Mirinda Carfrae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mirinda Carfrae
image illustrative de l’article Mirinda Carfrae
Mirinda Carfrae en 2014 sur Ironman de Kona
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nom de naissance Mirinda Carfrae
Nationalité sportive Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (37 ans)
Lieu de naissance Brisbane (Australie)
Taille 1,61 m (5 3)[1]
Poids de forme 52 kg (114 lb)[1]
Surnom Rinny
Équipe Australie
Entraîneur Siri Lindley

Mirinda Carfrae, surnommée « Rinny », est une triathlète professionnelle australienne née le à Brisbane, triple championne du monde d'Ironman. Elle est également championne du monde d'Ironman 70.3 en 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

icône image Images externes
Portrait Miranda Carfrae
Miranda Carfrae à Roth sur Triathlon Australia

Mirinda Carfrae participe à son premier triathlon en 2000, à l'âge de 19 ans[1]. Elle représente l'Australie au niveau junior, moins de 23 ans, et gagne la médaille d'argent du Championnat du monde de la Fédération internationale de triathlon en 2003[2]. Un an plus tard, elle remporte la médaille d'argent du triathlon de Salford support de la coupe du monde de triathlon[3]. Elle est boursière de l'Institut de Sport Australien[4].

Elle s'essaie aux longues distances en compétition pour la première fois à l'Ironman 70.3 de septembre 2002 au lac Tinaroo où elle termine à la seconde place derrière Rebekah Keat. Elle déclare à propos de cette course : « je me souviens juste d'avoir été plus à l'aise sur une longue distance, et à partir de là, j'ai su que je courrai l'Ironman un jour »[5].

En 2004, Miranda Carfrae remporte son premier succès international en remportant la dernière édition du triathlon international de Nice. Elle obtient sa première médaille aux Championnats du monde de triathlon longue distance en 2005, où elle termine deuxième en h 27 min 11 s. En 2007, elle remporte l'Ironman 70.3 avec un temps record de h 7 min 25 s. Un titre qui lui permet de participer aux championnats du monde d'Ironman à Kona. Elle préfère cependant attendre 2009 pour y prendre part et elle termine deuxième derrière Chrissie Wellington. Elle bat cependant durant cette course le record du monde de marathon de cette dernière avec un temps de h 56 min 51 s[6]. Elle battra ce temps trois fois, en 2010 en h 53 min 32 s, en 2011 en h 52 min 9 s et en 2013 en h 50 min 38 s. Seuls deux hommes ont enregistré un temps plus rapide sur l'édition 2013[7]. Elle remporte pour la deuxième fois le championnat du monde d'Ironman cette même année et établit le record féminin de l'épreuve en h 52 min 14 s. En 2014, elle établit un nouveau record de l'épreuve sur le marathon (h 50 min 26 s) et conserve son titre devant la Suissesse Daniela Ryf, restée longtemps en tête durant l'épreuve[8].

Elle monte sur le podium des sept championnats du monde d'Ironman auxquels elle participe et gagne trois médailles d'or en 2010, 2013 et 2014, trois médailles d'argent en 2009, 2011 et 2016 et une médaille de bronze en 2012 derrière Leanda Cave et Caroline Steffen

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2004[9].

Année Compétition Pays Position Temps
2016 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'argent h 10 min 30 s
Ironman Autriche Drapeau de l'Autriche Autriche Gold medal icon.svg h 41 min 17 s
2014 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 0 min 55 s
Challenge Roth Drapeau de l'Allemagne Allemagne Gold medal icon.svg h 38 min 53 s
2013 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 52 min 14 s
2012 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Bronze medal icon.svg h 21 min 41 s
Ironman Floride Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg h 5 min 3 s
Ironman Melbourne Drapeau de l'Australie Australie Bronze medal icon.svg h 4 min 0 s
2011 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg h 57 min 57 s
Ironman Nouvelle-Zélande Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Silver medal icon.svg h 31 min 33 s
Ironman 70.3 Californie Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 26 min 18 s
2010 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 58 min 36 s
Ironman 70.3 Californie Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 20 min 9 s
2009 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg h 13 min 59 s
Ironman 70.3 Californie Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 25 min 2 s
2007 Championnat du monde Ironman 70.3 Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 7 min 25 s
Ironman 70.3 Singapour Drapeau de Singapour Singapour Silver medal icon.svg h 17 min 17 s
2006 Championnat du monde Ironman 70.3 Drapeau des États-Unis États-Unis Bronze medal icon.svg h 16 min 44 s
2005 Championnat du monde longue distance Drapeau du Danemark Danemark Silver medal icon.svg h 27 min 10 s
2004 Triathlon international de Nice Drapeau de la France France Gold medal icon.svg h 15 min 7 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Mirinda Carfrae », sur Mirinda Carfrae
  2. « Results for: Carfrae, Mirinda (AUS) », sur Triahtlon
  3. (en) « Press Release - 2004 ITU Salford World Cup », sur Triathlon,
  4. « Australian Institute of Sport Triathlon Achievements » [archive du ], sur Ausport
  5. (en) « Mars 2010 », 220 Triathlon,‎ , p. 94 (lire en ligne)
  6. (en) « Chrissie Wellington wins her third Ford Ironman World Championship in record setting time », sur Ironman,
  7. (en) « Mirinda Carfrae Seizes Her Second World Championship », sur Ironman,
  8. « Viennot brille à Hawaï », sur www.lequipe.fr (consulté le 12 octobre 2014).
  9. « Mirinda Carfrae triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 8 octobre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]