Le Blob

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Blob
Titre original The Blob
Réalisation Chuck Russell
Scénario Frank Darabont
Chuck Russell
Musique Michael Hoenig
Acteurs principaux
Sociétés de production TriStar
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction horrifique
Durée 90 minutes
Sortie 1988


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Blob (The Blob) est un film américain réalisé par Chuck Russell, sorti en 1988. Il s'agit d'un remake de Danger planétaire (The Blob) sorti en 1958.

Recevant des critiques mitigées, le film est par ailleurs un échec au box-office. Au fil du temps, Le Blob acquerra un statut de film culte[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une météorite percute la Terre. Une masse informe s'en extrait et grandit en ingérant un à un les habitants d'Arborville, petite ville de Californie. La créature, le « blob », se glisse partout, traque ses proies et rien ne semble pouvoir l'arrêter. Dans cette ambiance d'enfer, les adolescents Meg Penny et Brian Flagg tentent de survivre, alors qu'une mystérieuse équipe gouvernementale met la ville en quarantaine.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le scénariste Frank Darabont rencontre Chuck Russell en 1981, sur le tournage de Une nuit infernale (Hell Night) de Tom DeSimone (Frank Darabont y officie comme assistant de production, le second comme producteur délégué)[4]. Avant de coécrire Le Blob, ils collaborent sur Les Griffes du cauchemar (1987)[4]. Chuck Russell et Frank Darabont proposent ainsi le projet The Blob à New Line Cinema, qui produit Les Griffes du cauchemar, mais le studio refuse[5]. C'est finalement TriStar qui produit le film.

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Un rôle est proposé à Chad McQueen, fils de Steve McQueen (acteur principal du film original Danger planétaire). Chad McQueen refuse car il n'apprécie pas le script et ne souhaite pas être lié à un projet basé sur un film dans lequel a joué son père[5].

Del Close (en), qui incarne ici le révérend Jacob Meeker, incarnait un sans-abri dans Attention au blob ! (1972), la suite du film original de 1958[5].

Chuck Russell fait un caméo dans le rôle du patron du cinéma[5].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu à Abbeville en Louisiane[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques partagées. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 62% d'opinions favorables pour 26 critiques et une note moyenne de 5,8010[7].

Côté box-office, le film ne rapporte que 8 247 943 $ aux États-Unis, trop peu avec un budget de 10 millions de dollars[8],[2]. En France, il n'attire que 373 711 entrées[9]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Projet de remake[modifier | modifier le code]

Le film devait faire l'objet d'un remake par le réalisateur Rob Zombie, qui a finalement abandonné le projet en 2010. Simon West a lui aussi été lié à un projet de remake[réf. nécessaire].

Clins d’œil[modifier | modifier le code]

L'utilisation de motocyclettes de la marque Triumph est une référence à Steve McQueen, grand passionné de moto et acteur principal du film original Danger planétaire[5].

Le nom du shériff est un clin d’œil au musicien de jazz Herb Geller[5].

Le coscénariste Frank Darabont a inclus dans le script plusieurs allusions à Stephen King, notamment au roman Le Fléau (1978). Brian Flagg est ainsi nommé en clin d’œil à Randall Flagg, personnage apparaissant dans plusieurs romans de l'auteur. Shawnee Smith incarne quant à elle Meg Penny, hommage à Pennywise, le clown maléfique du roman Ça[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gregory Watson, « The Blob: A Great Horror Remake 25 Years Later », sur Ravenous Monster, (consulté le )
  2. a et b (en) « THE BLOB 1988 BLU-RAY REVIEW », sur Pop Culture Maven (consulté le )
  3. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  4. a et b Emery, Robert J. The Directors - Take Four. Allworth Communications, Inc., 2003, p. 201. (ISBN 1581152795)
  5. a b c d e f et g (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  6. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  7. (en) « The Blob (1988) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  8. (en) « The Blob », sur Box Office Mojo (consulté le )
  9. « Le Blob », sur JP's Box-office (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]