Baume & Marpent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Plaque émaillée sur wagon du chemin de fer du Hedjaz
Motrice livrée au réseau des tramways de Lyon en 1914 par Baume & Marpent
Motrice de la SNCV construite par Baume Marpent en 1942 préservée à Thuin

Baume & Marpent est une entreprise de construction métallique et ferroviaire de la Région du Centre (Hainaut) qui illustre l’expansion industrielle de la Belgique au cours des XIXe et XXe siècles.

La firme fournira un très grand nombre de véhicules ferroviaire de toutes sortes et des tramways.

Histoire[modifier | modifier le code]

Véhicules préservés du métro d'Athènes

L'entreprise est fondée en 1853, par Clément Delbèque à Baume, un hameau de la commune de Haine-Saint-Pierre, aujourd'hui intégrée à La Louvière). Elle prend le nom de Société Delbèque et compagnie[1]

En 1879, l'entreprise devient Société Anonyme des Usines et fonderies de Baume.

En 1882, la Société Anonyme Baume & Marpent est créée avec un nouveau site de production à Marpent dans le nord de la France[2]. Elle devient une multi-nationale avec des filiales en Égypte (le Caire), au Congo belge ( Elisabethville et Katanga) et au Brésil ( São-Paulo)[3]

En 1896, Baume & Marpent absorbe les Ateliers de constructions de Morlanwelz en vue d’augmenter la capacité de production des forges[4].

En 1956, le 1er décembre, la partie française de l'usine, sise à Marpent, prend le nom d' Aciéries et Ateliers de Constructions de Marpent.

En 1962, la firme belge fusionne avec le groupe Thirion et devient Baume, Marpent et Thirion réunis[5].

En 1963, les Aciéries et Ateliers de Constructions de Marpent sont absorbés par la firme américaine HK Porter et deviennent H K Porter France S.a, usines de Marpent.

La production[modifier | modifier le code]

Motrice 193 des Tramways Unifiés de Liège et Extension
Le tender 38 A 1 construit par Baume & Marpent en 1935.

Elle consiste en la fabrication de matériel fixe et roulant pour chemins de fer et tramways et diverses constructions métalliques.

Baume & Marpent construira également des tenders pour les locomotives de la Compagnie des chemins de fer du Nord, puis des tenders unifiés type 34 P pour la SNCF.

Dans les années 1950, la société fait aussi une brève incursion dans la fabrication de tracteurs agricoles à roues avec le modèle "Europ". Ce tracteur, mu par le moteur Laraque (diesel deux temps à pistons opposés), est commercialisé par la société Tracteurop (7 rue des Augustins, Bruxelles)[6].

Modèles produits par Baume et Marpent[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]