Jihadi John

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jihadi John
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 27 ans)
RaqqaVoir et modifier les données sur Wikidata
Noms de naissance
Muhammad Jassim Abdulkarim Olayan al-Dhafiri
محمد جاسم عبد الكريم عليان الظفيري‎‎Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Formation
Activités
Autres informations
Religion
Membre de
Distinction
Chevening Scholarship (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Mohammed Emwazi, également désigné par son nom de guerre Abou Muharib al-Muhajir et plus connu sous le surnom de Jihadi John (« John le djihadiste ») ou Djihad John est un bourreau de l'État islamique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il apparaît dans plusieurs vidéos de décapitations de prisonniers en 2014 et 2015. Son surnom est une référence à son appartenance à la cellule terroriste de quatre geôliers à accent britannique que leurs prisonniers avaient surnommé « les Beatles »[1].

Il est identifié en février 2015 par les médias comme le Britannique naturalisé Mohammed Emwazi, né le à Al Jahra au Koweït. Il a étudié à l'université de Westminster.

Il a été recherché pour meurtre par les forces armées.

Il est annoncé mort le 12 novembre 2015 à la suite d'une frappe de drone américaine[2],[3]. L'État islamique confirme sa mort le , dans son magazine Dabiq[4].

Victimes connues[modifier | modifier le code]

Parmi ses victimes figurent les journalistes James Foley, Steven Sotloff, Kenji Gotō et Haruna Yukawa (en) ainsi que les humanitaires David Haines, Alan Henning et Peter Kassig.

Notes et références[modifier | modifier le code]