Juliette Plumecocq-Mech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Juliette Plumecocq-Mech
Nationalité Française
Profession Actrice
Films notables Radiostars
Séries notables Le Tueur du lac
Transferts

Juliette Plumecocq-Mech est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Bordeaux[1], Juliette Plumecocq-Mech entre au conservatoire d'art dramatique de la ville. Elle intègre ensuite la troupe du Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine[2]. Elle y rencontre le comédien Christophe Rauck qui créé en 1995 la Compagnie Terrain Vague avec qui Juliette part travailler[3]. De par son physique androgyne, Christophe Rauck lui confie également des rôles d'homme (Lancelot dans Le Dragon, Khlestakov dans Le Révizor, Aristarque dans Cœur ardent) et la met en scène en 2016 dans un texte original dans lequel elle joue, couchée, un homme agressé dans un café[4],[5].

Juliette Plumecocq-Mech poursuit également une carrière au cinéma (avec Romain Goupil, Jean-Pierre Améris) et à la télévision (les séries Cherif, Le Tueur du lac).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Novara Cine Festival 2011 : Meilleure actrice pour Les hommes se cachent pour pleurer[6]
  • 2013 : Prix de la Critique (AQCT) : Meilleure actrice pour Quartett

Références[modifier | modifier le code]

  1. TnBA : en 2017-2018, mission théâtre pour tous, sur bordeaux7.com, consulté le 11 novembre 2017
  2. Théâtre du soleil, sur theatre-du-soleil.fr, consulté le 11 novembre 2017
  3. Compagnie Terrain Vague, sur lesarchivesduspectacle.net, consulté le 11 novembre 2017
  4. JULIETTE PLUMECOCQ-MECH, COMPLÈTEMENT SOL, sur next.liberation.fr, consulté le 11 novembre 2017
  5. Saint-André: Juliette Plumecocq-Mech, le paumé magnifique, sur lavoixdunord.fr, consulté le 11 novembre 2017
  6. Tutte le lingue del Novara Cine Festival, sur corrierediborgomanero.it, consulté le 11 novembre 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]