Eugène de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eugène de Suède
Description de cette image, également commentée ci-après

Le prince Eugène

Titre

Duc de Närke

1er août 1865
(82 ans et 16 jours)

Prédécesseur Carl Philippe Vasa
Successeur aucun
Biographie
Titulature Prince de Suède-Norvège
Prince de Suède
Dynastie Maison Bernadotte
Distinctions Ordre du Séraphin
Ordre de l'Éléphant
Ordre du Lion norvégien
Ordre de Saint-Olaf
Ordre de Vasa
Ordre de Charles XIII
Nom de naissance Eugen Napoleon Nicolaus Bernadotte
Naissance
Stockholm (Suède-Norvège)
Décès (à 82 ans)
Stockholm (Suède)
Sépulture Waldemarsudde
Père Oscar II de Suède
Mère Sophie de Nassau
Religion Luthéranisme suédois
Description de cette image, également commentée ci-après

Ducs de Närke

Eugène de Suède et de Norvège, (en suédois : Eugen av Sverige och Norges) né le au château de Drottningholm (Royaumes unis de Suède et de Norvège ) et décédé le au château de Drottningholm (Suède) était un prince suédois et norvégien et duc de Närke.

Peintre et graveur accompli, il fut un important mécène de nombreux artistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Plus jeune fils du roi de Suède et de Norvège Oscar II et de la reine Sophie de Nassau, le prince Eugène de Suède est aussi un peintre et un graveur célèbre, un collectionneur et un mécène. Sa résidence, Waldemarsudde à Djurgården dans le comté de Stockholm, est aujourd'hui un musée d'art.

Un prince norvégien[modifier | modifier le code]

Le duc de Närke était un grand admirateur de la Norvège et a souvent séjourné à Christiania (plus tard connu sous le nom d'Oslo). Ses lettres montrent qu'il préférait le milieu artistique à celui de la cour de Stockholm. Ses amis norvégiens les plus notables étaient des artistes, les peintres Erik Werenskiold et Gerhard Munthe ; il est resté attaché à eux et à la Norvège jusqu'à sa mort[1].

Le , il est décoré de l'Ordre du Lion norvégien par son père, le roi Oscar II.

Hélas, le Royaume de Suède et de Norvège est dissous en 1905 par le Storting, l'écrivain Bjørnstjerne Bjørnson mentionne la candidature possible du prince Eugen pour le trône de Norvège. Un autre écrivain, Knut Hamsun suggéra dès 1893 le prince comme un candidat possible. Son père, cependant, refusa d'autoriser l'un de ses fils à monter sur le trône de Norvège[2].

L'artiste[modifier | modifier le code]

Nuit-Nuages (1913), manière noire.

Il signe « Prince Eugen » la plupart de ses compositions qui comprennent des paysages à la gouache, des aquarelles et de nombreuses eaux-fortes et manières noires, lesquelles développent des textures impressionnistes, frôlant parfois l'abstraction. Anders Zorn a gravé un portrait de lui (eau-forte, 1904) ; Oscar Björck a composé son portrait en train de peintre à la gouache (1895, Nationalmuseum Stockholm).

Titulature[modifier | modifier le code]

  • 1er août 1865 — 26 octobre 1905 : Son Altesse royale le prince Eugène de Suède et de Norvège, duc de Närke
  • 26 octobre 1905 — 17 août 1947 : Son Altesse royale le prince Eugène de Suède, duc de Närke

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Barton, Hildor Arnold (2003). "Suède et Visions de la Norvège : Politique et Culture, 1814-1905". Université Southern Illinois Press . (ISBN 0809324415) .
  2. kon VII Biographie du roi Haakon VII dans le cadre de NRK série d ' "norske de magasin" (Grands Norvégiens) (Norvégien)

Liens externes[modifier | modifier le code]