Têtes rondes et têtes pointues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Têtes rondes et Têtes pointues (ou Pauvres gens ne sont pas riches ; Die Rundköpfe und die Spitzköpfe) est une pièce de théâtre et un conte noir du dramaturge allemand Bertolt Brecht écrit entre 1931 et 1934.

Margarete Steffin a collaboré à la pièce et la musique est de Hanns Eisler[1].

La pièce a été créée en 1936.

Notes et références[modifier | modifier le code]