Le Premier Mot de Lisa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Premier Mot de Lisa
Saison 4
Épisode no 10

Titre original Lisa's First Word
Titre québécois Le Premier Mot de Lisa
Code de production 9F08
1re diffusion aux É.-U. 3 décembre 1992
1re diffusion en France 6 novembre 1993
Tableau noir La maîtresse n'est pas une lépreuse
Gag du canapé La famille fait un numéro dansé qui se transforme en un grand spectacle
Scénariste Jeff Martin
Réalisateur Mark Kirkland
Chronologie
Précédent Monsieur Chasse-neige Oh la crise... cardiaque ! Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 4
Liste des épisodes des Simpson

Le Premier Mot de Lisa (Lisa's First Word) est le 10e épisode de la saison 4 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Après sa première diffusion sur la Fox, l'épisode a fait partie d'une collection vidéo de 1999 : The Simpsons: Greatest Hits, et à nouveau sur l'édition DVD 2003 de la même collection.

« Le premier mot de Lisa » a reçu une bon accueil critique de la télévision, et a acquis une note de 16,6 sur l'échelle de Nielsen. On y apprend aussi quel fut le premier mot de Bart.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Maggie Simpson est sur le point de dire son premier mot... Finalement, elle ne dit rien, à part "Rrrrreeuh", mais c'est un rôt majestueux. Cependant, ça ne devrait pas tarder. Marge veut alors raconter l'histoire du premier mot de Lisa : "C'était en 1983, nous vivions dans les quartiers populaires de Springfield...". Et on voit le petit appartement sympa et les voisins, des immigrés d'Europe centrale et des Latinos... Bart l'interrompt, et lui demande quel fut son premier mot à lui. Marge rougit et dit qu'elle ne s'en souvient pas. En fait, Bart a dit son premier mot en rentrant, biberon en main, dans la chambre des ses parents alors qu'ils sont en train de faire un gros calin; ses yeux s'arrondissent, il lache son biberon et s'exclame : "Ay, Caramba !, interjection qu'il a entendue chez les voisins et qu'il utilisera souvent par la suite. Par ailleurs, Bart ne dit jamais Papa mais toujours Homer ou Pa, ce qui lui vaut d'être très précocement étranglé-secoué par son père.

Marge tombe enceinte. Elle l'annonce à Homer : "Chéri, il va y avoir bientôt 2 fois plus d'amour chez nous..." - "Ah bon ? répond Homer. On va le faire aussi le matin ?...". Mais l'appartement sera bien trop petit pour quatre personnes. Homer et Marge décident de déménager dans leur maison actuelle où cinq personnes peuvent vivre. Comme elle est trop chère, Homer va voir son père, Abraham Simpson et le pousse à vendre sa maison pour que son fils et sa belle-fille puissent acheter la leur. "C'est juré, on te gardera avec nous !" promet Homer; mais il l'emmène au "Retirement Castle" (maison de retraite) au bout de trois semaines.

En 1984, Lisa naît. Avant sa naissance, Homer et Marge s'occupaient seulement de Bart. Mais après la naissance de Lisa, Bart devient jaloux, et il essaye de se rendre intéressant en essayant de faire disparaitre Lisa. Comme il ne réussit pas, il décide de fuguer. Au moment où il part, Lisa l'appelle : « Bart ».

Ému par l'idée que son nom fut le premier mot prononcé par Lisa, Bart ne fugue pas. Alors il va la montrer à Homer et à Marge, et il lui désigne différentes choses, qu'elle sait très bien nommer. Cependant, quand il lui montre Homer, Lisa ne dit pas « Papa » mais toujours « Homer » sauf dans certains épisodes où Lisa dit "papa", et les 2 enfants s'esclaffent ensemble : leur entente est scellée. Homer porte alors Maggie au lit, en lui recommandant de ne pas parler, car de toutes façons les enfants disent trop d'insolences à leurs parents. Maggie, une fois qu'il a refermé la porte, dit : « Papa », et ferme ses grands yeux. Un fondu au noir termine l'épisode.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • La compétition Walter Mondale-Gary Hart pour l'élection présidentielle de 1984 fait la une du Springfield Shopper, avec la phrase devenue célèbre; "Where is the beef ? " ("Où est le bœuf ?")
  • L'épisode d'Itchy et Scratchy intitulé "100 Yard Gash" fait référence au film Les Chariots de feu sur les jeux olympiques de 1924, et peut être plus spécialement à la course d'Eric Liddell (Ian Charleson) à la fin du film. L'élément qui permet de dire qu'il s'agit d'une référence est la musique qui fait fortement penser à Chariot Of Fire musique principale du film écrite par Vangelis.
  • Flanders et son fils chantent leur chanson de la bienvenue sur le même air que celle des Munchkins dans le film Le Magicien d'Oz.
  • Les Jeux olympiques d'été de 1984 sont aussi à l'ordre du jour : Krusty Burger lance une promotion offrant un burger+frites+soda gratuit à tous ceux qui auront parié que les USA allaient gagner une médaille d'or dans telle ou telle discipline sportive. Bien entendu l’offre de Krusty n’est valable que pour des sports où les pays communistes excellent habituellement. Cependant, comme la Russie boycotte les Jeux Olympiques, les USA gagnent de nombreuses médailles, et Krusty perd énormément d’argent… Ceci fait allusion aux deux chaînes de restauration rapide, Wendy's et McDonald's et en particulier au jeu quand l’Amérique gagne, vous gagnez qui fit perdre de l'argent à cette chaine de restaurants[1].
  • Il présente aussi une référence à un jeu vidéo d'arcade Ms. Pac-Man : "en 1984, Pac-Man a fait beaucoup pour les droits de la femme" assure Marge...
  • Dans la VF Lisa est comparée par le Dr Hibbert à la gymnaste roumaine Nadia Comăneci, déjà retraitée en 1984 où se passe cet épisode. Dans la VQ c'est Sylvie Bernier et dans la VO il s'agit de la gymnaste américaine Mary Lou Retton (médaillée lors des J.O. de 1984 boycottés par les pays de l'Est).
  • Dans la version originale, le premier mot de Maggie est doublé par Elizabeth Taylor. Comme Liz susurrait : "Papa" d'une façon "trop sexy", de nombreuses prises (24) furent nécessaires avant qu'elle n'arrive à trouver la voix convenant à "un 1° mot de petite fille".
  • On peut entendre en fond musical la chanson Girls Just Want to Have Fun de Cyndi Lauper (sortie en 1983), et Homer la chante dans la rue, en revenant du boulot avec sa lunch-box (boite à sandwiches), avant d'étrangler le bébé Bart qui ne veut pas l'appeler papa, mais Homer...
  • Quand Homer et Marge cherchent un logement ils visitent la péniche du capitaine McCallister et à ce moment un requin surgit de l'eau, une image qui n'est pas sans rappeler le requin qui surgit à coté du bateau à la fin du film Les dents de la mer.
  • Bart doit laisser son berceau à sa petite sœur. Pour économiser le prix d'un lit Krusty, Homer en construit un en forme de clown. Mais le clown est affreux et menaçant, et Bart ne peut s'endormir dans son nouveau lit. Il passe une nuit horrible, et le matin, en position fœtale sur le tapis du salon, il bredouille : "...can't sleep, clown will eat me..." (...peux pas dormir, le clown va me manger..."). Ce qui sera repris par Alice Cooper dans son album Dragontown en 2001, et deviendra aussi célèbre en Amérique.

Erreur[modifier | modifier le code]

  • Dans cet épisode, la voiture des Simpson devrait être rose mais elle est jaune.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. McDonald's voir le paragraphe Les années 1980 : Le début de la mondialisation