Lilian Davies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lilian Davies
Description de cette image, également commentée ci-après

La princesse Lilian

Titres

Duchesse consort de Halland

7 décembre 19765 janvier 1997
(20 ans et 29 jours)

Prédécesseur Ingeborg Hakonsdatter
Successeur aucune

Duchesse douairière de Halland

5 janvier 199710 mars 2013
(16 ans 2 mois et 5 jours)

Biographie
Titulature Princesse de Suède
Distinctions Ordre du Séraphin
Nom de naissance Lillian May Davies
Naissance
Swansea (Royaume-Uni)
Décès (à 97 ans)
Stockholm (Suède)
Sépulture Cimetière royal de Haga
Père William John Davies
Mère Gladys Mary Curran
Conjoints Ivan Craig
(1940-1947)
Bertil de Suède
(1976-1997)
Résidence Villa Solbacken (Djurgården)
Religion Anglicanisme
Luthéranisme suédois
Description de cette image, également commentée ci-après

Duchesse consort de Halland

Lillian May Davies, devenue la princesse Lilian de Suède (en suédois, Lilian, prinsessa av Sverige), duchesse de Halland, née le à Swansea (au pays de Galles) et décédée le à Stockholm (en Suède), est un mannequin britannique, membre de la famille royale de Suède à la suite de son mariage en 1976 avec le prince Bertil, duc de Halland (1912–1997), l’oncle du roi Charles XVI Gustave de Suède.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse britannique[modifier | modifier le code]

Lillian May Davies est née à Swansea, dans le sud du pays de Galles. Elle est la fille de William John Davies et de sa femme Gladys Mary (née Curran). À l’origine, son prénom est orthographié Lillian, mais elle a laissé tomber un « l » quand elle est devenue mannequin. On l’a vue en couverture de magazine comme Vogue. Ses parents se sont séparés dans les années 1920, mais ils n’ont divorcé formellement qu’en 1939.

Premier mariage[modifier | modifier le code]

En 1940, elle épouse l’acteur écossais Walter Ivan Craig à Horsham, dans le Sussex de l’Ouest[1]. Pendant la Seconde Guerre mondiale, après le départ de son mari pour l’Afrique, Lilian Craig travaille dans une usine qui fabrique des radios pour la Royal Navy et dans un hôpital pour les soldats blessés.

Relation avec le prince Bertil[modifier | modifier le code]

Le prince Bertil de Suède en 1934.

Rencontre[modifier | modifier le code]

En 1943, elle rencontre lors d’un cocktail à Londres le prince Bertil de Suède, fils du roi Gustave VI Adolphe de Suède et de la princesse Margaret de Connaught.

Peu après leur rencontre, ils deviennent amants bien que Lilian soit toujours mariée à son premier mari dont elle ne divorcera que deux ans plus tard, en 1945.

Risque de régence[modifier | modifier le code]

En 1947, le prince Bertil perd son frère aîné le prince héritier Gustave-Adolphe, père du futur roi Charles XVI Gustave de Suède. Suite aux mariages morganatiques de ses autres frères, Bertil est pressenti pour assumer la régence en cas de décès de son père avant la majorité de son neveu. C’est pour cette raison que le prince et Lilian vivront ainsi plus de 30 ans sans pouvoir se marier.

Le prince Bertil n’eut jamais à devenir régent puisque son père le roi Gustave VI Adolphe — qui était monté sur le trône en 1950 — vécut assez longtemps pour voir son petit-fils, Charles-Gustave, atteindre sa majorité. Charles XVI Gustave de Suède est monté sur le trône en 1973 et, ayant épousé une roturière lui-même, il approuva le mariage de Bertil et Lilian.

Mariage[modifier | modifier le code]

Lilian épouse le prince Bertil le en l’église du Palais de Drottningholm en présence du roi et de la reine. Lilian Davies Craig devient princesse de Suède et duchesse de Halland.

Le couple passe des périodes dans sa résidence de Sainte-Maxime en France. N’ayant pas eu d’enfants, la princesse est très proche des souverains suédois et de leurs trois enfants.

Tombe du Prince Bertil au cimetière royal d'Haga.

Duchesse douairière de Halland[modifier | modifier le code]

Le prince Bertil est mort le dans leur maison, la princesse Lilian était à son côté. De 1997 jusqu’à 2010 elle a continué à représenter la famille royale aux engagements officiels et d’autres occasions.

Elle était présidente de beaucoup d’organisations et un membre honoraire de plusieurs clubs et sociétés qui étaient sous le patronage de son époux le prince Bertil dont la Prince Bertil & Princess Lilian Sports Foundation ou SOS Villages d’enfants Suède.

En 2000, la princesse Lilian publie une biographie de sa vie avec le prince Bertil. Le , il est annoncé que la princesse est atteinte de la maladie d’Alzheimer et ne peut plus apparaître en public. Elle a vécu les dernières années de sa vie à la villa Solbacken, l’ancienne maison du prince Bertil, assistée par trois infirmières.

La princesse Lilian meurt à Stockholm le à l’âge de 97 ans, seize ans après son mari. Les funérailles de la princesse Lilian, ont eu lieu le samedi en la chapelle du palais royal de Stockholm. La princesse a ensuite été inhumée au cimetière royal de Haga où repose son époux le prince Bertil[2].

Dans son testament, elle a légué ses bijoux historiques (hérités par le prince Bertil de Suède de sa famille) comme son diadème le Crown Princess Margaretha’s Laurel Leaf Necklace Tiara ou le Crown Princess Margaretha’s Scarab Necklace ou le Queen Victoria’s Stomacher à sa petite-nièce par alliance la princesse héritière, Victoria de Suède.

Cette dernière porta le magnifique diadème en diamant ainsi que le deuxième collier lors du mariage de sa sœur la princesse Madeleine, en hommage à sa grand-tante disparue.

Titulature[modifier | modifier le code]

  • 30 août 1915 — septembre 1940 : Miss Lillian Davis
  • septembre 1940 — 7 novembre 1947 : Mrs. Ivan Craig
  • 7 décembre 1976 — 5 janvier 1997 : Son Altesse royale la princesse Lilian de Suède, duchesse consort de Halland
  • 5 janvier 1997 — 10 mars 2013 : Son Altesse royale la princesse Lilian de Suède, duchesse douairière de Halland

Armes[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, d'azur à deux flèches d'or à la pointe d'argent passées en sautoir surmontées d'une couronne d'or (Dalécarlie), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un aigle contourné au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :