Chris McCormack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McCormack.
Chris McCormack
Image illustrative de l'article Chris McCormack
Ironman Franfort 2008
Contexte général
Sport Triathlon
Site officiel Chris Mc Cormack Officiel
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (44 ans)
Lieu de naissance Sydney (Drapeau de l'Australie Australie)
Taille 1,82 m (6 0)
Poids de forme 77 kg (169 lb)
Surnom Macca

Christopher McCormack (né le à Sydney) est un triathlète australien, deux fois champion du monde d'Ironman en 2007 et 2010, champion du monde de triathlon longue distance en 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Chris McCormack pratique le sport très jeune où il participe à des tournois scolaires de football et de rugby. Il remporte dans sa jeunesse plusieurs titres nationaux en athlétisme et en cross country pendant ses études secondaires. Ses parents le pousse à poursuivre des études dans l'éducation sportive, qu'il complète par un diplôme du secondaire en économie[1].

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

Surnommé Macca, il court son premier triathlon pendant ses études universitaires et participe à sa première course élite en tant que professionnel à Drummondville au Canada, à l’occasion d'une étape de la coupe du monde organisé par la l'I.T.U. Il remporte cette même année le championnat et la coupe du monde sur distance M, devenant le premier triathlète à réaliser ce doublé. En 2002 il entre sur le circuit longue distance et remporte pour sa première participation l'Ironman Australie. Il remporte cette épreuve de nouveau en 2004, 2005 et 2006. En 2007, il devient champion du monde d'Ironman à Kona (Hawaï) et renouvelle sa victoire en 2010 en s'imposant devant son compatriote tenant du record de l'épreuve : Craig Alexander et devant l'Allemand : Andreas Raelert tenant du record sur la distance[1].

En 2013, il souhaite participer une dernière fois au championnat du monde d'Ironman, mais atteint d'un virus d'Epstein-Barr, il déclare forfait, ne pouvant préparer la course dans de bonnes conditions[2].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Chris McCormack est l'auteur d'un livre autobiographique I'm Here To Win édité en 2011, qui prodigue des conseils d'entrainement au travers du récit de ses propres expériences, en dehors de ses entrainements, il partage sa vie avec sa famille entre ses deux foyers à Phuket en Thailande et Sydney en Australie[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit national et international de triathlon longue distance depuis 2007[4].

Année Compétition Pays Position Temps
2014 Ironman 70.3 Tokoname Drapeau du Japon Japon Médaille d'or h 2 min 41 s
2013 Ironman Cairn Drapeau de l'Australie Australie Médaille de bronze h 32 min 50 s
2012 Ironman 70.3 Asia Pacific Drapeau de la Thaïlande Thaïlande Médaille d'or h 4 min 40 s
Ironman 70.3 Tokoname Drapeau du Japon Japon Médaille d'or h 3 min 40 s
Championnat du monde longue distance IUT Drapeau de l'Espagne Espagne Médaille d'or h 29 min 47 s
2011 Challenge Cairns Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 15 min 56 s
Ironman 70.3 Taiwan Drapeau de la République de Chine Taïwan Médaille d'or h 54 min 47 s
2010 Championnat du monde d'Ironman-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 10 min 37 s
Ironman Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille de bronze h 14 min 43 s
2009 Ironman Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille de bronze h 3 min 5 s
Ironman 70.3 China Drapeau de la République populaire de Chine Chine Médaille d'or h 4 min 44 s
Ironman 70.3 Austria Drapeau de l'Autriche Autriche Médaille d'or h 54 min 15 s
Challenge Niederbronn-les-Bains Drapeau de la France France Médaille d'or h 50 min 48 s
2008 Ironman Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 59 min 55 s
Ironman 70.3 Hawaï Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 4 min 22 s
Wildflower Triathlon XL Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 3 min 33 s
2007 Challenge Roth Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 54 min 23 s
Championnat du monde d'Ironman-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 15 min 34 s
Ironman 70.3 Hawaï Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 57 min 18 s
Ironman 70.3 Baja Drapeau du Mexique Mexique Médaille d'or h 53 min 53 s
2006 Ironman Australie Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 20 min 42 s
2005 Ironman Australie Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 25 min 44 s
2004 Ironman Australie Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 18 min 10 s
2003 Ironman Australie Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 19 min 14 s
2002 Ironman Australie Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 24 min 51 s
2001 Coupe du monde - l'étape de Gamagori Drapeau du Japon Japon Médaille d'or h 46 min 45 s
1999 Coupe du monde - l'étape de Gamagori Drapeau du Japon Japon Médaille d'or h 43 min 38 s
1997 Coupe du monde - Classement Général Médaille d'or
Coupe du monde - l'étape d'Ishigaki Drapeau du Japon Japon Médaille d'or h 48 min 12 s
1996 Coupe du monde - l'étape de Drummondville Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 46 min 1 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Chris McCormack profil », sur http://www.triathlon.org (consulté le 16 avril 2015).
  2. (en) Liz Hichen, « Chris McCormack Says He’s Out Of Kona », sur http://triathlon.competitor.com, (consulté le 16 avril 2015).
  3. (en) « Macca Bio », sur http://www.chrismccormack.com (consulté le 16 avril 2015).
  4. « Résultat sportif Chris McCormack », sur les-sports-info (consulté le 12 décembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Chris McCormack, I'm Here to Win: A World Champion's Advice for Peak Performance, Center Street, (ISBN 9781455502684).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]