Oscar de Suède (2016)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Oscar de Suède
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Prince Oscar de Suède en juin 2019.
Biographie
Titulature Prince de Suède
Duc de Scanie
Dynastie Maison Bernadotte
Distinctions Ordre du Séraphin
Ordre de Charles XIII
Nom de naissance Oscar Carl Olof Bernadotte
Naissance (6 ans)
Solna (Suède)
Père Daniel Westling
Mère Victoria de Suède,
duchesse de Västergötland
Résidence Palais royal de Stockholm
résidence officielle
Château de Haga
résidence privée
Religion Luthéranisme suédois

Description de cette image, également commentée ci-après

Oscar de Suède (en suédois : Oscar av Sverige), duc de Scanie, né le à Solna[1], est le fils de la princesse héritière Victoria de Suède et de son époux le prince Daniel.

Il occupe actuellement la troisième place dans l'ordre de succession au trône suédois, après sa mère et sa sœur aînée la princesse Estelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Naissance[modifier | modifier le code]

Le prince Oscar est né le à 20 h 28 à l'hôpital Karolinska de Solna. Il pesait 3,7 kg pour 55 centimètres.

En plus d'être troisième dans l'ordre de succession au trône de Suède, il apparaît également au-delà de la 200e place dans l'ordre de succession au trône britannique, en tant que descendant en plusieurs lignes de la reine Victoria du Royaume-Uni.

Baptême[modifier | modifier le code]

Le baptême du prince Oscar se tient le en la chapelle royale au Palais royal[2] à Stockholm. L'archevêque Antje Jackelén officie lors du sacrement, assisté de l'évêque Johan Dalman et du révérend Michael Bjerkhagen. À l'issue de la cérémonie, 21 coups de canon sont tirés en l'honneur du prince Oscar.

Le prince a reçu a cette occasion pour parrains et marraines :

Titulature[modifier | modifier le code]

  •  : Son Altesse Royale le prince Oscar de Suède, duc de Scanie (Skåne)[3].
Monogramme du prince Oscar.

Armes[modifier | modifier le code]

Les armoiries du Prince sont les suivantes :

Blason Blasonnement :
Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, d'or à la tête arrachée de griffon de gueules couronné, becqué et langué d'azur (Scanie), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[4].


Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]