Sylvie Bernier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sylvie Bernier

Sylvie Bernier après avoir remporté une médaille d'or en plongeon aux Jeux olympiques de Los Angeles de 1984.

Naissance
Nationalité
Formation
Distinction
Fichier:Sylvie-Bernier.jpeg
Portrait de Sylvie Bernier ambassadrice des saines habitudes de vie pour Québec en Forme. (2012)

Sylvie Bernier (31 janvier 1964 - ) est une plongeuse canadienne médaillée aux Jeux olympiques d'été de 1984 tenus à Los Angeles. Elle est native de Sainte-Foy à Québec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 6 août 1984, elle effectue le dernier plongeon du tremplin de trois mètres qui lui vaudra une médaille d'or aux Jeux de Los Angeles. Elle monte sur la première marche du podium après avoir récolté 530,70 points, devant les Américaines Kelly McCormick (argent, 527,90 points) et Christine Seufert (517,62 points).

Ce triomphe est d'autant plus remarquable que Sylvie Bernier procurait la toute première médaille d'or en plongeon au Canada à des Jeux olympiques d'été. Elle devenait également la première médaillée d'or québécoise aux Jeux olympiques.

« C'est le plus grand moment de ma vie. Ça faisait un mois que je me préparais mentalement. Je faisais mes plongeons dans ma tête, je voyais l'image du drapeau canadien qui montait et moi, j'étais sur le podium. Je suis vidée, le stress est effrayant. Quand je suis venue rencontrer les journalistes et que j'ai demandé un verre d'eau, j'ai cru m'évanouir. » - tiré du quotidien montréalais La Presse le jour de l'obtention de sa médaille d'or.

Sylvie Bernier prit sa retraite de plongeuse une semaine après les Jeux de Los Angeles et elle a entrepris des études à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), qui lui ont permis de décrocher un baccalauréat en administration.

Proclamée « athlète canadienne féminine par excellence » pour l'année 1984 et reçue membre de l'Ordre du Canada (1985) et de l'Ordre national du Québec (1985 à titre de « Chevalier ») elle travaille actuellement à titre de conseillère auprès de l'équipe canadienne de plongeon. Elle a agi à titre d'adjointe au chef de mission pour le Canada aux Jeux olympiques de Turin de 2006. Elle a été promue au titre de chef de mission pour le Canada lors des Jeux olympiques d'été de Pékin, en Chine, en 2008.

Après sa carrière sportive, Sylvie Bernier a obtenu un baccalauréat en administration des affaires à la TÉLUQ (une composante de l'UQAM)[1], entreprend une maîtrise à McGill en 2009 et a travaillé dans le monde des médias à titre de commentatrice et d'animatrice de plusieurs émissions de télévision et de radio, y compris la couverture des Jeux olympiques de 1988 à Séoul, de 1992 à Barcelone, de 1994 à Lillehammer, de 2000 à Sydney et de 2004 à Athènes. Sylvie Bernier fut également chroniqueuse pour l'émission du matin Salut Bonjour pendant 15 ans.

À ce jour, elle est toujours la seule championne olympique canadienne dans cette discipline. Une piscine de la ville de Sainte-Foy porte son nom.

Depuis 30 ans, elle est engagée à la promotion des saines habitudes de vie. En 2012 elle devient ambassadrice des saines habitudes de vie pour Québec en Forme. Son rôle consiste à influencer les décideurs du monde scolaire et municipal sur leur pouvoir d'agir en ce qui a trait aux saines habitudes de vie des jeunes québécois. Elle préside également la Table intersectorielle permanente spécifique au mode de vie physiquement actif qui regroupe de nombreux organismes gouvernementaux et non gouvernementaux du Québec.

Sylvie Bernier est la fille de Raymond Bernier, un docteur en médecine nucléaire. Avec son conjoint, Gilles Cloutier, ils ont trois filles, Catherine (1991), Annabelle (1993) et Florence (1995)[réf. nécessaire].

Médailles[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]