Scott Molina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Molina.

Scott molina
Image illustrative de l’article Scott Molina
Contexte général
Sport Triathlon
Site officiel Scott Molina officiel
Biographie
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (59 ans)
Lieu de naissance Pittsburg (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Surnom The terminator

Scott Molina né le à Pittsburg aux États-Unis est un triathlète américain vainqueur de l'Ironman d'Hawaï en 1988.

Biographie[modifier | modifier le code]

Scott Molina naît à Pittsburg dans une famille de sept enfants. il devient triathlète professionnel entre 1982 et 1995. Il totalise 104 victoires sur le circuit professionnel dont les plus significatifs sont ses six titres de champion des États-Unis, son titre de champion du monde d'Ironman en 1988, et les quarante six podiums en 2e et 3e place qu'il réalise pendant sa carrière[1]. Sa plus mémorable victoire se situe en 1988 où il remporte l'Ironman d'Hawaï et devient champion du monde , le sommet de sa carrière coïncidant avec la fin de celle de Dave Scott et le début de celle de Mark Allen, tous deux sextuple vainqueurs de la compétition. Il participe et termine six fois l'épreuve, ce qui lui vaut le surnom de The Terminator. Vainqueur de l'Embrunman en 1991, il est le seul triathlète américain à remporter la mythique épreuve française.

Il fait partie des Big Four surnom que donne la presse spécialisée donne aux quatre triathlètes américains, Dave Scott, Marl Allen, Scott Molina et Scott Tinley[2].

Scott Molina épouse en 1990 la triathlète Erin Baker, championne du monde d'Ironman et multiple vainqueur de compétitions internationales. Ils résident à Christchurch en Nouvelle-Zélande depuis 1994 et ont trois enfants Jennifer, Miguel et Tandia[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit national et international de triathlon depuis 1982[3],[4].

Année Compétition Pays Position Temps
1994 Championnat des États-Unis Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 49 min 28 s
1992 Coupe du monde - l'étape d'Embrun Drapeau de la France France Bronze medal icon.svg h 22 min 15 s
1991 Embrunman Drapeau de la France France Gold medal icon.svg 10 h 20 min 37 s
Powerman Duathlon Zofingen Drapeau de la Suisse Suisse Gold medal icon.svg h 20 min 24 s
1990 Championnat des États-Unis Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 38 min 1 s
1989 Championnat des États-Unis Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg h 48 min 4 s
1988 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 31 min 0 s
Triathlon International de Nice Drapeau de la France France Silver medal icon.svg h 5 min 42 s
1986 Triathlon International de Nice Drapeau de la France France Silver medal icon.svg h 55 min 9 s
Championnat des États-Unis Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 49 min 23 s
1985 Championnat des États-Unis Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 57 min 16 s
1984 Championnat des États-Unis Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 59 min 4 s
Ultraman Triathlon Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg 24 h 49 min 1 s
1983 Triathlon International de Nice Drapeau de la France France Bronze medal icon.svg h 11 min 27 s
Championnat des États-Unis Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 29 min 58 s
1982 Triathlon International de Nice Drapeau de la France France Silver medal icon.svg h 41 min 50 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Bio Scott Molina », sur http://www.scottmolina.com (consulté le 5 mars 2015).
  2. (en) Paul Moore, « The Making Of The Ironman Big Four: Scott, Allen, Tinley, Molina », sur triathlete-europe.competitor.com, (consulté le 23 septembre 2016).
  3. « Scott Molina Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 5 mars 2015).
  4. « Palmarès ITU : Scott Molina », sur www.triathlon.org (consulté le 5 mars 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]