Patrick Lange (triathlon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patrick Lange et Lange.

Patrick Lange
Image illustrative de l’article Patrick Lange (triathlon)
Patrick Lange HeidelbergMan 2015
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Allemagne Allemande
Naissance (32 ans)
Lieu de naissance Bad Wildungen (Allemagne)
Taille 1,78 m (5 10)
Poids de forme 63 kg (139 lb)
Club DSW 1912 Darmstadt
Entraîneur Faris Al-Sultan

Patrick Lange né le à Bad Wildungen en Allemagne est un triathlète professionnel, multiple champion d'Allemagne de duathlon et double champion du monde de d'Ironman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Patrick Lange commence le sport dans sa jeunesse par la pratique du vélo tout terrain et participe aux championnats d'Allemagne de cette spécialité en 1999. Il remporte également le marathon VTT de Zierenberg en 2002. C'est à la suite d'une lourde blessure cette même année qu'il prend la décision de se réorienter en triathlon et duathlon. Il remporte dés 2004 quelques succès régionaux dans sa région natale, la Hesse. En 2007, à l'âge de 21 ans, il finit les championnats du monde militaire de triathlon comme meilleur triathlète allemand de la sélection[1].

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

En mai 2012, Partick Lange remporte à Oberursel et pour la troisième fois d'affilée après 2010 et 2011, le championnat allemand par équipe avec Jörg Haarmann et Carsten Wunderlich[2].

Lors des championnats du monde de duathlon à Nancy en France de cette même année, il remporte la médaille de bronze par équipe.

Pour sa première participation sur longue distance il remporte l'Ironman Texas et le championnat d'Amérique du Nord en 2016, il se qualifie pour l'Ironman de Kona à Hawaï. La course en raison de conditions atmosphériques dégradées est légèrement raccourci à 150 kilomètres dans sa partie vélo.

Lors de l'édition 2016 de l'Iromnan de Kona, il prend la 3e place du championnat du monde en battant le record sur le marathon, détenu jusqu'alors par une légende de l'épreuve, l'Américain Mark Allen[3].

En 2017, il remporte pour la première fois le championnat du monde d'Ironman en h 1 min 40 s et inscrit un nouveau record de l'épreuve, propriété depuis 2011 de l'Australien Craig Alexander. Dès le départ de la course, l'Australien Joshua Amberger prend le contrôle de la partie natation et sort de l'eau avec une minute vingt d'avance sur le tenant du titre, l'Allemand Jan Frodeno et six minutes sur le peloton des prétendants aux titres, le Canadien Lionel Sanders, les Allemands Boris Stein et Sebastian Kienle. Le temps favorable permet au 10 premiers de terminer les 180 kilomètres en moins de cinq heures fait assez rare dans l'histoire de l'épreuve. Dès l'entame du marathon, le tenant du titre est pris de douleurs dans le dos qui l'obligent à marcher plusieurs fois pour atténuer la douleur. Le duel semble alors s'établir entre Lionel Sanders et Sebastien Kienle. Toutefois, à la fin du semi-marathon, Patrick Lange n'affiche plus que six minutes de retard sur le duo de tête. Sans céder sur son tempo, il reprend au 37e kilomètre de la course à pied, le Canadien Sanders et lui subtilise la victoire au terme d'un marathon effectué en h 40[3],[4]. Patrick Lange est le 6e triathlète allemand à remporter le titre mondial[5].

En 2018, à 32 ans Patrick Lange tenant du titre conserve sa couronne en remportant le championnat du monde d’Ironman à Kona et s'offre au passage une inscription dans l'histoire de la compétition en étant le premier à passer sous la barre des huit heures de course (sub-8)[6]. Il réalise cette performance en limitant les écarts sur la partie natation et en sortant de l'eau avec son compatriote Sebastian Kienle, accusant tout deux un retard de trois minutes sur le premier groupe de neuf triathlètes. Le groupe de tête est disloqué par la prestation exceptionnelle de l'Australien Cameron Wurf qui imprime un tempo très élevé et qui finit l'épreuve avec plus de deux minutes d'avance sur tous les concurrents établissant au passage un nouveau record sur la partie vélo. Malgré cette avance, il est rejoint par Patrick Lange au 15e kilomètre du marathon. L'Allemand détenteur du record sur l'épreuve de course à pied et sans battre son dernier chrono n'est plus rejoint. Il doit toutefois résister jusqu’à la ligne d'arrivée au retour du Belge Bart Aernouts auteur d'un remontée rapide sur la tête de course. Cédant dans les derniers kilomètres le Belge ne peut empêcher la seconde victoire de l’Allemand qui bat son record de plus de huit minutes. Bart Aernouts prend la seconde place et inscrit aussi son nom dans la catégorie des « sub-8 »[7]. A l'issue de la course, le double champion demande au pied du portique d'arrivée devant le public d'Hawaï et genoux à terre, sa compagne Julia Hofmann en mariage qui accepte cette demande[6]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon et de duathlon depuis 2012[8],[9].

Année Compétition Pays Position Temps
2018 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 52 min 39 s
Ironman 70.3 Kraichgau Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'argent h 55 min 35 s
Ironman Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille de bronze h 9 min 26 s
2017 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 1 min 40 s
Ironman 70.3 Ruegen Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 43 min 46 s
2016 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille de bronze h 11 min 14 s
Ironman Texas Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 13 min 13 s
Ironman 70.3 Subic Bay Drapeau des Philippines Philippines Médaille d'argent h 50 min 48 s
2015 Championnats d'Allemagne de triathlon longue distance Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille de bronze h 2 min 39 s
2013 Ironman 70.3 Luxembourg Drapeau du Luxembourg Luxembourg Médaille d'argent h 54 min 25 s
2012 Championnats du monde de duathlon en relais mixte Drapeau de la France France Médaille de bronze h 28 min 42 s

Record championnat du monde Ironman[modifier | modifier le code]

Record championnat du monde Ironman à Kailua-Kona
Réalisation du record Chute du record Nbr d'années invaincu Temps natation Transition no 1 Temps cyclisme Transition no 2 Temps marathon Record
Le 1 (à l'édition 2019) 52 min 42 s min 5 s h 16 min 5 s min 22 s h 41 min 32 s h 52 min 30 s
Le Le 1 (à l'édition 2018) 48 min 45 s min 50 s h 28 min 52 s min 14 s h 40 h 1 min 40 s[10]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Militär WM in Indien », sur Deutsche Triathlon Union, (consulté le 1er octobre 2014).
  2. (de) « Patrick Lange feiert Titel-Hattrick », sur tri-mag.de, .
  3. a et b Luc, « Ironman Hawaii 2017 – Les records tombent », sur trimag.fr, (consulté le 17 octobre 2017).
  4. Olivier Berraud, « Mondial Ironman Hawaii : Patrick Lange surprend, Daniela Ryf confirme », sur redaction.triathlete.fr, (consulté le 17 octobre 2017).
  5. (en) Timothy Carlson, « Patrick and Lionel – two kinds of fierce », sur slowtwitch.com, (consulté le 17 octobre 2017).
  6. a et b (en) Cam Mitchell, « Patrick Lange wins at the 2018 Ironman World Championship », sur triathlonmagazine.ca, (consulté le 15 octobre 2018).
  7. Luc trimag, « Ironman Hawaii 2018 – Lange/Ryf, et les autres », sur trimag.fr, (consulté le 15 octobre 2018).
  8. « Patrick Lange Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 2 juin 2016).
  9. « Palmarès ITU : Patrick Lange », sur www.triathlon.org (consulté le 2 juin 2016).
  10. « World Championship Ironman 2017 Patrick Lang », sur ironman.com (consulté le 15 octobre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]