s Drapeau : Suisse Michaela Giger 10 h 15 min 40 s
2008 Drapeau : Écosse Bella Comerford -1- 10 h 2 min 27 s Drapeau : Pays-Bas Heleen bij de Vaate 10 h 12 min 7 s Drapeau : Canada Tara Norton 10 h 13 min 16 s
2007 Drapeau : Finlande Tiina Boman h 58 min 41 s Drapeau : Canada Tara Norton 10 h 12 min 6 s Drapeau : Pays-Bas Sione Jongstra 10 h 14 min 2 s
2006 Drapeau : Suisse Karin Thürig h 52 min 45 s Drapeau : Finlande Tiina Boman 10 h 16 min 44 s Drapeau : Pays-Bas Heleen bij de Vaate 10 h 23 min 7 s
2005 Drapeau : Espagne Virginia Berasategui -2- 10 h 9 min 40 s Drapeau : Allemagne Andrea Brede 10 h 25 min 16 s Drapeau : Royaume-Uni Louisa Edmonston 10 h 40 min 20 s
2004 Drapeau : Espagne Virginia Berasategui -1- h 41 min 52 s Drapeau : Canada Gillian Bakker 10 h 16 min 43 s Drapeau : Allemagne Sonja Tajsich 10 h 17 min 40 s
2003 Drapeau : Espagne Maribel Blanco Velasco -2- 10 h 29 min 51 s Drapeau : Allemagne Ute Schäfer 10 h 38 min 38 s Drapeau : Écosse Bella Comerford 10 h 53 min 17 s
2002 Drapeau : Espagne Maribel Blanco Velasco -1- 10 h 11 min 15 s Drapeau : Canada Gillian Bakker 10 h 15 min 30 s Drapeau : Danemark Lisbeth Kristensen 10 h 20 min 0 s
2001 Drapeau : Allemagne Laura Bieger 10 h 41 min 29 s Drapeau : Suède Lena Wahlqvist 10 h 44 min 47 s Drapeau : Danemark Lisbeth Kristensen 10 h 54 min 30 s
2000 Drapeau : Suède Lena Wahlqvist -2- 10 h 15 min 19 s Drapeau : Suisse Ariane Gutknecht 10 h 29 min 51 s Drapeau : États-Unis Beth Zinkand 10 h 33 min 17 s
1999 Drapeau : Suède Lena Wahlqvist -1- 10 h 43 min 4 s Drapeau : Pays-Bas Bianca Van Dyk 10 h 48 min 10 s Drapeau : Pays-Bas Marijke Zeekant 10 h 55 min 58 s
1998 Drapeau : Canada Melissa Spooner h 51 min 47 s Drapeau : États-Unis Wendy Ingraham 10 h 7 min 6 s Drapeau : Australie Robyn Roocke 10 h 17 min 51 s
1997 Drapeau : Zimbabwe Paula Newby-Fraser -3- 10 h 12 min 25 s Drapeau : Pays-Bas Katinka Wiltenburg 10 h 28 min 29 s Drapeau : Danemark Karin Jorgensen 10 h 39 min 44 s
1996 Drapeau : Pays-Bas Katinka Wiltenburg-2- 10 h 13 min 27 s Drapeau : Allemagne Katja Schumacher 10 h 45 min 22 s Drapeau : Pays-Bas Cora Vlot 10 h 49 min 56 s
1995 Drapeau : Zimbabwe Paula Newby-Fraser -2- h 24 min 39 s Drapeau : Pays-Bas Katinka Wiltenburg h 55 min 52 s Drapeau : Allemagne Katja Schumacher 10 h 6 min 12 s
1994 Drapeau : Zimbabwe Paula Newby-Fraser -1- h 29 min 36 s Drapeau : Pays-Bas Katinka Wiltenburg h 54 min 47 s Drapeau : Pays-Bas Ada Van Zwieten 10 h 3 min 53 s
1993 Drapeau : Pays-Bas Katinka Wiltenburg -1- 10 h 18 min 18 s Drapeau : États-Unis Paula Johnson 10 h 52 min 40 s Drapeau : Allemagne Katja Mayer 11 h 2 min 24 s
1992 Drapeau : États-Unis Janine Daley 10 h 45 min 7 s Drapeau : États-Unis Rachelle Roberts 11 h 5 min 50 s Drapeau : Danemark Charlotte Boving 11 h 15 min 10 s

Parcours[modifier | modifier le code]

  • Le départ natation est donné sur la Playa Blanca dans le baie de Puerto del Carmen et s'effectue en deux boucles de 1,8 km, assortie d'une sortie à l'australienne[6].
  • La partie cyclisede 180 km fait pratiquement le tour de l'île. Le circuit comprend près de 2 550 mètres de dénivelé positif. Il est connu pour se déroulé habituellement sous un fort vent et dans un paysage de lave principalement stérile. Il démarre à Puerto del Carmen sur la côte ouest et se dirige ver El Golfo, puis passe par les « montagnes de feu » du parc national de Timanfaya sur Tinajo. Il prend la direction de Teguise vers le nord en passant par Caleta de Famara et atteint la montagne Famar à l'ermitage de las Nieves son point culminant. Après une descente sur cinq kilomètres de Haría dans « vallée des 1 000 palmiers » suivie par une longue montée donnant un visuel sur l'île voisine de La Graciosa à Mirador del Río, les compétiteurs plonge dans une descente rapide d'environ sept kilomètres vers la côte est pour Arrieta ou une dernière remontée les attends en direction de Nazareth et pour rejoindre finalement point de départ à Puerto del Carmen.
  • L'épreuve du marathon se réalise en trois boucles, le long de la plage entre Puerto del Carmen et Arrecife, la ligne d'arrivée se trouvant comme la ligne de départ sur la Playa Blanca.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (de) Jürgen Sessner, « Interview mit Kenneth Gasque, Renndirektor des Ironman Lanzarote », sur triathlon-szene.de, (consulté le 21 mai 2016).
  2. (en) Pete Williams, « Triathlons: In it for long run », sur sportsbusinessdaily.com, .
  3. (en) « A brief history of Club La Santa », sur The International Timeshare Owners Organisation at Club La Santa.
  4. (en) Dan Empfield, « WTC sold to private equity firm », sur slowtwitch.com, .
  5. (de) Maike Hohlbaum, « Lava liebt Limburg: Neues Rennen in Holland », sur tri-mag.de, .
  6. Court passage sur la plage avant d'entamer la seconde boucle

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]