Ligne 112 (Infrabel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ligne
112
Ligne de Marchienne-au-Pont à La Louvière-Centre
⇒ Voir la carte de la ligne. ⇐
Carte de la ligne
⇒ Voir l'illustration ⇐
La ligne passant sous le pont de la N563 (2009)
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Villes desservies La Louvière, Morlanwelz, Fontaine-l'Évêque, Marchienne-au-Pont
Historique
Mise en service 1864 – 1984
Électrification 1983 – 1984
Concessionnaires Chemin de fer du Centre (1859 – 1867)
Société générale d'exploitation de chemins de fer (1867 – 1870)
Chemins de fer de l'État belge (1870 – 1926)
Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) (1926 – 2015)
Infrabel (depuis 2015)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 112
Longueur 21,7 km
Vitesse de référence 140 km/h
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification 3000 V continu
Nombre de voies Double voie
Signalisation Latérale SNCB
Trafic
Propriétaire Infrabel
Trafic Fret, voyageurs (IC - P - S)

La ligne 112 Marchienne-au-Pont - Piéton - La Louvière centre est une ligne de chemin de fer belge intégrée à la "dorsale wallonne" qui relie Liège à Tournai d'est en ouest via Namur, Charleroi et Mons.

La ligne était initialement une ligne secondaire de la région du centre (entre le bassin de Charleroi et le Borinage). Son tracé sera toutefois corrigé et inauguré simultanément avec son électrification en 1984 afin de s'affranchir des courbes serrées de Goutroux et de Fontaine-l'Évêque.

Historique[modifier | modifier le code]

Gares en service[modifier | modifier le code]

Liste des gares ouvertes de la ligne avec leur point kilométrique[1] : Marchienne-au-Pont (0,000), Forchies (6,300), Piéton (8,800), Carnières (11,400), Morlanwelz (13,200), La Louvière-Sud (19,100) et La Louvière-Centre (20,300)[1].

Ouvrages d'art[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

La desserte voyageurs se compose

  • d'une relation IC (Intercity)
  • d'une relation IR (InterRegio : semi-direct)
  • d'une relation omnibus
  • la ligne est également parcourue par le Walys, le Thalys qui relie Paris aux principales gares de la dorsale wallonne (Mons, Charleroi, Namur et Liège).

Le tronçon entre La Louvière centre et Haine-Saint-Pierre est également parcouru par l'IR Louvain-la-Neuve - Bruxelles - Binche.

Le trafic marchandise est assez limité, le nouveau tracé étant assez raide, c'est la ligne 117 qui lui est préférée.

La gare de triage de Monceau sur Sambre que la ligne longe est malgré tout raccordée par une voie unique à hauteur du poste de signalisation B17. La ligne 112 est parfois utilisée pour les parcours à vide des locomotives tractant les trains de marchandise. Ceux-ci empruntant plutôt la ligne 124-117: Monceau (L124) - Luttre(124/117) - Manage(117) lorsqu'ils sont en charge.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]