Evgueni Schwarz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schwartz.
Evgueni Schwartz
Description de l'image Scrittore Evgeny Shvarts.jpg.
Naissance
Kazan Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Décès (à 61 ans)
Leningrad Drapeau de l'URSS Union soviétique
Activité principale
Dramaturge, écrivain, journaliste, scénariste
Auteur
Langue d’écriture Russe

Œuvres principales

Le Dragon

Evgueni Lvovitch Schwartz (en russe : Евге́ний Льво́вич Шварц), né le à Kazan et mort le à Leningrad d'une crise cardiaque, est un journaliste, écrivain, dramaturge et scénariste russe et soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1914, Evgueni étudie d'abord le droit à Moscou qu'il abandonne en 1917 pour le théâtre et fonde une troupe. En 1921, lui et sa troupe se rendent à Leningrad mais la troupe se dissout pour des raisons financières, malgré leur succès. Après avoir joué dans quelques pièces de théâtre, il commence une activité de journaliste, de dramaturge et se consacre à la jeunesse par la littérature enfantine.

De 1925 jusqu'en 1954, il écrit une douzaine de pièces sous formes de contes pour enfants avec des marionnettes. Dès 1934, il utilise ce style théâtral pour les adultes. Les deux œuvres qu'il écrit : L'Ombre et Le Roi nu sont interdites par les autorités soviétiques entre 1930 et 1940. Après avoir participé en 1941 à la défense de Leningrad, il est évacué à Kirov où il écrit Une nuit relatant la vie dans la ville assiégée et Pays lointain (Далекий край) sur l'évacuation d'enfants. Plus tard, il sera décoré de la Médaille pour la Défense de Léningrad. A Stalinabad il écrit Le Dragon, sa troisième pièce de théâtre, qui est aussi interdite en 1944, après sa première représentation.

Pendant dix années, il cesse son activité de dramaturge, et reviendra en 1954 pour écrire une scène pour enfants et deux pièces pour adultes parmi lesquelles Un miracle ordinaire qui sera porté à l’écran en 1978 par Mark Zakharov.

Décédé à Saint-Pétersbourg, Evgueni Schwarz est inhumé au Cimetière Bogoslovskoïe.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Scénarios[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]