Le Poët-en-Percip

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Poët-en-Percip
Vue du village.
Vue du village.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement Nyons
Canton Nyons et Baronnies
Intercommunalité Communauté de communes des Baronnies en Drôme Provençale
Maire
Mandat
Jacques Estève
2014-2020
Code postal 26170
Code commune 26242
Démographie
Gentilé Pouyetiers, Pouyetières
Population
municipale
18 hab. (2014)
Densité 3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 15′ 19″ nord, 5° 23′ 33″ est
Altitude Min. 791 m
Max. 1 340 m
Superficie 6,07 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte administrative de la Drôme
City locator 14.svg
Le Poët-en-Percip

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte topographique de la Drôme
City locator 14.svg
Le Poët-en-Percip

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Poët-en-Percip

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Poët-en-Percip

Le Poët-en-Percip est une commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes. La commune fait partie du Parc naturel des Baronnies provençales créé en 2015.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Poët-en-Percip est situé à 14 km à l'est de Buis-les-Baronnies.

Jusqu'en mars 2015, la commune dépendait du canton de Buis-les-Baronnies. À la suite du redécoupage des cantons du département, elle est rattachée au canton de Nyons et Baronnies[1].

La commune la plus proche est La Roche-sur-le-Buis à 10 km. Le Menon prend sa source sur la commune.

Lieu-dit le Coup d'Huery, au nord du bourg. Lavande en cours de récolte. À l'arrière-plan, montagne de Banne, et au loin, à l'horizon à gauche, silhouette du mont Ventoux.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Ancienne capitale historique des Baronnies.
  • Résidence de Dame Domina Percipia au Moyen Âge.

Sous l'Ancien Régime, la communauté gérait ses affaires de manière autonome, tous les habitants ayant part à l'assemblée du village[2].

Le 27 octobre 1972, un Fairchild C-119 Flying Boxcar de l'USAF s'écrase sur le territoire de la commune tuant ses 5 occupants[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours Jacques Estève[4] PS Agriculteur retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune du Poët-en-Percip comptait 18 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres chiffres sont des estimations.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
107 108 103 129 164 180 156 159 140
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
125 132 146 137 117 105 106 106 93
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
83 87 82 64 71 64 42 38 31
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
33 25 19 22 17 17 19 18 18
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Simon.
  • Château de Brotin, maison forte restaurée.
  • Au Poët-en Percip, il n'y a plus au-dessus du village que quelques empreintes de taille dans le rocher rappelant l'existence d'une ancienne construction « forte ».
  • Église paroissiale Saint-Simon.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 2014-191 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Drôme
  2. Roger Pierre, « Libertés et contraintes des communautés villageoises dans les pays de la Drôme à la veille de la Révolution », Études drômoises, no 64, mars 1985, p. 21.
  3. Paul Mathevet, « Espionnage dans le ciel de la Vallée du Rhône » [PDF], (consulté le 20 février 2012).
  4. Le Poët-en-Percip sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de la Drôme (consulté le 14 novembre 2014).
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .