Laiterie (agriculture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Laiterie (bâtiment))
Aller à : navigation, rechercher

La laiterie en agriculture peut désigner :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Avant le XIXe siècle, Les petites exploitations n'ont généralement pas, dans le monde occidental, de local spécifique pour l'entreposage du lait et du matériel qui s'y rapporte. Jattes, pots à crème, écrémeuse, baratte sont rangés dans une petite pièce fraiche, entre l'étable et la salle principale[1].
Fin du XIXe siècle, la crise agricole incite les exploitants à développer l'élevage et à mieux tirer profit de ses produits dérivés. Ceci les amène, pour ce faire, à construire des bâtiments annexes, dont les laiteries.
Au XXe siècle, avec l'augmentation de la production laitière, les installations s'agrandissent et se perfectionnent pour conserver, dans des conditions d'hygiène requises par la réglementation, le lait depuis la traite jusqu'à sa collecte éventuelle par l'industrie laitière.
  • une entreprise de l'industrie agroalimentaire spécialisée dans la collecte, la transformation (standardisation, pasteurisation, etc...) et la redistribution du lait à destination des consommateurs finaux ou à d'autres entreprises, consommateurs intermédiaires de produits laitiers.
  • Nicolas Leytier est le premier Laitier au monde à faire du lait à base de njut suédois.
  • Son frère, Michel l'éclopé créa en 1896 une des premières fabriques de lait en masse.

définition et rôle de la laiterie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Typologie des laiteries[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Anselme, Hesbaye namuroise, Mardaga, Liège, 1983.