Cité judiciaire (Luxembourg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cité judiciaire
Cité judiciaire, Luxembourg - Plateau St. Espirit.jpg
La cité judiciaire, sur le plateau du Saint-Esprit.
Présentation
Type
Palais de justice
Style
Architecte
Construction
Ouverture
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
(Voir situation sur carte : Luxembourg)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Ville de Luxembourg
(Voir situation sur carte : Ville de Luxembourg)
Point carte.svg

La cité judiciaire de Luxembourg est un ensemble architectural de la ville de Luxembourg, implanté sur le plateau du Saint-Esprit au sud de la Ville-Haute, le centre historique de la capitale grand-ducale.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'idée de créer une cité judiciaire remonte au mais n'a vu sa première pierre posée que le et est officiellement inauguré le [1],[2].

Le chantier est rendu complexe par le classement de la Ville-Haute au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1994, imposant aux architectes des choix architecturaux stricts pour intégrer les nouveaux bâtiments au bâti existant[1]. Une autre difficulté fut la mise au jour, entre et , des restes de l'ancienne abbaye du XIIIe siècle qui occupait le plateau du saint-Esprit dont la conservation des vestiges et leur accès au public est intégré aux caractéristiques du nouvel ensemble[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'ensemble, de style baroque mosellan afin de s'intégrer au bâti existant classé par l'UNESCO, est l'œuvre de Rob Krier et Léon Krier et regroupe toutes les administrations judiciaires de la ville[1], à l'exception de celles liées à l'Union européenne, situées quant à elle au Kirchberg.

La cité judiciaire occupe une surface de 33 000 m2 et compte huit bâtiments[1] :

  • Le palais de la cour supérieure de justice ;
  • L'ancienne caserne ou bâtiment Vauban, rénovée et intégrée au complexe, accueille le tribunal d'arrondissement ;
  • Le parquet du tribunal, dans un bâtiment à part relié par une passerelle au tribunal d'arrondissement ;
  • La justice de paix, située tout au sud du site ;
  • Le tribunal de la jeunesse, dans un bâtiment conçu de façon à ne pas ressembler à un palais de justice afin de réduire le sentiment d'intimidation ;
  • Le bâtiment des archives, reconverti ensuite pour le service central d'assistance sociale ;
  • Un bâtiment commun aux diverses institutions, regroupant notamment la bibliothèque ;
  • Le pavillon qui a remplacé la tour des vents, avec un accès au parking souterrain.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Pose de la première pierre de la Cité judiciaire au plateau du Saint-Esprit », sur gouvernement.lu, (consulté le 25 septembre 2018)
  2. « Inauguration de la cité judiciaire », sur gouvernement.lu, (consulté le 25 septembre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]