Liste des installations à courant continu haute tension

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tableau ci-dessous présente une liste des installations de courant continu haute tension (HVDC) dans le monde.

Tableau[modifier | modifier le code]

Notes:

Source du tableau à partir de 1951 : (en) « Liste exhaustive de tous les projets HVDC complétés en mars 2012 » (consulté le 7 janvier 2012)

Nom Poste de conversion 1 Poste de conversion 2 Câble souterrain / sous-marin (km) Ligne aérienne (km) Distance totale (km) Tension (kV) Mégawatt Année d'inauguration Convertisseur Constructeur Remarques
Miesbach-Munich Allemagne - Miesbach Allemagne - Munich 57 57 2 0,0025 1882 Seule machine Installation expérimentale, démantelée
Gorzente River - Genoa DC transmission scheme Italie - Gorzente River Italie - Gênes  ?  ? 6  ? 1889 Thury l'installation fut par la suite améliorée, tension augmentée à 14 kV, puissance portée à 2,5 MW et sa longueur augmentée à 120 km, démantelée
La Chaux-de-Fonds DC transmission scheme Suisse - ? Suisse - ?  ?  ? 14  ? 1897 Thury démantelée
St. Maurice - Lausanne DC transmission scheme Suisse - St. Maurice Suisse - Lausanne  ?  ? 22 3.7 1899 Thury démantelée
Liaison à courant continu Lyon-Moûtiers France - Lyon France - Moûtiers 10 190 200 ±75 30 1906 Thury démantelée en 1936
Wilesden-Ironbridge DC transmission scheme Royaume-Uni - Willesden Royaume-Uni - Ironbridge 22.5  ? 100  ? 1910 Thury démantelée
Chambéry DC transmission scheme France - ? France - ?  ?  ? 150  ? 1925 Thury démantelée en 1937
Mechanicville États-Unis - Mechanicville, NY États-Unis - Schenectady, NY 37 37 12 5 1932 Merc Expérimentale, conversion de fréquence (40 à 60 Hz), démantelée après la 2e Guerre mondiale[1]
HVDC Zurich-Wettingen Suisse - Wettingen 47° 27′ 25″ N, 8° 19′ 15″ E Suisse - Zurich 20 20 50 0.5 1939 Merc BBC Installation expérimentale, démantelée
HVDC Charlottenburg-Moabit Allemagne - Berlin-Moabit Allemagne - Berlin-Charlottenburg 4,6 4,6 100 14 1942 Merc Siemens Installation expérimentale, démantelée en 1945
Lehrte-Misburg HVDC Allemagne - Lehrte 52° 22′ 54″ N, 9° 55′ 03″ E Allemagne - Hanovre-Misburg  ? 80 16 1944 Merc Installation expérimentale, démantelée
Elbe-Project Allemagne, Vockerode 51° 50′ 40″ N, 12° 21′ 50″ E Allemagne - Berlin, Marienfelde 52° 24′ 49″ N, 13° 22′ 42″ E 115 0 115 200 60 1945 Merc N'est jamais entrée en service, démantelée
HVDC Trollhattan-Merud Suède - Trollhattan Suède - Merud 50 50 45 6.5 1946 Merc ASEA installation expérimentale, démantelée
Moscow-Kashira URSS - Moscou 55° 39′ 32″ N, 37° 38′ 16″ E URSS - Kachira 100 100 ±100 30 1951 Merc État russe Construite à partir de composants du projet HVDC Elbe, fermée
Gotland 1 Suède - Västervik 57° 43′ 41″ N, 16° 38′ 51″ E Suède - Yigne 57° 35′ 13″ N, 18° 11′ 44″ E 98 98 ±100 20 1954 Merc ASEA fermée en février 1986
Cross-Channel France - Echingen 50° 41′ 48″ N, 1° 38′ 21″ E Royaume-Uni - Lydd 50° 54′ 54″ N, 0° 56′ 50″ E 64 64 ±100 160 1961 Merc ASEA fermée in 1984
Volgograd-Donbass Russie - Volzhskaya 48° 49′ 34″ N, 44° 40′ 20″ E Russie - Mikhailovskaya 48° 39′ 13″ N, 38° 33′ 56″ E 475 475 ±400 750 1964 Merc URSS [2]  
Konti-Skan 1 Danemark - Vester Hassing 57° 03′ 46″ N, 10° 05′ 24″ E Suède - Stenkullen 57° 48′ 15″ N, 12° 19′ 13″ E 87 89 180 ±250 250 1964 Merc ASEA remplacée en août 2006 par des convertisseurs modernes à thyristors
Sakuma B2B Japon - Sakuma 35° 04′ 57″ N, 137° 47′ 56″ E Japon - Sakuma 35° 04′ 57″ N, 137° 47′ 56″ E B2B 2*125 300 1965 Merc ASEA remplacée en 1993 par des convertisserus modernes à thyristors, fermé
HVDC Inter-Island, pôle 1 et 2 Nouvelle-Zélande - Benmore 44° 33′ 55″ S, 170° 11′ 24″ E Nouvelle-Zélande - Haywards 41° 09′ 01″ S, 174° 58′ 52″ E 40 535 609 ±250 1200 1965 Merc ASEA Améliorée en 1992. Le pole no 1 de cette installation utilise des redresseurs à arc au mercure, un des derniers au monde utilisant cette technologie. Le pôle no 2 utilise des ponts de thyristors.
liaison à courant continu Italie-Corse-Sardaigne Italie - Suvereto 43° 03′ 10″ N, 10° 41′ 42″ E ( pres 1992: Italie - San Dalmazio 43° 15′ 43″ N, 10° 55′ 05″ E) France - Lucciana 42° 31′ 40″ N, 9° 26′ 59″ E; Italie- Codrongianos 40° 39′ 07″ N, 8° 42′ 48″ E 304 118 415 200 200 1965 Merc English Electric, puis CGEE Alsthom (1985) Sans la Corse qui est construite en 1985, remplacée en 1986 par des thyristors, schéma multiterminal.
Vancouver Island 1 Canada - Delta, BC 49° 05′ 31″ N, 123° 02′ 31″ O Canada - North Cowichan, BC 48° 49′ 39″ N, 123° 42′ 55″ O 42 33 74 ±260 312 1968 Merc Asea  
Pacific DC Intertie États-Unis - Oregon - Celilo 45° 35′ 39″ N, 121° 06′ 51″ O États-Unis - Californie - Sylmar 34° 18′ 39″ N, 118° 29′ 21″ O, 34° 18′ 42″ N, 118° 28′ 53″ O 1362 1362 ±400 3100 1970 Merc ASEA/GE, puis ABB Tension ±500kV depuis 1985, puissance transmise maximum 1 440 MW jusqu'en 1982 , 1 600 MW de 1982 à 1984 puis 2 000 MW de 1984 à 1989, les redresseurs à arc au mercure ont été remplacés en 2004 par des photothyristors[3].
Nelson River Bipole 1 Canada - Gillam 56° 21′ 41″ N, 94° 36′ 48″ O Canada - Rosser, Manitoba 49° 59′ 34″ N, 97° 25′ 42″ O 895 890 ±463 1620 1971 Merc English electric, GEC Alsthom, ASEA, Siemens[4] Utilisa les plus grands redresseurs à arc au mercure jamais construit. Ils ont été remplacés par des thyristors en 1993, et en 2004.
Eel River B2B Canada- Eel River, NB 48° 01′ 05″ N, 66° 26′ 39″ O Canada- Eel River, NB 48° 01′ 05″ N, 66° 26′ 39″ O B2B ±80 320 1972 Thyr GE  
Kingsnorth Royaume-Uni - Kingsnorth 51° 25′ 11″ N, 0° 35′ 46″ E Royaume-Uni - Londres-Beddington 51° 22′ 23″ N, 0° 07′ 38″ O ; Londres-Willesden 51° 32′ 03″ N, 0° 15′ 29″ O 85 85 ±266 640 1972 Merc English Electric Mis hors service en 1987
Shin Shinano B2B Japon - Shin Shinano 36° 08′ 14″ N, 137° 52′ 58″ E Japon - Shin Shinano 36° 08′ 14″ N, 137° 52′ 58″ E B2B 125 300 1977 Thyr Hitachi/Toshiba/Nisshin Passe à 600 MW en 1992
Square Butte États-Unis - Center, ND (Young) 47° 04′ 18″ N, 101° 11′ 45″ O États-Unis - Adolph, MN (Arrowhead) 46° 46′ 25″ N, 92° 17′ 39″ O 749 759 ±250 500 1977 Thyr GE  
Vancouver Island 2 Canada - Delta, BC 49° 05′ 31″ N, 123° 02′ 31″ O Canada - North Cowichan, BC 48° 49′ 39″ N, 123° 42′ 55″ O 33 42 74 ±280 370 1977 Thyr GE  
Cross-Skagerrak 1 + 2 Danemark - Tjele 56° 28′ 44″ N, 9° 34′ 01″ E Norvège - Kristiansand 58° 15′ 36″ N, 7° 53′ 55″ E 130 100 240 ±250 550 1977 Thyr ASEA  
David A. Hamil B2B États-Unis- Stegall, Nebraska 41° 49′ 15″ N, 103° 56′ 32″ O États-Unis- Stegall, Nebraska 41° 49′ 15″ N, 103° 56′ 32″ O B2B ±50 100 1977 Thyr GE  
Cahora Bassa Mozambique - Songo Apollo HVDC 15° 36′ 41″ S, 32° 44′ 59″ E Afrique du Sud - Apollo 25° 55′ 11″ S, 28° 16′ 34″ E 1456 1456 ±533 1920 1979 Thyr Premier HVDC avec une tension au-delà de 500 kV
CU États-Unis - Underwood, ND
(Coal Creek) 47° 22′ 24″ N, 101° 09′ 23″ O
États-Unis- Rockford, MN (Dickinson) 45° 06′ 40″ N, 93° 48′ 36″ O 701 701 ±400 1000 1979 Thyr ASEA  
Hokkaido-Honshu Japon - Hakodate 41° 55′ 55″ N, 140° 39′ 47″ E Japon - Kamikita 40° 48′ 06″ N, 141° 11′ 52″ E 44 149 167 ±250 600 1979-1983 Thyr ASEA puis Hitachi/Toshiba Construit en plusieurs étapes
Acaray B2B Paraguay - Ciudad del Este 25° 27′ 26″ S, 54° 37′ 26″ O Paraguay - Ciudad del Este 25° 27′ 26″ S, 54° 37′ 26″ O B2B ±25.6 50 1981 Thyr Siemens  
Vyborg B2B Russie - Vyborg 60° 40′ 49″ N, 28° 55′ 07″ E Russie - Vyborg 60° 40′ 49″ N, 28° 55′ 07″ E B2B 3* ±85 1065 1981-1984 Thyr URSS[2] Construit en plusieurs étapes
Inga-Shaba Zaire - Kolwezi 10° 39′ 27″ S, 25° 27′ 08″ E Zaire - Inga 5° 31′ 27″ S, 13° 36′ 39″ E) 1700 1700 ±500 560 1982 Thyr ASEA/GE  
Dürnrohr B2B Austriche - Dürnrohr 48° 19′ 46″ N, 15° 52′ 48″ E Austria - Dürnrohr 48° 19′ 46″ N, 15° 52′ 48″ E B2B 145 550 1983 Thyr BBC/Siemens Mise hors service en octobre 1997, démantelée en 2007
Artesia, New Mexico (Eddy County HVDC B2B) B2B États-Unis - Artesia, NM 32° 48′ 51,7″ N, 104° 14′ 29,6″ O États-Unis - Artesia, NM 32° 48′ 51,7″ N, 104° 14′ 29,6″ O B2B 82 200 1983 Thyr GE  
Gotland 2 Suède - Västervik 57° 43′ 41″ N, 16° 38′ 51″ E Suède - Yigne 57° 35′ 13″ N, 18° 11′ 44″ E 92.9 6.6 100 ±150 130 1983 Thyr ASEA  
Poste Châteauguay B2B Québec - Châteauguay 45° 15′ 11″ N, 73° 52′ 11″ O Québec - Châteauguay 45° 15′ 11″ N, 73° 52′ 11″ O B2B 145 2/500 1984 Thyr BBC/Siemens  
Oklaunion B2B États-Unis - Oklaunion, TX 34° 05′ 06″ N, 99° 11′ 01″ O États-Unis - Oklaunion, TX 34° 05′ 06″ N, 99° 11′ 01″ O B2B 82 200 1984 Thyr GE  
Blackwater, New Mexico B2B États-Unis - Blackwater, NM 34° 18′ 03″ N, 103° 10′ 27″ O États-Unis - Blackwater, NM 34° 18′ 03″ N, 103° 10′ 27″ O B2B 57 200 1985 Thyr BBC  
Itaipu 1 Brésil - Foz do Iguaçu, Paraná 25° 27′ 58″ S, 54° 32′ 33″ O Brésil - São Roque, São Paulo 23° 40′ 02″ S, 47° 06′ 19″ O 785 785 ±600 3150 1984 Thyr ASEA  
Itaipu 2 Brésil - Foz do Iguaçu, Paraná 25° 27′ 58″ S, 54° 32′ 33″ O Brésil - São Roque, São Paulo 23° 40′ 02″ S, 47° 06′ 19″ O 805 805 ±600 3150 1984 Thyr ASEA  
Nelson River Bipole 2 Canada - Sundance 56° 30′ 14″ N, 94° 08′ 24″ O Canada - Rosser 49° 59′ 34″ N, 97° 25′ 42″ O 937 937 ±500 2000 1978-1985 Thyr AEG/BBC/Siemens Construit en 2 étapes
Poste Madawaska Québec - Dégelis 47° 30′ 31″ N, 68° 31′ 25″ O Dégelis 47° 30′ 31″ N, 68° 31′ 25″ O B2B 130 350 1985 Thyr GE  
Miles City, Montana B2B États-Unis - Miles City 46° 24′ 31″ N, 105° 47′ 36″ O États-Unis - Miles City 46° 24′ 31″ N, 105° 47′ 36″ O B2B 82 200 1985 Thyr GE  
Highgate, VT B2B États-Unis - Highgate, Vermont 44° 56′ 17″ N, 73° 03′ 15″ O États-Unis - Highgate, VT 44° 56′ 17″ N, 73° 03′ 15″ O B2B ±56 200 1985 Thyr ASEA  
IFA 2000 France - Les Mandarins 50° 54′ 11″ N, 1° 47′ 05″ E Royaume-Uni - Sellindge 51° 06′ 21″ N, 0° 58′ 32″ E 72 72 ±270 2000 1986 Thyr CGEE Alsthom/GEC 2 systèmes bipolaires
Path 27 États-Unis - Intermountain, Utah 39° 30′ 02″ N, 112° 34′ 51″ O États-Unis - Adelanto, California 34° 33′ 04″ N, 117° 26′ 14″ O 785 785 ±500 1920 1986 Thyr ASEA  
Uruguaiana B2B Brésil - Uruguaiana 29° 48′ 22″ S, 57° 00′ 17″ O Brésil - Uruguaiana 29° 48′ 22″ S, 57° 00′ 17″ O B2B 17.9 53.9 1994 Thyr Toshiba  
Broken Hill B2B Australie - Broken Hill 31° 59′ 10″ S, 141° 25′ 09″ E Australia - Broken Hill 31° 59′ 10″ S, 141° 25′ 09″ E B2B 2 * ±8.33 40 1986 Thyr ASEA  
Gotland 3 Suède - Västervik 57° 43′ 41″ N, 16° 38′ 51″ E Suède - Yigne 57° 35′ 13″ N, 18° 11′ 44″ E 98 103 ±150 260 1987 Thyr ASEA  
HVDC Zhoushan Ningbo - Chine Gao Tongge - Chine 12 42 42 100 50 1982 Thy
Konti-Skan 2 Danemark - Vester, Hassing 57° 03′ 46″ N, 10° 05′ 24″ E Suède - Lindome 57° 36′ 24″ N, 12° 06′ 40″ E 87 60 150 285 300 1988 Thyr ASEA  
Virginia Smith B2B États-Unis - Sidney, Nebraska 41° 09′ 51″ N, 102° 59′ 15″ O États-Unis - Sidney, Nebraska 41° 09′ 51″ N, 102° 59′ 15″ O B2B 500 200 1987 Thyr Siemens  
Gezhouba - Shanghai "GeSha" or "Ge-Nan" Chine - Gezhouba 30° 43′ 44″ N, 111° 14′ 39″ E Chine - Nan Qiao 30° 57′ 22″ N, 121° 24′ 48″ E 1046 1046 ±500 1200 1989 Thyr BBC/Siemens [5]
Fenno-Skan Finlande - Rauma 61° 09′ 07″ N, 21° 37′ 32″ E Suède - Dannebo 60° 24′ 14″ N, 18° 08′ 10″ E 200 33 303 400 500 1989 Thyr ABB/Alcatel  
Vindhyachal B2B Inde - Vindhyachal 24° 05′ 38″ N, 82° 40′ 44″ E Inde - Vindhyachal 24° 05′ 38″ N, 82° 40′ 44″ E B2B 2*69,7 500 1989 Thyr ASEA  
Sileru-Barsoor Inde - Sileru 17° 52′ 01″ N, 81° 39′ 21″ E Inde - Barsoor 19° 08′ 20″ N, 81° 23′ 47″ E 196 196 ±200 100 1989 Thyr BHEL  
McNeill B2B Canada - Mc Neill, Alberta 50° 35′ 56″ N, 110° 01′ 25″ O Canada - Mc Neill, Alberta 50° 35′ 56″ N, 110° 01′ 25″ O B2B 42 150 1989 Thyr GEC Alsthom  
Réseau multiterminal à courant continu Canada - Radisson, Québec 53° 43′ 33″ N, 77° 44′ 17″ O - Canada - Nicolet, Québec 46° 04′ 47″ N, 72° 14′ 58″ O;
Canada - Des Cantons, Québec45° 33′ 44″ N, 71° 57′ 01″ O;
États-Unis - Comerford, NH 44° 19′ 09″ N, 71° 59′ 35″ O;
USA - Groton, MA 42° 34′ 13″ N, 71° 31′ 27″ O
5 1600 1500 ±450 2250 1991 Thyr ABB Multiterminal- 3 terminaux. Les terminaux de Des Cantons et de Comeford sont hors-service depuis 2007[3].
Rihand-Delhi Inde - Rihand 24° 01′ 13″ N, 82° 47′ 21″ E Inde - Dadri 28° 35′ 36″ N, 77° 36′ 16″ E 814 814 ±500 1500 1992 Thyr ABB/BHEL  
Inter-Island NZ 2 Nouvelle-Zélande - Benmore 44° 33′ 55″ S, 170° 11′ 24″ E Nouvelle-Zélande - Haywards 41° 09′ 01″ S, 174° 58′ 52″ E 40 570 1240 +270/-350 640 1992 Thyr ABB 1 240 MVA pour le total
Wolmirstedt B2B Allemagne - Wolmirstedt 52° 16′ 21″ N, 11° 38′ 10″ E Allemagne - Wolmirstedt 52° 16′ 21″ N, 11° 38′ 10″ E B2B 160 600 (1992) Thyr Les travaux de construction ont été stoppés après la réunification, le bâtiment des convertisseurs statiques sont utilisés aujourd'hui comme centre de recyclage
liaison à courant continu Italie-Corse-Sardaigne 2 Italie - Suvereto 43° 03′ 10″ N, 10° 41′ 42″ E ( pres 1992: Italie - San Dalmazio 43° 15′ 43″ N, 10° 55′ 05″ E) France- Lucciana 42° 31′ 40″ N, 9° 26′ 59″ E ; Codrongianos, Italie 40° 39′ 07″ N, 8° 42′ 48″ E 118 304 385 ±200 300 1992 Thyr Ansado/GE Schéma multiterminal
Etzenricht B2B Allemagne - Etzenricht 49° 37′ 52″ N, 12° 06′ 56″ E Allemagne - Etzenricht 49° 37′ 52″ N, 12° 06′ 56″ E B2B 160 600 1993 Thyr Siemens Hors service en octobre 1995, démantelée en 2009
Vienne-Sud-Est B2B Autriche - Vienna 48° 07′ 22″ N, 16° 25′ 06″ E Autriche - Vienne 48° 07′ 22″ N, 16° 25′ 06″ E B2B 142 600 1993 Thyr Siemens Hors service en octobre 1996, démantelée en 2007
Cross-Skagerak 3 Danemark - Tjele 56° 28′ 44″ N, 9° 34′ 01″ E Norvège - Kristiansand 58° 15′ 36″ N, 7° 53′ 55″ E 130 100 240 ±350 500 1993 Thyr ABB  
Baltic-Cable Allemagne - Lübeck- Herrenwyk 53° 53′ 45″ N, 10° 48′ 08″ E Suède - Kruseberg 55° 30′ 01″ N, 13° 08′ 45″ E 240 12 261 450 600 1994 Thyr ABB  
Kontek Danemark - Bjaeverskov 55° 27′ 01″ N, 12° 00′ 26″ E Allemagne - Bentwisch 54° 06′ 03″ N, 12° 13′ 01″ E 170 171 400 600 1995 Thyr ABB  
Haenam-Cheju Corée du Sud - Haenam Corée du Sud - Jeju 101 101 ±180 300 1997 Thyr GEC Alsthom  
Chandrapur - Padghe Inde - Chandrapur 20° 00′ 36″ N, 79° 17′ 06″ E? Inde - Padghe 19° 21′ 30″ N, 73° 11′ 21″ E 0 736 736 ±500 1500 1997 Thyr ABB  
Hellsjön-Grängesberg Suède - Hellsjoen 60° 02′ 50″ N, 15° 08′ 52″ E Suède - Graengesberg 60° 03′ 53″ N, 14° 59′ 39″ E 10 10 180 3 1997 IGBT ABB HVDC expérimental
Leyte - Luzon Philippines - Ormoc, Leyte 11° 05′ 19″ N, 124° 38′ 21″ E Naga, Camarines Sur 13° 36′ 40″ N, 123° 14′ 19″ E 21 430 455 350 440 1998 Thyr ABB/Marubeni  
Welch-Monticello B2B États-Unis - Welch-Monticello, TX 33° 03′ 30,3″ N, 94° 50′ 36,54″ O Welch Plant 33° 03′ 19,08″ N, 94° 50′ 14,88″ O États-Unis - Welch-Monticello, TX 33° 03′ 30,3″ N, 94° 50′ 36,54″ O Monticello Plant 33° 05′ 29,7″ N, 95° 02′ 19,92″ O B2B 162 600 1998 Thyr Siemens  
Gotland HVDC light Suède - ? Suède - ? 100 100 ±60 50 1999 IGBT ABB première installation commerciale à IGBT
Minami-Fukumitsu B2B Japon - Minami- Fukumitsu 36° 29′ 46″ N, 136° 54′ 57″ E Japon - Minami- Fukumitsu 36° 29′ 46″ N, 136° 54′ 57″ E B2B 125 300 1999 Thyr Hitachi/Toshiba  
Visby-Nas Suède - Nas 57° 05′ 58″ N, 18° 14′ 27″ E Suède - Visby 57° 37′ 29″ N, 18° 21′ 18″ E 70 70 80 50 1999 Thyr ABB  
Kii Channel Japon - Anan 33° 49′ 40″ N, 134° 38′ 14″ E Japon - Kihoku 34° 12′ 50″ N, 135° 30′ 07″ E 50 50 102 ±250 1400 2000 Thyr Hitachi/Toshiba/Mitsubishi  
SwePol Pologne - Bruskowo Wielkie 54° 30′ 06″ N, 16° 53′ 29″ E Suède - Stärnö 56° 09′ 10″ N, 14° 50′ 29″ E 245 254 ±450 600 2000 Thyr ABB  
Garabi HVDC back-to-back station Brésil - Garabi 28° 15′ 19″ S, 55° 40′ 18″ O Brésil - Garabi 28° 15′ 19″ S, 55° 40′ 18″ O B2B ±70 1100 2000 Thyr ABB  
Directlink Australie - Mullumbimby 28° 34′ 15″ S, 153° 27′ 08″ E Australie - Bungalora 28° 15′ 20″ S, 153° 28′ 20″ E 59 59 80 3*60 2000 IGBT ABB Câble enterré
Rivera B2B Uruguay - Rivera 30° 56′ 29″ S, 55° 33′ 34″ O Uruguay - Rivera 30° 56′ 29″ S, 55° 33′ 34″ O B2B 20 70 2000 Thyr GEC Alsthom
Eagle Pass (Texas) B2B États-Unis - Eagle Pass, TX 28° 42′ 58,8″ N, 100° 29′ 26,88″ O États-Unis - Eagle Pass, TX 28° 42′ 58,8″ N, 100° 29′ 26,88″ O B2B 15.9 36 2000 IGBT ABB  
Tjæreborg Danemark - Tjæreborg/Enge 55° 26′ 52″ N, 8° 35′ 34″ E Danemark - Tjæreborg/Substation 55° 28′ 07″ N, 8° 33′ 36″ E 4,3 4,3 9 7 2000 IGBT ABB Interconnexion avec des fermes éoliennes
Tianshengqiao - Guangzhou "Tian-Guang" ou TSQ Chine - Tianshengqiao 24° 54′ 56″ N, 105° 05′ 47″ E Chine - Guangzhou 23° 18′ 58″ N, 113° 15′ 05″ E 960 960 ±500 1800 2001 Thyr Siemens [5]
Italy-Greece, GRITA Grèce - Arachthos 39° 11′ 03″ N, 20° 57′ 52″ E Italie - Galatina 40° 09′ 53″ N, 18° 07′ 49″ E 200 110 316 400 500 2001 Thyr ABB  
Moyle Royaume-Uni - Auchencrosh 55° 04′ 10″ N, 4° 58′ 50″ O Irlande du Nord- Ballycronan More 54° 50′ 34″ N, 5° 46′ 11″ O 63.5 2*250 2*250 2001 Thyr Siemens  
East South-II ESI II Inde - Talcher, Orissa 21° 06′ 01″ N, 85° 03′ 49″ E Inde - Kolar, Karnataka 13° 10′ 39″ N, 78° 07′ 00″ E 1450 1450 ±500 2000 2003 Thyr Siemens [6]
Cross Sound Cable États-Unis - New Haven, CT 41° 17′ 12″ N, 72° 54′ 08″ O États-Unis - Shoreham, Long Island 40° 57′ 33″ N, 72° 52′ 03″ O 40 40 ±150 330 2002 IGBT ABB câble sous-marin
Thailand-Malaysia Thaïlande - Khlong Ngae 6° 42′ 56″ N, 100° 27′ 08″ E Malaisie - Gurun 5° 48′ 45″ N, 100° 32′ 06″ E 110 110 ±300 300 2001 Thyr Siemens  
Shengsi China - Shengsi
30° 42′ 06″ N, 122° 26′ 22″ E
China - Anabasis Sizu
30° 51′ 56″ N, 121° 50′ 25″ E
66.2
(63.21/2.99)
50 60 2002 Thyr [1]
Murraylink Australie - Red Cliffs 34° 17′ 31″ S, 142° 14′ 19″ E Australie - Berri 34° 14′ 17″ S, 140° 36′ 01″ E 177 177 ±150 220 2002 IGBT ABB câble souterrain
Three Gorges-Changzhou Chine - Longquan Chine - Zhengping 31° 36′ 42″ N, 119° 59′ 27″ E 860 860 ±500 3000 2003 Thyr ABB, Siemens De la rive nord des Trois Gorges à Zhengping, 200 km de Shanghai dans le reseau est [3],[5],[7]
Sasaram B2B Inde-Sasaram 25° 07′ 42″ N, 83° 42′ 29″ E Inde-Sasaram 25° 07′ 42″ N, 83° 42′ 29″ E 0 0 B2B 205 500 2003 Thyr GEC Alsthom  
Rapid City DC Tie B2B États-Unis - Rapid City, South Dakota 44° 00′ 37″ N, 103° 09′ 54″ O États-Unis - Rapid City, South Dakota 44° 00′ 37″ N, 103° 09′ 54″ O B2B ±13 2*100 2003 Thyr ABB [8]
Guizhou-Guangdong I GuG I Chine - Anshun, Guizhou 26° 16′ 23″ N, 105° 48′ 21″ E Chine - Zhaoqing, Guangdong 22° 54′ 57″ N, 112° 29′ 11″ E 980 980 ±500 3000 2004 Thyr Siemens [3],[5]
Three Gorges-Guangdong - Huizhou Chine - Jingzhou 30° 27′ 26″ N, 112° 08′ 18″ E Chine - Huizhou 23° 16′ 15″ N, 114° 12′ 05″ E 940 940 ±500 3000 2004 Thyr ABB Huizhou est 120 km à l'est de Guangzhou[9],[3]
HVDC Troll Norvège - Kollsnes 60° 33′ 01″ N, 4° 50′ 26″ E Norvège - Offshore platform Troll A 60° 40′ 00″ N, 3° 40′ 00″ E 70 70 ±60 2*40 2004 IGBT ABB Alimentation électrique en mer de compresseur de gaz[3]
Basslink Australie - LoyYang 38° 15′ 45″ S, 146° 36′ 29″ E Australie - GeorgeTown, Tasmania 41° 06′ 53″ S, 146° 53′ 31″ E 298.3 71.8 350 400 600 2006 Thyr Siemens Un des plus long câble HVDC en service, voir aussi NorNed[10].
Visakhapatnam B2B Vizag II Inde - Visakhapatnam 17° 38′ 26″ N, 83° 08′ 10″ E Inde - Visakhapatnam 17° 38′ 26″ N, 83° 08′ 10″ E B2B ±88 500 2005 Thyr ABB Installée à Gazuwaka. Similaire à Vizag I et connecté aux réseaux est et sud[11].
Lingbao B2B Chine - Lingbao 34° 32′ 56″ N, 110° 50′ 49″ E Chine - Lingbao 34° 32′ 56″ N, 110° 50′ 49″ E B2B 168 360 2005 Thyr  
Lamar Co., Colorado B2B US- Lamar Co., CO 38° 12′ 25,08″ N, 102° 31′ 43,92″ O US- Lamar Co., CO 38° 12′ 25,08″ N, 102° 31′ 43,92″ O B2B ±63.6 210 2005 Thyr Siemens Combination de B2B HVDC & Grid Power Flow Controller (GPFC)[12]
Three Gorges-Shanghai Chine - Yidu 30° 31′ 45″ N, 111° 22′ 35″ E Chine - Shanghai 31° 14′ 13″ N, 121° 11′ 13″ E 900 900 ±500 3000 2006 Thyr ABB [3]
Estlink Estonie - Harku 59° 23′ 05″ N, 24° 33′ 37″ E Finlande - Espoo 60° 12′ 14″ N, 24° 33′ 06″ E 105 105 150 ±350 2006 IGBT ABB [3]
Higashi-Shimuzu B2B Japon - Shimuzu 35° 03′ 24″ N, 138° 29′ 58″ E Japon - Shimuzu 35° 03′ 24″ N, 138° 29′ 58″ E B2B 125 300 2001 Thyr Hitachi/Toshiba  
Guizhou-Guangdong II GuG II Chine - Xingren 25° 27′ 56″ N, 105° 15′ 14″ E Chine - Shenzhen 22° 45′ 01″ N, 113° 59′ 28″ E 1225 1225 ±500 3000 2007 Thyr Siemens [3],[5]
Neptune États-Unis - Long Island (Hicksville) NY 40° 45′ 38″ N, 73° 33′ 04″ O US-Sayreville, NJ 40° 28′ 25,38″ N, 74° 21′ 11,1″ O 105 105 500 660 2007 Thyr Siemens [3],[13]
Sharyland B2B États-Unis - Sharyland, TX 26° 10′ 01″ N, 98° 19′ 25″ O États-Unis - Sharyland, TX 26° 10′ 01″ N, 98° 19′ 25″ O B2B ±21 150 2007 Thyr ABB  
Railroad DC Tie États-Unis - Sharyland, TX 26° 10′ 01″ N, 98° 19′ 25″ O États-Unis - Sharyland, TX 26° 10′ 01″ N, 98° 19′ 25″ O 21 150 2007 Thyr  
Al Fadhili B2B Arabie saoudite - Al Fadhili 26° 53′ 52″ N, 49° 20′ 47″ E Arabie saoudite - Al Fadhili 26° 53′ 52″ N, 49° 20′ 47″ E B2B 3*222 3*600 2009 Thyr Areva
Gaoling B2B Chine - Gaoling 40° 10′ 49″ N, 120° 00′ 22″ E Chine - Gaoling 40° 10′ 49″ N, 120° 00′ 22″ E B2B 1500 2008 Thyr
Heihe B2B Chine - Heihe 50° 15′ 19″ N, 127° 25′ 37″ E Chine - Heihe 50° 15′ 19″ N, 127° 25′ 37″ E B2B 750 2008 Thyr
NorNed Pays-Bas - Eemshaven 53° 26′ 04″ N, 6° 51′ 57″ E Norvège - Feda 58° 16′ 58″ N, 6° 51′ 55″ E 580 580 ±450 700 2008 Thyr ABB [3]
Déglaceur de Lévis Québec - Lévis 46° 42′ 17″ N, 71° 11′ 39″ O Québec - Lévis 46° 42′ 17″ N, 71° 11′ 39″ O 27 à 242 27 à 242 ±17.4 250 2008 Thyr Areva Installation de déglaçage des lignes à haute tension. Opération normale: SVC
Ballia-Bhiwadi Inde - Ballia 26° 04′ 16″ N, 83° 42′ 48″ E Inde - Bhiwadi 28° 11′ 00″ N, 76° 48′ 58″ E 780 780 ±500 2500 2010 Thyr Siemens [3],[14]
Poste Outaouais B2B Québec - L'Ange-Gardien 45° 36′ 01″ N, 75° 26′ 47″ O Québec - L'Ange-Gardien 45° 36′ 01″ N, 75° 26′ 47″ O B2B 315 2* 625 2009 Thyr ABB [3]
SAPEI Italie - Latina 41° 25′ 47″ N, 12° 48′ 25″ E Italie - Fiume Santo 40° 50′ 29″ N, 8° 18′ 21″ E 440 435 ±500 500 2011 Thyr ABB [3]
NordE.ON 1 Allemagne - Diele 53° 07′ 31″ N, 7° 18′ 33″ E Allemagne - Borkum 2 platform 54° 21′ 15″ N, 6° 01′ 30″ E 203 200 ±150 400 2012 IGBT ABB [15]
HVDC Valhall Norvège - Lista 58° 04′ 37″ N, 6° 46′ 29″ E Norvège - Valhall, Offshore platform 292 292 150 78 2011 IGBT ABB  
Xianjiaba - Shanghai Chine - Xianjiaba 28° 32′ 47″ N, 104° 25′ 04″ E Chine - Fengxian 30° 55′ 34″ N, 121° 46′ 15″ E 2071 1980 ±800 6400 2010 Thyr ABB Mise en service: 2010 (monopole), 2011 (bipole)[3]
HVDC Ningxia - Shandong China - Yinchuan 38° 06′ 56″ N, 106° 30′ 55″ E China - Qingdao 36° 18′ 41″ N, 119° 52′ 53″ E 1348 ±660 4000 2010 Thyr
Ningxia - Tianjing Chine - Ningxia Chine - Tianjing 3000 2010 Thyr
Hulunbeir-Liaoning Chine - Hulunbeir 48° 31′ 04″ N, 119° 43′ 30″ E Chine - Shenyang 41° 07′ 25″ N, 122° 46′ 44″ E 920 ±500 3000 2010 Thyr ABB  [5]
Yunnan - Guangdong Chine - Yunnan province Chine - Zengcheng 23° 15′ 19″ N, 113° 40′ 44″ E 1400 1418 ±800 5000 2010 Thyr Siemens [5]
Qinghai - Tibet Chine - Geermu 36° 21′ 20″ N, 95° 11′ 05″ E China - Lhasa 29° 52′ 39″ N, 91° 11′ 44″ E 1038 ±500 1200 2010 Thyr
HVDC Baoji-Denyang China - Baoji 34° 34′ 47″ N, 107° 19′ 49″ E China - Denyang 31° 19′ 22″ N, 104° 34′ 51″ E ±500 3000 2010 Thyr
StoreBaelt Danemark - Fraugde 55° 22′ 01″ N, 10° 30′ 25″ E Danemark - Herslev 55° 31′ 53″ N, 11° 19′ 01″ E 56 56 400 600 2010* Thyr Siemens Mise en service prévue en 2010. Fournisseur: Siemens [3]
Trans Bay Cable États-Unis - East Bay - Oakland, CA 38° 01′ 05,04″ N, 121° 51′ 02,7″ O États-Unis - San Francisco, CA 37° 45′ 08,76″ N, 122° 22′ 57,9″ O 88 88 200 400 2010 IGBT Siemens/Pirelli [16]
Caprivi Link Namibie - Gerus 20° 18′ 53″ S, 16° 27′ 09″ E Namibie - Zambezi 17° 30′ 06″ S, 24° 13′ 20″ E 970 950 350 300 2010 IGBT ABB  [17]
Jinping - East China Chine Chine 2090 2090 ±800 7200 2012 Thyr ABB
BritNed Royaume-Uni - Grain 51° 26′ 24″ N, 0° 43′ 00″ E Pays-Bas - Maasvlakte 51° 57′ 27″ N, 4° 01′ 17″ E 245 260 ±400 1000 2011 Thyr Siemens [3]
Sumatera - Jawa Indonésie - Jawa Indonésie - Sumatera 700 700 500 3000 2011* Thyr Mise en service prévue 2011[3]
North Shaanxi - Shandong Chine Chine 1335 1335 ±660 4000 2011 Thyr ABB
HVDC Hubei - Shanghai China - Jingmen 30° 49′ 21″ N, 112° 07′ 15″ E China - Fenjing 30° 52′ 00″ N, 121° 00′ 58″ E 970 ±500 3000 2011 Thyr
Shandong - East B2B Chine Chine 1200 2011 Thyr
Melo B2B Uruguay - Melo 32° 25′ 02″ S, 54° 05′ 34″ O Uruguay - Melo 32° 25′ 05″ S, 54° 05′ 40″ O  ? 500 2011 Thyr Areva
Fenno-Skan 2 Finlande - Rauma 61° 09′ 07″ N, 21° 37′ 32″ E Suède - Finnbole 60° 25′ 30″ N, 17° 03′ 42″ E 200 103 303 500 800 2011 Thyr  
Cometa Espagne - Morvedre 39° 38′ 28″ N, 0° 14′ 07″ O Espagne - Santa Ponsa 39° 32′ 02″ N, 2° 30′ 21″ E 247 247 250 400 2011 Thyr Prysmian/Nexans/Siemens [3]
Jindo - Jeju Corée du Sud - Jeju Corée du Sud - Jindo 119 119 250 2011 Thyr [3]
Nanhui Wind Farm Integration China China 8.4 ±30kV 18 2011 IGBT [18]
North - Central B2B Chine Chine 1000 2012 Thyr
East West Interconnector Irlande - Woodland 53° 28′ 16″ N, 6° 34′ 03″ O Royaume-Uni - Shotton, Wales 53° 13′ 38″ N, 3° 04′ 22″ O 130 130 500 2012 Mise en service planifiée en 2012. Deux solutions alternatives à l'étude.
Rio Madeira Brésil - Porto Velho 8° 54′ 53″ S, 63° 57′ 27″ O Brésil - Araraquara 21° 49′ 59″ S, 48° 20′ 52″ O 2350 2350 ±600 3150 2012 Thyr ABB [19]
Mundra - Haryana Inde - Mundra 22° 49′ 46″ N, 69° 33′ 22″ E Inde - Mohindergarh 28° 21′ 40″ N, 76° 12′ 56″ E 960 960 500 2500 2012 Thyr
Rio Madeira Back-to-back station Brésil - Porto Velho 8° 54′ 46″ S, 63° 57′ 27″ O; 8° 55′ 00″ S, 63° 57′ 30″ O Brésil - Porto Velho 8° 54′ 46″ S, 63° 57′ 27″ O; 8° 55′ 00″ S, 63° 57′ 30″ O B2B 100 800 2012 Thyr ABB
HVDC BorWin2 Allemagne - Diele 53° 07′ 30″ N, 7° 18′ 29″ E Allemagne - BorWin Beta platform 54° 21′ 18″ N, 6° 01′ 30″ E 200 200 300 800 2012 IGBT Siemens [21]
Xiluodo - Guangdong Chine - Zhaotong Chine - Conghua 1286 1286 ±500 6400 2013 Thyr NR(Protection&Control)
Jinhong - Thailand Chine Thailande 3000 2013 Thyr
HVDC DolWin1 Allemagne - Heede 52° 58′ 57″ N, 7° 15′ 26″ E Allemagne - DolWin Alpha platform 53° 59′ 42″ N, 6° 25′ 16″ E 165 320 800 2013 IGBT ABB [22]
Akhaltsikhe B2B Georgia - Akhaltsikhe 41° 42′ 26″ N, 43° 06′ 35″ E Georgie - Akhaltsikhe 41° 42′ 26″ N, 43° 06′ 35″ E B2B 96 700 2013 Thyr [23]
Dalian City Infeed China - Dalian North China - Dalian South 43 ±320 1000 2013 Thy [24]
HVDC HelWin1 Allemagne - Büttel 53° 55′ 01″ N, 9° 13′ 55″ E Allemagne - HelWin Alpha platform 54° 27′ 07″ N, 7° 44′ 20″ E 130 250 576 2013 IGBT [25]
Ridgefield B2B ( Hudson Project) USA - Ridgefield, New Jersey 40° 49′ 56″ N, 74° 00′ 44″ O USA - Ridgefield, New Jersey 40° 49′ 56″ N, 74° 00′ 44″ O 185 660 2013 Thyr
Bheramara B2B Bangladesh - Bheramara 24° 04′ 03″ N, 89° 00′ 04″ E Bangladesh - Bheramara 24° 04′ 03″ N, 89° 00′ 04″ E 158 500 2013 Thyr
Nanao Multi-terminal VSC HVDC China - Sucheng
23° 26′ 40″ N, 116° 48′ 50″ E
China - Jinniu
23° 26′ 14″ N, 117° 01′ 36″ E; China - Qingao
23° 25′ 46″ N, 117° 07′ 45″ E
32
(10/32)
+/-160 200/100/50 2013 IEGT/IGBT SEPRI (Electric Power Research Institute, China Southern Power Grid) is technically responsible for the entire project. Multiple suppliers are involved: three different VSC HVDC valve suppliers, two different HVDC land/sea cable suppliers and three different control & protection system/equipment suppliers. [26]

[27]

Xiluodo - Hunan Chine Chine ±800 6400 2014 Thyr
Mogocha B2B Russia - Mogocha53° 43′ 30″ N, 119° 47′ 22″ E Russia - Mogocha53° 43′ 30″ N, 119° 47′ 22″ E  ?  ? 2014 Thyr   [28]
Biswanath- Âgrâ Inde - Âgrâ 27° 05′ 01″ N, 78° 04′ 22″ E Inde - Alipurduar, Inde - Biswanath 1825 1825 800 6000 2014* Thyr Mise en service prévue 2014-2015 (bipole)[29]
HVDC SylWin1 Allemagne - Büttel 53° 55′ 01″ N, 9° 13′ 55″ E Allemagne - SylWin Alpha platform 55° 03′ 47″ N, 7° 14′ 28″ E 205 320 864 2014 IGBT Siemens [30]
INELFE France - Baixas 42° 43′ 56″ N, 2° 48′ 14″ E Spain - Santa Llogaia 42° 13′ 59″ N, 2° 56′ 39″ E 64 ±320 2000 2014 IGBT Supplier: Siemens [31]
Estlink 2 Estonie - Püssi 59° 22′ 13″ N, 27° 04′ 05″ E Finlande - Anttila 60° 22′ 36″ N, 25° 22′ 01″ E 157 14 171 450 650 2014 Thyr
Mackinac B2B USA - Saint Ignace, Michigan 45° 51′ 31″ N, 84° 44′ 18″ O USA - Saint Ignace, Michigan ~45° 51′ 31″ N, 84° 44′ 09″ O 70 200 2014 IGBT
Eastern Alberta Transmission Line Canada – Newell, AB 50° 30′ 41″ N, 112° 01′ 02″ O Canada – Heathfield, AB 53° 51′ 28″ N, 113° 13′ 52″ O 485 500 1000 2014 Thy Completion due December 2014 [32]
Zhoushan Multi-terminal DC Interconnection China - Zhoushan
30° 09′ 07″ N, 121° 59′ 29″ E
China - Qushan
30° 25′ 26″ N, 122° 16′ 48″ E ; China - Daishan
30° 19′ 37″ N, 122° 11′ 35″ E ; China - Yangshan
30° 36′ 26″ N, 122° 07′ 40″ E ; China - Sijiao
30° 41′ 45″ N, 122° 25′ 50″ E
134
(134/0)
±200 400 2014 IGBT Supplier:C-EPRI Electric Power Engineering Co.,Ltd [33]
Western Alberta Transmission Line Canada – Genesee, AB 53° 21′ 13″ N, 114° 18′ 33″ O Canada – Langdon, AB 50° 57′ 37″ N, 113° 43′ 11″ O 350 500 1000 2015 Thy Completion due April 2015 [32]
SydVästlänken Suede - Barkeryd 57° 44′ 52″ N, 14° 39′ 19″ E Suede - Hurva 55° 49′ 59″ N, 13° 36′ 08″ E 197 63 300 2x720 2013-
2015
IGBT Alstom
Humeng - Shandong Chine Chine ±800 6400 2015 Thyr
Xiluodo - Hanzhou Chine Chine ±800 6400 2015 Thyr
Irkutsk - Beijing Russie - Irkutsk Chine - Pékin ±800 6400 2015 Thyr
Nuozhadu - Guangdong Chine Chine ±800 6400 2015 Thyr
Western HVDC Link Royaume-Uni - Hunterston Royaume-Uni - Connah's Quay 414 414 600 2000 2015 Thyr Siemens
Alytus B2B Lithuanie - Alytus 54° 26′ 19″ N, 23° 58′ 02″ E Lithuanie - Alytus 54° 26′ 19″ N, 23° 58′ 02″ E ? 1000 2015 Thyr
HVDC DolWin2 Allemagne - Heede 52° 58′ 52″ N, 7° 15′ 26″ E Allemagne - DolWin Bets platform 53° 58′ 41″ N, 6° 55′ 23″ E 135 135 320 900 2015 IGBT ABB [34]
HVDC NordBalt Suede - Nybro 56° 46′ 04″ N, 15° 51′ 15″ E Lithuania - Klapeida 55° 40′ 54″ N, 21° 15′ 24″ E 450 300 700 2015 IGBT ABB [35]
HVDC HelWin2 Allemagne - Büttel 53° 55′ 01″ N, 9° 13′ 55″ E Allemagne - HelWin Beta platform 54° 27′ 11″ N, 7° 44′ 20″ E 130 320 690 2015 IGBT
HVDC Finland - Åland Finland - Ytterby Finland - Nådendal 60° 27′ 49″ N, 22° 03′ 49″ E 158 158 ±80 100 2015 IGBT
Zhoushan Multi-terminal DC Interconnection China China 134 ±200 kV 400  ? IGBT [36]
Jinsha River II - East China Chine Chine ±800 6400 2016 Thyr
Goupitan - Guangdong Chine Chine 3000 2016 Thyr
Shetland HVDC Connection UK - Upper Kergord Valley UK - Blackhillock 345  ? 550 2016 Thyr
HVDC Italy-Croatia Italie - Candia Croatie - Konjsko 2017 Thyr
HVDC MON.ITA Project Italie - Cepagatti 42° 24′ 11″ N, 14° 07′ 46″ E Montenegro - Lastva Grbaljska 42° 18′ 53″ N, 18° 47′ 35″ E 415 415 ±500 1000 2017 IGBT
Jinsha River II - Fujian Chine Chine ±800 6400 2018 Thyr
Humeng - Liaoning Chine Chine ±800 6400 2018 Thyr
Humeng - Liaoning Chine Chine ±800 6400 2018 Thyr
Hami - Central China Chine Chine ±800 6400 2018 Thyr
Hami - Zhengzhou Chine-Hami
42° 35′ 20″ N, 93° 27′ 46″ E
Chine-Zhengzhou
34° 48′ 46″ N, 114° 03′ 24″ E
2192 800 8000 2014 Thyr Supplier: C-EPRI Electric Power Engineering Co.,Ltd  ???
Caithess Moray HVDC UK - Spittal UK - Blackhillock 160 160 320 1200 2018 IGBT Supplier: ABB
Nordlink Norge - Tonstad 58° 39′ 29″ N, 6° 43′ 29″ E Allemagne - Wilster 53° 55′ 18″ N, 9° 20′ 41″ E 570 53 623 525 1400 2019 Thyr
ALEGrO Belgique - Lixhe Allemagne - Oberzier 100 100 320 1000 2019 IGBT
NSN Norge - Kvilldal UK - Blyth 730 730 515 1400 2020 IGBT Supplier: ABB, Prysmian Group, Nexans
HVDC Ekibastuz-Centre Kazhakstan - Ekibastus 51° 48′ 57″ N, 75° 18′ 58″ E Russie - Tambov 52° 46′ 25″ N, 41° 19′ 17″ E 2400 2400 750 6000  ? Thyr Non terminée
Vizag I Inde - Visakhapatnam Gazuwaka Inde - Gazuwaka 176 500  ? Thyr  
Shanghai-Shensi Chine - Shanghai Chine - Shensi ±50  ?  ? Thyr
Chandrapur B2B Inde-Chandrapur 20° 05′ 32″ N, 79° 08′ 32″ E Inde-Chandrapur 20° 05′ 32″ N, 79° 08′ 32″ E 0 0 B2B 205 1000  ? Thyr  

Grandes évolutions technologiques[modifier | modifier le code]

Le premier projet à utiliser des diodes à vapeurs mercure pour ses valves est le projet Gotland, mis en service en 1954[37]. Le premier utilisant les thyristors est celui de Eel River en 1972, qui est également le premier dos à dos (back to back en anglais)[37],[38]. Le premier multi-terminal a été mis en service en 1986 au Canada[37]. Le premier VSC a été mis en service en 1997 par ABB, il s'agissait d'une station expérimentale[39]. La première installation commerciale date de 1999 à Gotland[40]. Enfin le premier VSC multi-niveaux a été mis en service en 2010 à San Francisco[41].

Évolution des différents records[modifier | modifier le code]

Liaison la plus longue[modifier | modifier le code]

La première ligne HVDC entre Miesbach et Munich avait une longueur de 57 km[42]. La ligne aérienne Inga-Shaba mise en service en 1982[43], a longtemps été la plus longue ligne HVDC au monde avec 1 700 km. Elle va être détrônée, a priori courant 2013, par la ligne Rio Madeira au Brésil qui a une longueur de 2 500 km. La ligne Xiangjiaba - Shanghai avec 1 980 km a également une longueur remarquable[44].

Le premier câble est celui du projet Gotland de 1954, qui avait une distance de 96 km[37]. La ligne entre la Sardaigne et l'Italie, mise en service en 1967, avait une distance de câble de 121 km[37]. Le projet Fenno-Skan, mis en service en 1989, avait un câble de 200 km de long[45]. Le projet Baltic cabel de 1994, comprenait un câble de 255 km de longueur[37]. Le câble HVDC le plus long, avec 580 km, est celui du projet NorNed, reliant donc les Pays-Bas à la Norvège, mis en service en 2008[46].

Plus haut niveau de tension[modifier | modifier le code]

Les premiers projets HVDC avaient une tension très basse, pour la ligne Miesbach-Munich elle était de 2 kV[42]. Le projet Gotland en 1954 avait une tension de 100 kV[37]. Le projet English channel, de 1961, avait une tension de +/- 100 kV[37]. La ligne Volgograd-Donbass de 1965 atteint +/- 400 kV[37]. Le projet Nelson River de 1977 avait une tension de 450 kV[37]. En 1978, le projet Cahorra-Bassa atteint +/-533 kV[37]. Le projet Itaipu, mis en service en 1986, a une tension de +/-600 kV. Enfin la ligne Yunnan-Guangdong, mis en service en 2010, atteint la tension de +/-800 kV[47].

Plus grande puissance transmise[modifier | modifier le code]

La ligne Miesbach-Munich avait une puissance nominale de 1,5 kW[48],[42]. Le projet Gotland transportait une puissance de 20 MW, english channel 160 MW et Volgograd-Donbass 720 MW[37]. Le projet Pacific inertie atteint les 1 440 MW en 1970[37]. En 1986, le projet Itaipu devient la liaison transportant la plus grande puissance active avec 6 000 MW[37]. Yunnan-Guangdong n'a certes « que » 5 000 MW, mais seules deux lignes sont nécessaires contrairement aux 2 précédents projets qui multipliaient lignes et pôles[47]. Le record est battu en 2010 par la ligne Xiangjiaba - Shanghai avec 6 400 MW[44]. Enfin la ligne Jinping - Sunan qui doit entrer en service en 2013 doit atteindre les 7 200 MW[49].

En France[modifier | modifier le code]

Une des premières lignes HVDC fut la ligne Lyon-Moûtiers capable de transmettre 8 600 kW de puissance hydroélectrique sur une distance de 200 km, dont 10 sous terre. Le système utilisé 8 générateurs connectés en série avec deux commutateurs par générateur. Au total, il y avait une tension de 150 kV entre les poles. Elle fut en fonctionnement de 1906 à 1936[50],[51],[42].

La première ligne HVDC reliant la France à l'Angleterre sous la Manche date a été mis en service en 1961 et se nommait english channel. Elle avait une puissance de 160 MW et une tension de +/-100 kV. Le choix d'une ligne a courant continu s'était fait car, à l'époque, le Royaume-Uni ne disposait pas d'un réglage automatique de la fréquence en fonction de la charge. La construction d'une ligne HVDC à la place d'une ligne AC était donc moins cher qu'une adaptation de l'ensemble du réseau britannique[37]. Elle fut remplacée en 1986 par la ligne IFA (interconnexion France-Angleterre) d'une puissance de 2 000 MW pour une tension de +/-270 kV. Son objectif était de permettre d'exploiter le fait que les pics de charge ne sont pas enregistrés aux mêmes heures dans les deux pays. Elle est constituée de 2 bipôle de 1 000 MW. Ses deux stations se trouvent à Sellindge et Bonningues-les-Calais[37].

En 1985, un troisième terminal en Corse est ajouté à la liaison entre l'Italie et la Sardaigne, et permet à l'île de beauté de se raccorder au réseau continental. Elle a une puissance de 50 MW, une tension de 200 kV et le câble entre le continent et l'île fait 105 km de long[52],[37].

Dans sa politique de développement des lignes transfrontalières et des capacités d'interconnexion, RTE a présenté dans son schéma décennal plusieurs projets de ligne HVDC reliant la France à ses pays voisins. En effet : « Avec de très fortes concentrations de moyens de production solaires et éoliens en Espagne, en Allemagne, en Italie et bientôt en France et au Royaume-Uni, et une consommation française très sensible aux vagues de froid, les échanges entre la France et ses voisins, autrefois relativement réguliers, sont désormais très variables. Cette tendance va s’accentuer à l’avenir, au fur et à mesure que les énergies renouvelables se déploieront en France et en Europe. Elle sera d’autant plus sensible que des ressources spécifiques se concentreront géographiquement comme l’éolien dans les mers du nord, ou l’énergie solaire dans les pays méditerranéens. Le calendrier s’est encore accéléré après l’accident de Fukushima notamment en Allemagne ou en Italie ». Dans le détail RTE prévoit de porter à 8 GW ses capacités d'échanges internationaux d'ici 2020[53].

Afin d'améliorer l'interconnexion Angleterre-continent, une nouvelle interconnexion entre la Normandie et l’Angleterre, d’une puissance de 1 000 MW et d’une longueur de l’ordre de 200 km, pourrait être mise en service avant la fin de la décennie[53] (voir aussi Raz Blanchard).

Entre la France et l'Espagne, le projet INELFE, entre Baixas et Santa Llogaia en Espagne, est, en 2012, en construction. Il s'agit d'une ligne HVDC VSC de +/-320 kV de 68 km pour une capacité de transit de 2 x1 000 MW. Elle représente un investissement d’environ 700 M€. Afin de porter la capacité d'échange de la péninsule ibérique à au moins 4 GW, une étude porte sur le développement d’une ligne à courant continu sous-marine entre la région de Bilbao et l’Aquitaine[53],[54].

Avec l'Italie, le projet Piémont-Savoie va, en 2012, passer à l'étape de l'appel d'offre. Ce projet consiste à mettre en service à l’horizon 2017 une liaison à courant continu entre les postes de Grande-Ile en France et Piossasco en Italie, d’une capacité de 2x600 MW de 190 km de long avec la traversée des Alpes par le tunnel routier du Fréjus[53].

En Belgique[modifier | modifier le code]

National Grid et Elia, respectivement gestionnaire des réseaux britannique et belge, étude la création d'une ligne HVDC entre les deux pays nommée Nemo[55]. ALEGrO est une project pour une ligne souterraine à courant continu haute tension entre Lixhe en Belgique et Oberzier en Allemande [2].

Au Québec[modifier | modifier le code]

Le redresseur au poste des Outaouais, une interconnexion dos-à-dos entre les réseaux du Québec et de l'Ontario. Cette installation de 1 250 MW a été mise en service en 2009.

Le plus grand multi-terminaux actuel est le réseau multiterminal à courant continu, mis en service en 1992, avec une puissance de 2 GW[56].

Plusieurs interconnexions dos à dos sont en service à la frontière américaine : ainsi celui de Châteauguay a été mis en service en 1984 avec une puissance de 100 MW[37], alors que celle de Highgate en 1985 de 200 MW[37]. À la limite avec le Nouveau-Brunswick à Madawaska en 1985 avec une puissance de 350 MW[37]. La plus récente interconnexion dos-à-dos a été mise en service en 2009 aux poste des Outaouais pour alimenter le réseau de l'Ontario. Elle a une capacité de 1 250 MW celui de Outaouais en 2009 de 1 250 MW[57].

En 2008, une ligne HVDC originale y a été inaugurée : il s'agit d'un système destiné à dégivrer les lignes de transmission AC, et installé au poste de Lévis[58].

En Afrique francophone[modifier | modifier le code]

La ligne Inga-Shaba mise en service en 1982, avec une puissance de 560 MW et une distance de 1 700 km a été construite au Zaïre afin de relier un barrage construit sur le Congo à la capitale Kinshasa[37]. Sa tension est de +/-500 kV. C'est la seule installation HVDC en Afrique francophone en 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James A. Besha, « The historic Mechanicville Hydroelectric Station part 2 », IEEE INDUSTRY APPLICATIONS MAGAZINE,‎ , p. 8
  2. a et b Ministère pour l'industrie électrotechnique de l'URSS
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s et t Working Group on HVDC and FACTS Bibliography and Records, « HVDC PROJECTS LISTING », IEEE Transmission and Distribution Committee,‎ (lire en ligne)
  4. voir source pour la répartition
  5. a, b, c, d, e, f et g « ROLE OF THREE GORGES - CHANGZHOU HVDC IN INTERCONNECTING CENTRAL AND EAST CHINA », Asea Brown Boveri (consulté le 19 décembre 2008)
  6. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées siemens01.
  7. « China to Construct High-Voltage Transmission System Between Yunnan, Guangdong », Transmission & Distribution World, Penton Media Inc.,‎ (lire en ligne)
  8. « projet rapid city DC tie » (consulté le 21 février 2013)
  9. (en) « The Three Gorges–Guangdong HVDC link », Asea Brown Boveri,‎ (consulté le 19 décembre 2008)
  10. Joerg Dorn, « HVDC Solutions for System Interconnection and Advanced Grid Access », EPRI HVDC conference 2007-09-13 to 14, Siemens,‎ , p. 44 (lire en ligne)
  11. (en) « THE SECOND 1 x 500 MW HVDC BACK-TO-BACK INTERCONNECTION AT VIZAG »,‎ (consulté le 20 décembre 2008)
  12. (en) « APPLICATION OF THE GRID POWER FLOW CONTROLLER (GPFC) IN A BACK TO BACK PROJECT- details », Siemens (consulté le 29 septembre 2009)
  13. (en) « What is Neptune RTS? » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le
  14. (en) Peter Riedel, « BASIC DESIGN ASPECTS OF 2500 MW BALLIA-BHIWADI 2500 MW HVDC POWER TRANSMISSION SYSTEM (abstract) », 17th Conference of the Electric Power Supply Industry (CEPSI), Macau/China, October 27 - 31, 2008,‎ (lire en ligne)
  15. (en) « NordE.ON 1 », ABB (consulté le 20 décembre 2008)
  16. (en) « IEEE PES; HVDC Systems and Trans-Bay Cable »,‎ (consulté le 16 septembre 2009)
  17. « projet Caprivi Link sur le site d'ABB »
  18. http://www.epri.sgcc.com.cn/prgc/english/Company_Capability/201203/t20120307_1038855.html
  19. « projet Rio Madeira » (consulté le 21 février 2013)
  20. « projet Rio Madeira B2B » (consulté le 21 février 2013)
  21. http://www.tennettso.de/pages/tennettso_de/Aufgaben/Offshore/Unsere_Projekte/BorWin2/index.htm
  22. http://www.abb.com/industries/ap/db0003db004333/8b74a5fe4cc03e44c125777c003f3203.aspx
  23. http://www.energy.siemens.com/us/pool/hq/power-transmission/HVDC/HVDC-Classic/pm-pdf/EPT201008116e.pdf
  24. http://www.epri.sgcc.com.cn/prgc/english/Company_Capability/201203/t20120307_1038854.html
  25. http://www.tennettso.de/pages/tennettso_en/Press/Press_releases/News/Pressemitteilung.htm?id=1441603
  26. world’s first multi-terminal VSC HVDC transmission project , accessed in February 2014
  27. world’s first multi-terminal VSC HVDC transmission project , accessed in February 2014 Modèle:Webarchive
  28. http://tdworld.com/substations/hvdc-advances-russian-federation?page=3
  29. POWERGRID Corporation of India Limited, « National Power Grid Development Investment Program (Facility Concept): Resettlement Planning Document » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Banque asiatique de développement, , consulté le
  30. http://www.tennettso.de/pages/tennettso_de/Aufgaben/Offshore/Unsere_Projekte/Sylwin1/index.htm
  31. « 2014 INELFE, France-Spain », Siemens,‎ (consulté le 13 mai 2012)
  32. a et b « AESO 2013 Long-term Transmission Plan », Alberta Electric System Operator,‎ , p. 77–78
  33. Zhoushan Multi-terminal DC Interconnection, accessed in February 2014 Modèle:Webarchive
  34. http://www.abb.com/industries/ap/db0003db004333/E1E1631CA0D32A92C12578DB0034CDBF.aspx
  35. http://www.abb.com/industries/ap/db0003db004333/f23761b848a72638c12577f8007863b2.aspx
  36. http://www.epri.sgcc.com.cn/prgc/english/Company_Capability/201203/t20120307_1038853.html
  37. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t et u Arrillaga 1998, p. 86-93
  38. Arrillaga 1998, p. 94-95
  39. (en) « Projet Hällsjön, ABB » (consulté le 7 janvier 2013)
  40. (en) « Projet Gotland, HVDC light, ABB » (consulté le 7 janvier 2013)
  41. (en) « Projet Transbay, Siemens » (consulté le 7 janvier 2013)
  42. a, b, c et d Arrillaga 1998, p. 1
  43. (en) « Projet Inga-Kolwezi, ABB » (consulté le 7 janvier 2013)
  44. a et b (en) « Projet Xiangjiaba - Shanghai, ABB » (consulté le 7 janvier 2013)
  45. (en) « Projet Fenno-Skan, ABB » (consulté le 7 janvier 2013)
  46. (en) « Projet NorNed, ABB » (consulté le 7 janvier 2013)
  47. a et b (en) « Projet Yunnan-Guangdong, Siemens » (consulté le 7 janvier 2012)
  48. La CEI rappelle que la puissance nominale, est une puissance conventionnelle, souvent elle est égale à la puissance maximum transportable en continu, mais ce n'est pas toujours le cas. Cela peut mener à une certaine confusion
  49. (en) « Projet Jinping - Sunan, ABB » (consulté le 7 janvier 2013)
  50. (en) Alfred Still, Overhead Electric Power Transmission, McGraw Hill, , p. 145
  51. (en) R.M. Black, The History of Electric Wires and Cable, Londres, Peter Peregrinus, (ISBN 0-86341-001-4, lire en ligne), p. 95
  52. (en) « Liste exhaustive de tous les projets HVDC complétés en mars 2012 » (consulté le 7 janvier 2012)
  53. a, b, c et d Schéma décennal du développement du réseau, RTE, (lire en ligne)
  54. « Présentation technique du projet INELFE », sur RTE (consulté le 8 janvier 2013)
  55. (en) « Projet Nemo », sur National Grid (consulté le 8 janvier 2013)
  56. (en) « ABB HVDC Transmission Québec – New England » (consulté le 5 janvier 2013)
  57. (en) « Projet Outaouais, ABB » (consulté le 8 janvier 2012)
  58. (en) « Projet De-Icer à Lévis, Areva » (consulté le 8 janvier 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jos Arrillaga, High Voltage Direct Current Transmission, Institution of Electrical Engineers, (ISBN 0-85296-941-4)