Junkers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise image illustrant allemand image illustrant un constructeur aéronautique
Cet article est une ébauche concernant une entreprise allemande et un constructeur aéronautique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Junkers & Co est une société métallurgique allemande fondée en 1895 par Hugo Junkers à Dessau-Roßlau. Elle produisait à l'origine différentes inventions du fondateur comme des réchauds à gaz. Actuellement, Junkers est une marque du groupe Bosch.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un Junkers Ju 87B Stuka

Le nom Junkers est cependant souvent rattaché à l'aéronautique : en 1915, Hugo Junkers développe le premier avion totalement en métal, le Junkers J1. En 1928, Köhl, Hünefeld et Fitzmaurice traversent l'Atlantique pour la première fois d'est en ouest avec un Junkers W 33.

Les avions les plus connus produits par Junkers sont assurément le Junkers Ju 52/3m (connu sous le nom de Tante Ju) et le bombardier en piqué Ju 87 Stuka. La société Junkers construisit cependant de nombreux autres avions pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 1923, la société Junkers implanta ainsi une usine de construction aéronautique en Union des républiques socialistes soviétiques à Fili, au sud de Moscou. Elle introduisit la production en série, et la construction d'avions métalliques dans le complexe militaro-industriel de la Russie. Les soviétiques en prirent finalement possession, en mars 1927, pour la placer sous la direction d'Andreï Tupolev.

En 1969, Junkers est intégré à Messerschmitt-Bölkow-Blohm.

Avions construits par Junkers[modifier | modifier le code]

Ligne de fabrication du Ju 88.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]