Shelbyville (Les Simpson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shelbyville.
Shelbyville
Univers de fiction
Présent dans lʼœuvre

Shelbyville est, dans la série télévisée Les Simpson, une ville fictive, éternelle rivale de Springfield. Elle est une sorte de repoussoir qui permet aux habitants de Springfield de se dire qu'il y a plus mécréant qu'eux, puisqu'à Shelbyville on tolère des relations à la limite de l'inceste.

Histoire de Shelbyville[modifier | modifier le code]

L'histoire de Shelbyville est racontée lors de la Saison 6 dans l'épisode Le Citron de la discorde.

À leur arrivée, après un long voyage vers l'ouest, Jebediah Springfield et Manhattan Shelbyville voulaient fonder leur ville, mais Shelbyville révéla qu'il ne voulait fonder cette ville que pour pouvoir épouser ses cousines. Springfield ayant apparemment d'autres ambitions, ils se sont alors séparés et sont partis de chaque côté de la colline de Springfield pour fonder chacun leur propre ville avec leur groupe de partisans. Des jours plus tard, Manhattan Shelbyville aurait planté des champs de betteraves pour fêter la fondation de sa ville, à l'inverse d'un citronnier à Springfield. D'ailleurs, les shelbyvilliens ne voulant plus de leur jus de betteraves mauvais au goût, ils tentèrent de voler le citronnier 200 ans après sa plantation. Sans succès.

Lors de l'intrusion des habitants de Springfield à Shelbyville pour y récupérer le citronnier, les habitants de Shelbyville sont identiques à ceux de leur ville voisine, avec une légère différence (couleur de cheveux, dimension, etc.). De plus, les bouches anti-incendies sont jaunes, et la ville compte une statue représentant Manhattan Shelbyville et deux de ses cousines. On y boit de la bière Fudd.

Événements[modifier | modifier le code]

Rivalité entre Springfield et Shelbyville[modifier | modifier le code]

À la suite d'un match de football américain entre les Atoms de Springfield et l'équipe de Shelbyville, on apprend que la rivalité est de longue date. Shelbyville a volé la mascotte de Springfield qui se venge en brûlant la mairie de Shelbyville. Cette dernière empoisonne à son tour l'eau de Springfield (ce qui donne des hallucinations à Marge) dans l'épisode Homer aime Flanders.

Nés à Shelbyville[modifier | modifier le code]

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Les bâtiments de Shelbyville sont semblables à ceux de Springfield. Seulement quelques détails subtils diffèrent.

  • La Centrale nucléaire de Shelbyville, comparable à celle de Springfield.
  • Speed-E-Mart, une entreprise de dépannage ressemblant à l'épicerie Kwik-E-Mart de Springfield et dont le gérant asiatique s'apparente à Apu.
  • La Taverne de Joe, un bar semblable à la Taverne de Moe et dont le barman ressemble à Moe Szyslak.
  • Shelbyville Elementary School, une école rappelant celle de Springfield et dont le gardien est une version féminine de Willie le jardinier.
  • Shelbyville High School qui rivalise avec Springfield High School lors de débats d'étudiants et de matchs de football.
  • Un restaurant McDonald's, en opposition au Krusty Burger de Springfield. Krusty ayant sollicité la mafia pour garder ces restaurants hors de la ville, on ne trouve aucun fast-food McDonald's à Springfield.
  • Un mini-centre commercial
  • Un parc zoologique
  • Une fourrière automobile
  • Un dépotoir