Leslie Bibb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Leslie Bibb
Description de cette image, également commentée ci-après

Leslie Bibb au Festival du film de TriBeCa lors de la première du film A Good Old Fashioned Orgy (en) (2011).

Nom de naissance Leslie Louise Bibb
Surnom The Bibbster
Lulu
Naissance (42 ans)
Bismarck, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Ricky Bobby : roi du circuit
Iron Man
Confessions d'une accro du shopping
Que justice soit faite
Iron Man 2
Zookeeper - Le Héros des animaux
Séries notables Popular
Preuve à l'appui
About a Boy

Leslie Bibb est un mannequin et une actrice américaine, née le à Bismarck, dans le Dakota du Nord aux États-Unis.

Elle débute sa carrière en tant que mannequin, avant d'être révélée à la télévision, par la série télévisée Popular, ce qui lui ouvre les portes du cinéma.

Viendront, entre autres, le drame The Skulls : Société secrète (2000), les comédies Spot (2001), Ricky Bobby : Roi du circuit (2006) et Confessions d'une accro du shopping (2009).

Elle joue aussi dans des succès commerciaux comme les blockbusters Iron Man (2008) et Iron Man 2 (2010), la comédie Zookeeper (2011) et le thriller Double Trahison (2014).

Elle a également joué dans de nombreuses séries télévisées.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Née à Bismarck, en Dakota du Nord, Leslie Bibb a grandi à Nelson County, en Virginie. Mais son père décède lorsqu'elle a trois ans[1]. Elle déménage avec sa mère et ses trois sœurs (c'est elle la plus jeune) à Richmond, en Virginie. Sa mère travailla au Bureau aux Affaires de consommation de Virginie[1].

Elle fait ses études à la Saint Gertrude High School (en), école catholique pour jeunes filles, d'où elle en ressort diplômée en 1991[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Les années 1990 : débuts dans le mannequinat[modifier | modifier le code]

En 1990, le talk show The Oprah Winfrey Show et l'agence Elite mènent une recherche mondiale de mannequins. La mère de Leslie envoie des photos de sa fille, alors âgée de 16 ans. Les juges, John Casablancas, Naomi Campbell, Linda Evangelista et Iman la désignent comme gagnante.

Son année d'école terminée, Leslie Bibb s'envole pour New York et signe chez Elite. Elle travaille comme mannequin pendant l'été, et voyage même jusqu'au Japon. Elle retourne aux États-Unis pour faire son senior year (l’équivalent américain de la terminale) où elle diplômée en 1991.

Plus tard, elle étudie à l'Université de Virginie. Après un seul semestre, elle quitte l’université pour partir s'installer à New York afin de poursuivre une carrière de mannequin à temps plein. Ses photographies comme modèle paraissent dans les magazines Maxim et FHM. Elle a étudié pendant trois ans à la William Esper Studio (en)[2], école de spectacle vivant formant les acteurs.

Fin des années 1990 et années 2000 : révélation à la télévision et percée progressive au cinéma[modifier | modifier le code]

Au Comic-Con de San-Diego, en 2007, pour la promotion du film d'horreur The Midnight Meat Train.

Sa carrière d'actrice démarre d'abord à la télévision, suivi d'un premier rôle au cinéma dans Parties intimes, mais obtient en 1997 un rôle d'importance dans la série Le Flic de mon cœur, où elle remplace Susan Walters comme actrice principale.

Après plusieurs apparitions dans des rôles de soutien, elle obtient en 1999 le rôle qui va la faire connaître du grand public : elle incarne Brooke McQueen, pom-pom girl populaire de son lycée dans la série Popular, qui lui permet d'obtenir une nomination au Teen Choice Award 2000 de la meilleure actrice dans une série télévisée, ainsi que des rôles d'importance au cinéma, avec les films The Skulls : société secrète (2000), dans lequel elle est l'amie de Joshua Jackson et Spot (2001), où elle prête ses traits à une mère célibataire. À défaut d'obtenir les faveurs de la critique, les deux longs-métrages rencontrent un succès commercial. Son visage est néanmoins remarqué et la cérémonie des Young Hollywood Awards lui décerne le prix de la Révélation féminine, en 2001.

En 2002, elle obtient un rôle récurrent dans Urgences, puis tient le rôle principal de Line of Fire (2003-2004), série annulée au bout d'une saison, elle enchaîne et rejoint le casting de Preuve à l'appui (2005-2007), dans lequel elle tient le rôle du détective Lu Simmons durant les saisons 5 et 6[3].

En 2006, elle tourne le film indépendant Petits suicides entre amis, avant de faire un détour dans la comédie déjantée Ricky Bobby : roi du circuit, où elle devient l'épouse de Will Ferrell, prête à tout pour rester dans la richesse, qui rencontre un énorme succès à sa sortie. En 2007, elle joue dans un épisode d'Entourage et des Experts : Miami, elle décroche un petit rôle avec Winona Ryder et Simon Baker dans la comédie dramatique Sex and Death 101, puis elle fait partie des nombreuses victimes du film d'horreur Trick 'r Treat.

Fin des années 2000 et années 2010 : alternance succès et échecs commerciaux - cinéma indépendant et télévision[modifier | modifier le code]

En 2008, la comédienne, habituée des seconds rôles, joue ensuite la petite amie d'un photographe dans Midnight Meat Train ainsi que la journaliste Christine Everhart face à Robert Downey Jr. dans le blockbuster du super-héros Iron Man, qui rencontre un franc succès à sa sortie[4]. Ce qui génère une saga cinématographique très lucrative, à laquelle l'actrice participera pour le second volet (2010)[5]. La comédienne continue ensuite sur cette lancée et bien qu'elle ne soit que rarement, en haut de l'affiche, enchaîne les seconds rôles remarqués aux côtés d'acteurs en vues.

En 2009, elle devient la rivale de l’héroïne principale, Isla Fisher, dans la comédie Confessions d'une accro au shopping et l'assistante du procureur dans Que justice soit faite avec Gerard Butler et Jamie Foxx. Ses deux productions lui permettent aussi de nouer avec les hauteurs du box office, rencontrant un large succès[6],[7]. En 2010, elle produit et joue le rôle titre de la comédie indépendante Miss Nobody, qui lui permet de remporter le titre de Meilleure actrice lors du Festival du film de Boston[8].

Elle participe à la comédie Zookeeper, en 2011, avec Kevin James et Rosario Dawson, qui divise la critique mais rencontre le succès[9]. Elle continue d'alterner entre productions à gros budget et cinéma indépendant, puisque la même année, elle rejoint la comédie romantique A Good Old Fashioned Orgy, qui lui permet d'évoluer en tant que premier rôle féminin.

En 2012, elle seconde Luke Wilson et Samuel L. Jackson dans le thriller dramatique Rencontre avec le mal. Côté télévision, elle rejoint l'éphémère GCB, dont elle tient le rôle principal, mais qui est rapidement annulée par la chaîne, en raisons des audiences insuffisantes[10]. En 2013, elle participe à l'un des segments de la comédie à sketch-es, très mal reçue, My Movie Project[11], puis elle seconde Rob Corddry dans la comédie horrifique Hell Baby qui passe inaperçue[12]. À la télévision, elle participe à la série comique Burning Love, pour six épisodes.

En 2014, elle est à l'affiche de deux longs métrages, toujours dans des seconds rôles : le thriller porté par Taraji P. Henson, Double Trahison, dans lequel Bibb incarne la meilleure amie de l'héroïne, et le film d'horreur Vol 7500 : aller sans retour, qui lui permet de tenir la vedette. Le premier est un succès[13] tandis que le second sort directement en vidéo à la demande. La même année, elle joue les guest pour deux épisodes de la série Following. Elle produit également la comédie dramatique indépendante Take Care, dont elle tient la vedette aux côtés de Thomas Sadoski, qui n'emballe pas la critique[14],[15].

En 2015, elle poursuit dans le registre de la comédie et joue dans deux épisodes de The Odd Couple, puis intervient dans la série The League. Au cinéma, elle joue aux côtés de son compagnon, Sam Rockwell dans Don Verdean. Elle signe ensuite pour la mini série WHIH News Front, inédite en France, puis joue l'invitée dans huit épisodes de la première saison de Rhett and Link's Buddy System.

2016 est également l'année ou l'actrice s'engage dans American Housewife, incarnant le rôle récurrent de Viv et parallèlement, celui de Sam, dans la sitcom comique Nobodies. En 2017, elle joue sous la direction de l'actrice Robin Wright pour son court métrage The Dark of Night, dans le rôle principal et accompagne Lily Collins dans son combat contre l'anorexie, dans le drame remarqué To the Bone[16],[17]. Elle retrouve le cinéma du genre horrifique pour l'attendu The Babysitter avec Bella Thorne en tête d'afffiche[18].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle épouse Rob Born le mais divorce l'année d'après, le . Elle est en couple avec l'acteur Sam Rockwell depuis 2008[19].

Elle est l'une des ambassadrices de la marque Revlon. En 2010, elle devient partenaire de la fondation LIFE en servant de porte-parole nationale[20].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Sauf mention contraire, la filmographie de Leslie Bibb est issue de la fiche consacré à l'actrice issue du site Internet Movie Database.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lors du Festival du film de Tribeca, en 2009.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[23].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Au Québec[modifier | modifier le code]

Note : la liste indique les titres québécois.
et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c http://www.timesdispatch.com/entertainment-life/four-former-richmonders-help-bring-laughter-to-tv/article_a893f216-0bc0-5f11-a3d3-8c52a2975d38.html
  2. http://esperstudio.com/?page_id=11
  3. (en) « Will Jordan's Sexy Shrink Shag Woody? », sur TV Guide
  4. (en) « Box Office : Iron Man », sur Box Office Mojo
  5. (en) « Box Office : Iron Man 2 », sur Box Office Mojo
  6. (en) « Box Office : Confessions of a Shopaholic », sur Box Office Mojo
  7. (en) « Box Office : Law Abiding Citizen », sur Box office Mojo
  8. (en) « Miss Nobody (2010) Awards », sur IMDb
  9. « Box Office : Zookeeper », sur JP's Box-Office
  10. (en) « Upfronts ABC 2012 : Private Practice, Body of Proof, Scandal, Last Man Standing, Apt. 23 et Happy Endings renouvelées », sur audiences usa,
  11. (en) « Movie 43 (2013) - Rotten Tomatoes », sur rotten tomatoes
  12. (en) « Hell Baby (2013) Critic Reviews », sur IMDb
  13. « Box Office : Double trahison », sur JP's Box-Office
  14. (en) « Take Care - Reviews », sur rotten tomatoes
  15. (en) « Take Care (I) (2014) Critic Reviews », sur IMDb
  16. « Lily Collins, ex-anorexique : "J'ai été complimentée sur ma perte de poids" », sur Purepeople,
  17. « To the bone », sur allociné
  18. (en) « The Babysitter (I) (2017) Trivia », sur IMDb
  19. (en) « Leslie Bibb Biography », sur IMDb
  20. « Leslie Bibb - Biographie », sur hypno séries tv
  21. http://www.movieweb.com/news/leslie-bibb-talks-wonder-woman-in-movie-43
  22. http://collider.com/leslie-bibb-movie-43-wonder-woman/128811/
  23. (en) « Leslie Bibb Awards », sur IMDb
  24. a et b « Comédiennes ayant doublé Leslie Bibb en France », sur Doublage Séries Database (consulté le 23 mai 2013).
  25. a, b, c, d, e et f « Comédiennes ayant doublé Leslie Bibb en France », sur RS Doublage (consulté le 23 mai 2013).
  26. a, b, c et d « Comédiennes ayant doublé Leslie Bibb au Québec », sur Doublage.qc.ca (consulté le 23 mai 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :